Seuil Jeunesse

  • * * En 1956, dans la baie de Minamata, au Japon, une malédiction semble
    s'abattre sur une population de pêcheurs. Les enfants du village tombent
    malades, des chats, des dauphins, des poissons meurent... L'arrivée de Yukiko,
    la petite soeur de Yukio, le jeune narrateur, née avec de graves malformations,
    attire l'attention des villageois sur la famille qui devient le symbole du mal
    qui rôde. Des experts interviennent et déterminent l'origine de tous les maux :
    c'est une compagnie qui déverse du Mercure dans la baie. Au-delà du récit,
    l'auteur met en exergue le poids des traditions, les effets pervers de la
    rumeur, la pauvreté qui précède et succède un catastrophe industrielle, les
    populations oubliées des autorités...* En Inde, à Bhopal, l'usine Union Carbide
    explose et décime la population en 1984. Gaz naît dans la nuit du drame, et 14
    ans après, complètement démuni, il s'installe dans l'épave du bâtiment
    industriel. Adolescent, enfant des rues, il rencontre Rasheeda, sa ``soeur
    jumelle'', qui erre elle aussi dans la ville. Ils font équipe, se rendant à la
    gare et mettant au point des scénarios pour voler aux plus riches. Jusqu'au
    jour où, poursuivis par la police, ils tentent de fuir, sautant dans le train
    en marche, mais Rasheeda chute...L'homme est à l'origine de ces drames, et
    Christophe Léon, par son écriture maîtrisée et sous tension éclaire la
    conscience. Il rend compte du contexte avec précision sans étouffer son récit
    dans un discours écologique, laissant le lecteur seul juge de ces différentes
    situations. * Christophe Léon a étudié aux Beaux-Arts et a publié son premier
    roman Tu t'appelles Amandine Keddha (éditions du Rouergue) en 2002. En 2006, il
    se tourne vers la littérature jeunesse avec Longtemps (L'école des Loisirs).
    Son thème de prédilection est l'écologie et la défense de l'environnement. Il a
    participé au recueil Les nouvelles (re)vertes, paru chez Thierry Magnier, et
    vient de publier Silence on irradie chez le même éditeur. Il propose également
    un blog écologique (l'écologithèque).Couverture de Véronique Figuière.

  • Il aura suffi d'une visite au musée de la Magie pour que Matt se mette à  croire à  une vie d'artiste. Très vite, il s'entraïne à  manipuler les cartes, tandis que son frère Tarek écrit des sketches et les lui joue. Mais, dans leur sordide appartement, la vie de galère de leur père les rattrape et étouffe vite leurs rêves de gloire. Heureusement, le Capitaine, un célèbre prestidigitateur à  la retraite, prend le jeune garçon sous son aile et lui transmet ses secrets. Matt est doué, il peut aller très loin... Pourtant, tout bascule lorsque, transformant son art en délit, l'adolescent commence à  subtiliser les portefeuilles des passants... Au travers de cette histoire, Jo Witek démontre habilement que la vie d'artiste n'est pas toujours une vie de rêve. Pourtant, elle nous fait toujours rêver... Après des études artistiques à  Paris, Jo Witek a d'abord été comédienne, conteuse et animatrice d'ateliers théà¢tre pour enfants. Elle a ensuite travaillé dans le milieu du cinéma en tant que lectrice, rédactrice et scénariste.
    Elle vit aujourd'hui dans l'Hérault.En un tour de main est son deuxième roman au Seuil, après Récit intégral (ou presque) de mon premier baiser paru dans la même collection (2009).Couverture de Véronique Figuière.

  • Au XVIe siècle, à Prague, le banquier juif Reb Eliezer Polner est accusé à tort par le comte Jan Bratislawski, à qui il a refusé un prêt, d'avoir sacrifié sa fille au cours d'un meurtre rituel. Pour le sauver, et pour défendre le peuple juif menacé par ces fausses accusations qui se multiplient, Dieu donne au Rabbin Leib le pouvoir de créer un géant d'argile à forme humaine : le golem. Créature fantastique dotée d'une force hors du commun, le golem échappe bientôt à son créateur. Désormais soumis aux passions et aux émotions des hommes, sa puissance et sa naïveté le rendent dangereux. Rabbi Leib doit à tout prix trouver un moyen de lui ôter la vie.

  • Un matin, Victor découvre un cadavre et un revolver dans une crique près de Toulon. Mal à l'aise à l'idée d'avoir été sur les lieux du crime, alors qu'il a connu la prison et les familles d'accueil, Victor s'enfuit avec l'arme. Doit-il aller témoigneroe Il risquerait d'être accusé du meurtre... Lors de l'enquête, Victor rencontre l'inspecteur Lucas; mais un jeune voyou peut-il se confier à un flicoe La vie d'un ado abandonné n'est pas un conte de fées...

  • Camelot

    Fabrice Colin

    Institut Saint-James de B... Nathan a 17 ans. Il doit passer l'été à préparer son diplôme de fin d'études dans cet établissement prestigieux réservé à quelques privilégiés. Avec Eric, David et Mathis, ils forment un groupe d'amis fidèles, solidaires, dans cet univers de garçons où les rivalités sont parfois violentes. Un soir, arrive un nouvel élève : Arthur. Il exerce une fascination troublante sur chacun. Bientôt, les trois amis de Nathan disparaissent des nuits entières, sans qu'il ne puisse rien savoir de leurs escapades nocturnes. C'est avec Arthur qu'ils partent, Nathan en est persuadé. Il décide d'aller lui parler. Arthur lui propose alors de devenir à son tour un chevalier de la table ronde...

  • Le choc est terrible pour aubin.
    Sa mère vient de se donner la mort. pourquoi ce geste ? aubin cherche obstinément à comprendre. la clef ne serait-elle pas entre les mains de celui qu'il appelle " le vieux ", et à qui il n'adresse plus la parole depuis des années ? aubin soupçonne " le vieux " d'être le gardien d'un lourd secret de famille. le hasard met sur leur route la mystérieuse hanna. cette rencontre décisive permettra au grand-père et au petit-fils de se connaître.
    La vie reprendra-t-elle son cours à la lunegarde?.

  • Shayna a 16 ans et passe l'été, comme chaque année, dans sa cité des hauteurs de Marseille, où elle vit avec sa mère. Pour l'adolescente, les journées s'enchaînent au milieu des cris incessants du quartier, des coups tordus de Rox Man et de sa bande, et des problèmes avec sa mère. Heureusement, il y a Enzo, son petit ami. Ils prennent l'habitude de monter sur le toit de leur immeuble, le soir, pour regarder la mer et oublier leur " chienne de vie ". Entre renoncement et affirmation de soi, Shayna trouvera-t-elle son chemin, comme les voiliers sur l'horizon ? Mireille Disdero nous confie le témoignage émouvant d'une adolescente qui cherche un sens à sa vie.

  • Une histoire d'amour sur fond de premiers troubles révolutionnaires. À la veille de la Révolution française, Colin Clarisse, âgé d'une quinzaine d'années, vit pauvrement avec son père, vigneron, ses deux soeurs et sa grand-mère dans un village au nord de Paris. Mais il y a peu de raisons de se réjouir en ces années 1787-89, les seigneurs font peser de plus en plus de taxes sur les villageois, la grêle et le froid abîment les récoltes et la famine n'est pas loin. Tout devient prétexte à soulèvements et à rancoeurs...
    Mais dans le village des idylles naissent. Agnès, la soeur aînée de Colin, est amoureuse de Guillaume Hébert et le coeur de Colin balance entre Toinette, sa promise, et Fleur, la fille d'un notable du village, son coup de coeur. Tous quittent Taverny et seuls deux d'entre eux y reviendront, dans des circonstances difficiles...

  • A 14 ans, Ismaël pratique le judo et rêve d'être samouraï. Avec ses quatre amis, ils ont un code d'honneur : ils se sont juré de se respecter et de s'épauler, à la vie à la mort. Et même s'ils se chamaillent comme tous les adolescents, leur amitié est forte, indestructible. C'est du moins ce que pense Albert, le jardinier du stade sur lequel ils se retrouvent tous les mercredis, qui les observe de loin.Le soir, Ismaël joue à un jeu vidéo : armé d'un Katana, son héros droit franchir les épreuves unes à unes et combattre un monstre terrifiant. Ensuite, il va discuter avec sa grande soeur, Sarah, et lire son livre de contes zens ou le Hagakure. Car, il en est sûr, un jour, il sera grand samouraï !Mais depuis quelques jours, Ismaël a sans arrêt mal à la tête et de grandes envies de dormir. Un jour, au collège, il s'évanouit. Emmené d'abord à l'infirmerie, puis à l'hôpital pour une batterie de tests, Ismaël s'entend prononcer le terrible verdict : "cancer".Ismaël est un samouraï, il veut se battre et passer son brevet des collèges.
    Mais la volonté ne fait pas tout, et la maladie gagne du terrain. Sarah est là pour écouter son frère. Elle voit son chagrin devant l'absence de ses amis qui le fuient. Épaulée par Albert, elle va leur parler et les inviter pour l'anniversaire d'Isamël. Une soirée qu'elle veut inoubliable car elle lui a réservé une surprise : la visite d'un maître du Judo, venu lui remettre l'armure complète du samouraï." Quand survient le malheur, le Samouraï doit s'en réjouir et saisir la chance qui lui est ainsi offerte de mettre à profit son énergie et son courage. "Ces quelques mots que prononce le maître résonnent dans la tête d'Ismaël. Désormais, il est calme et serein. Il se réconcilie avec ses amis, apprend à connaître monsieur Albert... et à accepter son destin qui sera de partir avant les siens.

  • Cela n'aurait pu être qu'un simple divertissement avec des pirates : sur fond de joyeuse épouvante, on y ferraille, on vogue, on frappe allègrement.Au XVIe siècle, les conquistadors font des ravages. Rien ne doit leur résister. Des terres, des croyances, des cultures sont en danger, provoquant de nombreux massacres. Vanille n'est pas une simple pirate. Elle est descendante d'une princesse maya et d'un déserteur espagnol, ce qui lui vaut un caractère bien trempé. Mais cela lui suffira-t-il pour défendre des idéaux face aux désastres de l'évangélisation et la soif d'or inextinguible de l'empire espagnol, face à la violence des Conquistadors, face à la haine d'un Malamuera, que peuvent l'insolente insouciance d'un Jason, la provocante témérité de Vanille, l'innocence d'un peuple menacé de disparition. Vanille, flibustière au grand coeur, devra trouver sa voie entre vengeance et destruction, sagesse et amour, afin de défendre ses idéaux et retrouver ses racines.

  • Pic

    Roland Smith

    Arrêté par la police pour avoir escaladé des gratte-ciel en plein coeur de new-york, pic ne doit sa liberté qu'à l'arrivée inattendue de son père, célèbre alpiniste qu'il n'a pas vu depuis plusieurs années.
    Ce dernier propose d'emmener l'adolescent avec lui, en thaïlande. il souhaite faire du jeune homme le plus jeune alpiniste à atteindre le mythique sommet de l'everest. mais même pour un excellent grimpeur, une telle ascension n'a rien d'une partie de plaisir, et pic prend conscience qu'il peut y laisser sa vie. atteindra-t-il, camp de basse après camp de base, le toit du monde ?.

  • Stupeur aux Cimes bleues : le cadavre dun homme est retrouvé un matin, gisant nu sous Dyonisos le chêne tricentenaire, qui trône dans le jardin de cette maison de retraite un peu particulière, où les pensionnaires ne sont admis, que sils sont accompagnés de leur fidèle compagnon canin. Le commissaire Gilles Lafosse et son adjointe la lieutenante Fred sont dépêchés sur place et procèdent immédiatement à linterrogatoire des pensionnaires, des employés, du directeur, des apprentis du Lycée voisin qui travaillent aux cuisines et dans le jardin personne ne connaît ce mort. Et sans nom, difficile de trouver le mobile du crime ! Exaspéré par lattitude de M. Thor, le directeur, qui couve tout autant ses pensionnaires que son noyer, Lafosse nest pas au bout de ses surprises. Car trois retraités semblent vouloir mener leur propre enquête, et narrêtent pas de traîner dans ses pattes. Il faut dire quils sont passionnés denquêtes criminelles, de romans policiers, et ont même affublé leurs toutous des noms de Simenon, Colombo et Hercule. Et lorsquun célèbre auteur de polars arrive lui aussi sur place, cen est trop, lenquête piétine. Dautant plus quun second meurtre est perpétré, et cest le directeur de la maison de retraite qui est retrouvé sans vie cette foisDans ce roman à suspense, Claire Mazard nhésite pas à faire quelques clins d½il à Agatha Christie, et entraîne son lecteur dans un tourbillon de fausses pistes. Et comme le commissaire Lafosse, il est bien difficile de trouver la bonne

    Claire Mazard habite à Paris. Elle écrit pour la jeunesse depuis une quinzaine dannées. Elle a déjà publié au Seuil jeunesse trois romans Un cow-boy dans les étoiles (Chapitre, 2008), LÎle aux peintres (Karactère(s), 2007) et De chaque côté des cimes ( (Karactère(s), 2009).Couverture de Laurent Rivelaygue.


  • La rencontre entre une jeune assistante sociale au grand coeur et un délinquant sensible. Caroline, jeune assistante sociale, accompagne Elvis, seize ans, au tribunal où il doit être jugé pour un vol de voiture. Mais le jeune homme la convainc de faire un détour par Besançon, car sa mère y habite et il voudrait l'embrasser. Elle se trouve soudain plongée dans une sombre histoire de règlement de comptes. Les coups de feu éclatent, sa voiture brûle... ils ne peuvent que repartir en catastrophe, et dans une voiture volée. Caroline va essayer de raisonner Elvis et un échange, profond et émouvant, s'instaurera entre les deux.

  • Isabelle ne supporte plus ce monde dans lequel règnent le mensonge et la lâcheté.
    Elle refuse de manger et se laisse dépérir. ses parents, impuissants devant sa détresse, l'envoient dans un centre de soin. d'abord réticente, seule la promesse d'avoir son propre appartement à la sortie de la cure la motive. doucement, la thérapie porte ses fruits. isabelle prend quelques grammes chaque jour, se laisse apprivoiser. et, surtout, il y a mathieu et sa guitare qui l'envoûtent. le monde peu à peu devient moins sombre.

  • Une jeune fille en révolte découvre un nouveau monde, celui de la marginalité, de la lutte pour survivre. Mais la liberté est-elle à ce prix ?
    Angélique, seize ans, ne supporte plus ses parents. Ce soir, c'est décidé, elle ne rentrera pas chez elle. Une bouteille de lait dans une main, une cigarette dans l'autre, elle fait le grand saut et prend un aller sans retour pour Lyon.
    Sur les rives du Rhône, Angélique est très vite confrontée à la dure réalité : où dormir, comment se nourrir ? Ludmilla, une jeune fille de la rue, la prend sous son aile. À ses côtés, Angélique acquiert des instincts de survie : économiser, dormir sous un pont, mendier..
    Un jour, Ludmilla tombe malade. Angélique veut sauver son amie et la conduit dans une clinique. Elle comprend que la vie dehors ne lui apporte pas ce qu'elle cherchait tant.

  • Paris, fin du XIXe siècle. Antoine Littenbach, jeune artiste moderne et audacieux, décide d'entrer dans l'atelier du plus célèbre peintre de l'époque, Jean-Baptiste Gott, à qui l'on promet le ministère des Beaux-Arts... Celui-ci ne voit pas d'un très bon oeil l'arrivée du jeune homme. Il est pourtant très intrigué par son travail qui ne respecte aucun des codes de l'Académie, Mais un jour, Antoine a le culot de lui voler son modèle, la belle Clémence, fille du général Danrémont...

  • Lorsque la culpabilité ronge les victimes et les empêche de sortir de leur silence.
    Un témoignage pour dénoncer les abus sexuels.
    Gaby, dont le père est mort à la guerre, mène une vie pas toujours facile avec sa mère et son frère, car l'argent fait défaut. Un jour débarque chez eux un homme, prétendu ami du père, qui a tout perdu et n'a plus de toit. Il commence par dormir dans la cuisine, gagne peu à peu le lit de la mère qu'il finit par épouser. L'ami devient alors « papa ». Gaby adore son nouveau papa qui la choie et l'appelle son « sucre d'orge ».
    Mais les attentions vont se préciser et la prétendue tendresse faire place aux premières caresses impudiques puis au viol. Gaby ne vit plus que dans la peur, le mensonge, la haine.

  • La vague

    Jack Lopez

    Juan et Jamie, tous deux fous de surf, sont les meilleurs amis du monde... seule la mort peut les séparer, Quand Jamie est contraint de s'enfuir après avoir blessé son beau-père lors d'une violente dispute, Juan n'hésite pas un instant. Il emprunte la voiture de sa mère et, pendant la nuit, les deux adolescents quittent la ville, accompagnés par Amber, la grande soeur de Jamie. Bien entendu, ils prennent avec eux leurs planches de surf dont ils ne peuvent un instant se séparer, d'autant plus qu'on annonce pour les prochains jours des vagues exceptionnelles. Mais rien ne se passe comme prévu, et les trois jeunes poursuivent leur périple jusqu'au Mexique...

  • Laurence, jeune fille sans logis, vit avec son fils, le petit Nono, au bord d'une voie ferrée, dans un gros carton d'emballage transformé en " maison ". Elle tente de masquer le tragique de la situation à cet enfant qui, avec ses yeux d'enfant, attend chaque jour le retour de sa mère qu'il croit partie au travail. Laurence fait la manche, rapporte difficilement de quoi manger. Un jour, Nono croise Nel, un jeune aveugle, marginal lui aussi à sa manière, affichant parfois sa différence de manière provocatrice. Chacun continue sa vie de son côté, Nel pour le meilleur, Nono pour le pire. Jusqu'au jour où tous les deux se croiseront une dernière fois, et où Nel comprendra...

  • Violaine a perdu la vue à la suite d'un accident de voiture. Depuis, elle ne cesse de haïr les " fumiers " qui ont brisé sa vie sans jamais avoir été punis. Elle rencontre Pascal, qui lui cache sa véritable identité par peur des préjugés qu'elle nourrit contre les habitants des cités dont il est originaire. Cette ombre ne cessera de planer sur leur relation. Un jour, un meurtre est commis chez Violaine, dont le jeune homme ne manquerait pas d'être accusé. Tout droit sorti de son passé surgit alors un inconnu, un homme à la dérive revenu pour tenter de racheter ses fautes avant qu'il ne soit trop tard... Dans un style sobre et efficace qui n'appartient qu'à lui, Mouloud Akkouche nous plonge au coeur de l'âme humaine confrontée à la misère et à la douleur.

  • Délaissée par ses parents qui ne pensent qu'à leurs activités mondaines et professionnelles, Léna s'inscrit dans un pensionnat pour y découvrir la " vraie vie ". Elle tient son journal, à qui elle va confier ses joies, ses peines, ses doutes. Car la vraie vie ne lui réserve pas que des bonnes surprises ; elle doit partager sa chambre avec Marine qui, sous des abords charmants et charmeurs, se révèle être une véritable peste. Mais l'amour et l'amitié seront également au rendez-vous. Léna, portée par sa passion du théâtre, se construit peu à peu une nouvelle personnalité qui lui permettra de voir autrement le monde qui l'entoure.

  • Thomas est un adolescent écorché vif. Issu d'un milieu difficile, il entretient une véritable passion pour la littérature et les belles éditions, qui le fascinent, le séduisent. Un jour, alors qu'il s'apprête à voler un recueil de Maupassant dans une librairie, une femme d'un certain âge, Micheline, pose une main sur son épaule et propose de le lui acheter. Commence alors une série de rencontres entre cet ancien professeur et ce jeune homme en colère. Ensemble, ils parlent livres, littérature, et de la vie en filigrane. Thomas ne se confie jamais vraiment. Un après-midi, il lui annonce qu'il part voir la mer avec des amis. Sans rien pouvoir faire pour l'éviter, Micheline pressent le drame. Sans complaisance et avec une grande sensibilité, Michel Le Bourhis explore des sentiments et des situations extrêmes, où les personnes se révèlent, où les destins se nouent...

  • Qui souhaite tant la disparition de l'oncle Isao ? Jigoro saura-t-il faire la part des choses entre les légendes japonaises et la réalité ? Japon. Jigoro, 20 ans, est un étudiant modèle, fan de judo. Sa particularité ? Il est devenu aveugle suite à un accident de voiture dans lequel ses parents ont péri. Un soir, en sortant de son cours de judo, il reçoit un appel. Son oncle a été victime d'une agression et se trouve à l'hôpital. La police pense qu'il s'agit du tueur d'Hara-Ga qui sème la terreur. Mais pour Isao, l'oncle de Jigoro, ce n'est pas le cas. La technique d'attaque est certes la même mais le tueur l'appelé par son prénom. Il s'agit forcément d'une connaissance. Pour plus de sécurité, Isao se cache dans un petit studio qui appartient au père de Ochika, la petite amie de Jigoro. Jigoro part sur les traces de l'agresseur. Qui peut-il être ? Un fan d'arts martiaux qui ne souhaite pas voir se rouvrir le dojo hérité de ses parents dans le quartier mal famé de Hara-Ga ? À la recherche d'indices, Jigoro rencontre son autre oncle, Morita, disparu depuis quelques années et qui refait subitement surface. Il souhaite prendre des nouvelles de son frère. Une lettre déposée par la voisine d'Isao permet à Jigoro de trouver l'agresseur : son oncle Morita. Un polar où les légendes et les traditions japonaises sèment le trouble dans le quotidien des deux héros.

  • Melvil, lycéen rebelle, a été inscrit dans un établissement coupé du monde, sur l'île de Guernesey.
    C'est sa dernière chance d'obtenir son bac. Très vite, il fait une inquiétante découverte : sous son lycée se trouve un labyrinthe hanté par le fantôme d'un SS mystérieusement disparu en 1945... Quel terrible secret protège-t-il ? La curiosité de Melvil est d'autant plus éveillée que personne ne semble prêt à remuer le passé. L'adolescent se jette dans une quête angoissante de la vérité, où les apparences sont trompeuses.
    Mêlant avec art Histoire et suspense, Florian Ferrier nous entraîne sur les traces de Melvil, au coeur d'une intrigue haletante.

empty