Profil Litteraire

  • « Art » est à n¿en pas douter la plus célèbre pièce de théâtre de Yasmina Reza. Elle y raconte une querelle qui éclate au sein d¿un groupe d¿amis à la suite de l¿achat par l¿un d¿eux d¿une toile moderne, un tableau blanc avec des liserés blancs, pour une somme importante. Ces thèmes universels, associés à un style recherché mêlant intrigue dramatique, effets comiques et jeux sur la musicalité forment une combinaison gagnante. La pièce a remporté un franc succès, a été distinguée par de nombreuses récompenses et a rapidement été traduite et jouée à l¿étranger.Après avoir brièvement introduit l¿auteure et son ¿uvre, Samuel Duvivier s¿attarde plus longuement sur la vie de Yasmina Reza, de ses débuts comme actrice et ses premières pièces de théâtre à la consécration. L¿univers de « Art » est ensuite étudié plus en détail par l¿auteur, qui nous offre un résumé complet de la pièce de théâtre, une présentation du contexte qui l¿a vu naître, ainsi qu¿une analyse minutieuse de ses personnages principaux : Marc le dominant, Serge le rusé et Yvan le diplomate. Vient ensuite l¿étude des thématiques de l¿art et de l¿amitié, ainsi que du style de l¿¿uvre, marqué par la symétrie, les monologues, la musicalité et les procédés comiques. Pour finir, c¿est la question de la réception de la pièce qui est abordée.

  • « L¿existence précède l¿essence. » Cette locution bien connue de Jean-Paul Sartre est au centre de son ouvrage L¿existentialisme est un humanisme, dont la vocation est de répondre à ses détracteurs en argumentant sa thèse existentialiste et, par là même, rendre sa pensée accessible à un public plus élargi. Si ses idées font toujours débat aujourd¿hui, Sartre a le mérite d¿avoir marqué son époque par sa personnalité multiple d¿écrivain engagé, de philosophe et d¿homme médiatique controversé.Après une courte introduction qui présente l¿auteur et son ¿uvre, Aaron Hortui nous retrace la vie de Jean-Paul Sartre, évoquant son enfance tournée vers la lecture, sa liaison sulfureuse avec Simone de Beauvoir, ses débuts littéraires et son engagement politique. Elle dresse un résumé complet de l¿essai L¿existentialisme est un humanisme, et revient également sur son contexte de parution en réaction aux critiques émises par les catholiques et les marxistes. L¿auteure nous propose ensuite une analyse détaillée des thèmes et des notions philosophiques abordées dans ce texte fondamental sur la philosophie sartrienne, tels que bien évidemment l¿existentialisme, mais aussi la liberté, l¿humanisme, la morale ou encore la responsabilité. Elle se penche finalement sur l¿étude de la réception de cet ouvrage, dont l¿accueil a été plutôt mitigé, tant chez ses détracteurs qu¿auprès de ses confrères philosophes.

  • Véritable chef-d¿¿uvre de la littérature française, Les Misérables est l¿occasion pour Victor Hugo d¿exprimer tout son talent en abordant un sujet cher à son c¿ur : les inégalités sociales. Cette misère, Hugo la présente à travers le parcours atypique de Jean Valjean, un ancien forçat sur le chemin de la rédemption, et des personnages qui gravitent autour de lui. Sur fond de bouleversements politiques et de révolutions populaires, Victor Hugo réalise une fresque de la société du XIXe siècle.Après une introduction générale, Harmony Vanderborght présente dans les grandes lignes la vie de l¿un des plus grands représentants de la littérature française : Victor Hugo. À lui seul, ce géant des lettres représente le XIXe siècle dans ce qu¿il a de plus tourmenté. En présentant sa vie, c¿est donc tout un pan de l¿histoire française qui nous est dévoilé. Vient ensuite un résumé complet de l¿intrigue des Misérables. Après avoir replacé l¿¿uvre dans son contexte, Harmony Vanderborght analysé en profondeur les personnages-clés du roman : Jean Valjean, Monseigneur Bienvenu, Fantine et Cosette. Elle s¿attache ensuite à présenter les grandes thématiques mises en avant par Victor Hugo dans sa fresque sociale. Vient ensuite une étude approfondie du style hugolien et, pour finir, une analyse de la réception de l¿¿uvre. 

  • Publié en 1942, L¿Étranger forme avec Le Mythe de Sisyphe, Caligula et Le Malentendu, le cycle de l¿absurde. À travers ces romans, Albert Camus dévoile une philosophie tournée vers l¿amour de l¿existence et la croyance en la solidarité humaine, s¿éloignant par là même de l¿existentialisme qui présente une doctrine davantage tournée vers la solitude. Si le roman est célébré par la jeune génération qui peine à trouver du sens à son quotidien, la critique se montre assez virulente à son égard, décriant l¿apparente simplicité du style camusien. Ce n¿est que bien des années plus tard que des intellectuels reconnaîtront son génie et feront de cette ¿uvre l¿un des classiques de la littérature française.  Après une courte introduction, Julie Pihard nous raconte la vie d¿Albert Camus. Vient ensuite un résumé complet de l¿¿uvre étudiée à travers lequel elle dévoile l¿évolution de Meursault. Après avoir replacé l¿¿uvre dans son contexte, elle étudie les personnages-clés du roman : Meursault, Raymond Sintès, le groupe d¿Arabes, etc. Puis vient la présentation des thématiques du roman, depuis l¿absurdité de la vie jusqu¿à la révolte de Meursault. Pour terminer, l¿auteure se prête à une étude du style camusien et met en lumière sa profonde singularité. 

  • Publié en 2006, Eldorado traite d'un sujet on ne peut plus actuel : l'immigration clandestine. Loin de faire valoir un engagement politique, Laurent Gaudé cherche simplement à nous montrer, à travers le périple de Soleiman, un jeune Soudanais de 25 ans, le parcours de ces hommes et de ces femmes qui entreprennent un voyage dangereux, parfois au péril de leur vie, pour rejoindre leur eldorado. Parallèlement, l'écrivain nous livre aussi l'histoire d'un autre personnage, Salvatore Piracci, commandant de la marine militaire italienne chargé de défendre « la forteresse Europe », qui, dégoûté par sa vie, décide de faire le trajets inverse des migrants.  Après une brève introduction, Camille Fraipont retrace le parcours de Laurent Gaudé, de ses premiers écrits ¿ des pièces de théâtre ¿ à ses plus grands succès ¿ dont Le Soleil des Scorta, prix Goncourt 2004. Elle se penche ensuite sur Eldorado, d'abord à travers un résumé complet du roman. Après un rappel du contexte dans lequel le roman a été écrit et de l'évolution du phénomène de l'immigration des années 2000 à aujourd'hui, elle analyse les principaux personnages du récit, puis ses thématiques majeures. Parmi elles, on trouve la recherche de l'eldorado, l'initiation de Soleiman et de Salvatore Piracci et, évidemment, le thème de l'immigration tel qu'il est présenté dans le livre. Enfin, elle propose, pour terminer, une étude de la structure, de la narration et du style de l'¿uvre.    

  • Publié en 1953 alors que les États-Unis sont lancés dans une véritable chasse aux communistes et aux intellectuels initiée par McCarthy, Fahrenheit 451 rencontre un important succès dès la première semaine de parution. Pourtant, il ne fait aucun doute qu¿à travers cette ¿uvre Ray Bradbury s¿en prend directement au maccarthysme. Le Gouvernement américain ne s¿y trompe pas et décèle dans l¿¿uvre des messages révolutionnaires. Mais qu¿est-ce qui a bien pu les alerter au point de faire intervenir le FBI qui a surveillé pendant une dizaine d¿années l¿auteur ?  Après une courte introduction, Gauvain Dos Santos nous dévoile la vie de Ray Bradbury. Vient ensuite un résumé complet de  Fahrenheit 451, suivi d¿une mise en contexte du roman. L¿auteur s¿attache ensuite à analyser les personnages principaux : Guy Montag et sa femme, Clarisse McClellan, le capitaine Beatty et bien d¿autres encore. Il se penche ensuite sur les thématiques phares du roman. On découvre ainsi les dangers de la censure, l¿importance de l¿éducation, mais aussi les travers du divertissement permanent. Pour terminer, Gauvain Dos Santos étudie le style poétique de l¿auteur et la réception du livre. 

  • La Vague s¿inspire d¿une expérience réalisée par un jeune professeur, Ron Jones, sur ses élèves en 1967. Ce dernier, à travers un subtil travail d¿endoctrinement, est parvenu à convaincre sa classe d¿intégrer un mouvement totalitaire : la Troisième Vague. À travers son livre, Todd Strasser entend démontrer la fragilité de l¿espèce humaine qui, lorsqu¿elle suit aveuglément un leader, perd son esprit critique et toute notion de bien et de mal.  Après une introduction générale visant à présenter l¿auteur et l¿¿uvre étudiée, Alexandre Ramakers nous propose un résumé complet du bestseller La Vague. Ce roman revient sur une célèbre expérience menée par Ron Jones dans un établissement scolaire de Californie. Afin que ses élèves comprennent mieux ce que les Allemands ont vécu durant le IIIe Reich, le jeune professeur décide de les faire adhérer à un mouvement totalitaire, la Troisième Vague. Si l¿entreprise peut s¿avérer originale, elle est loin d¿avoir été la seule à être menée. Alexandre Ramakers revient ainsi sur d¿autres expérimentations menées dans les milieux scolaires. Il s¿intéresse ensuite à la psychologie des personnages principaux (Ben Ross, Laurie Saunders, David Collins et Robert Billings). Puis vient l¿analyse des thématiques principales que sont le totalitarisme, la confiance des masses, la propagande, l¿endoctrinement, etc. Avant d¿analyser la réception de l¿¿uvre, il s¿intéresse enfin au style utilisé par Todd Strasser afin de livrer cette ¿uvre devenue depuis lors un classique dans de nombreux établissements scolaires.

  • En 1942, alors que la répression se fait de plus en plus forte, Otto Frank, le père d¿Anne, décide d¿emmener sa famille et quelques proches se cacher dans une annexe de son entreprise dissimulée par une porte-bibliothèque pivotante. Durant deux ans, ils vivront dans la clandestinité et dans la peur d¿être découverts par les SS. Bien décidée à raconter ce qu¿elle vit, Anne rédige quotidiennement dans son journal intime, offrant ainsi un témoignage inédit sur les persécutions subies par les Juifs durant la Seconde Guerre mondiale.Avant de résumer Le Journal, Fanny Paquet s¿intéresse à la vie d¿Anne Frank et de sa famille. C¿est ensuite le contexte historique qui est étudié, avec la montée du nazisme et l¿éclatement de la Seconde Guerre mondiale. L¿auteure s¿intéresse ensuite à la psychologie des différents personnages et aux liens qui les unissent. On découvre ainsi toute la maturation d¿Anne qui quitte l¿enfance et devient une adolescente. Ses réflexions se tournent de plus en plus vers l¿extérieur. C¿est désormais la condition des femmes qui l¿intéresse, ainsi que la religion et le fait d¿appartenir à une communauté. Avant de clore son analyse sur la réception de l¿¿uvre, Fanny Paquet se penche encore sur l¿écriture de la jeune fille marquée, malgré la gravité du sujet évoqué, par l¿humour. 

  • Fred Vargas, la reine du polar français, a participé à la reconnaissance du roman policier, un genre trop longtemps considéré comme populaire et indigne de la grande littérature. C¿est grâce à Pars vite et reviens tard qu¿elle s¿impose dans le monde littéraire. Son immense succès, à la fois public et critique, ouvre la voie à une succession de best-sellers. Il faut dire que l¿univers onirique de l¿auteure et son style poétique ont déjà conquis plus d¿un lecteur !Après une courte introduction au sujet de l¿auteure et de son ¿uvre, Clémentine V. Baron nous raconte la biographie de Fred Vargas : son enfance dans un milieu lettré et culturel, sa passion pour l¿archéologie ou l¿origine de son nom de plume, mais aussi et surtout sa carrière littéraire flamboyante. Elle nous plonge ensuite dans l¿univers particulier de Pars vite et reviens tard, ce roman policier dans lequel l¿auteure fait ressurgir la peste dans un Paris contemporain. Après un résumé complet de l¿intrigue, l¿auteure fait une analyse détaillée des différents personnages, dont le nonchalant commissaire Adamsberg, puis des thématiques principales, notamment le côté légendaire de la peste, le détournement des codes du roman policier, la description insolite de Paris et la littérature cathartique. Pour finir, elle nous donne une description détaillée du style de l¿auteure, illustrée par une série d¿exemples, ainsi qu¿une étude de la réception du livre.

  • Second volet d¿une trilogie qui s¿est ouverte avec Le Barbier de Séville, Le Mariage de Figaro raconte l¿union contrariée entre le valet Figaro et sa bien-aimée Suzanne, que le seigneur de la maison poursuit de ses assiduités, et les ruses mises en place afin que ce dernier n¿use pas de son droit de cuissage le soir des noces. Derrière cette comédie légère se cache une virulente critique de la société de l¿Ancien Régime qui vaudra à son auteur de voir sa pièce interdite durant de longues années.  Après avoir présenté la vie ô combien mouvementée et aventureuse de Beaumarchais, Catherine Castaings résume l¿intrigue de la pièce afin de rafraîchir la mémoire des lecteurs. Elle propose ensuite une mise en contexte de l¿¿uvre, nécessaire pour mieux comprendre le contexte d¿écriture. Vient ensuite une analyse des personnages principaux. Le comte, la comtesse, Suzanne, Figaro et Chérubin sont ainsi tour à tour présentés. Puis, on entre dans l¿analyse des thématiques principale où Catherine Castaings insiste fortement sur l¿originalité de la pièce et son côté sulfureux, en évoquant la relation maître-serviteur, le badinage amoureux ainsi que la critique de la société d¿Ancien Régime et de ses institutions. Avant de clore l¿analyse, elle propose encore une étude du style de l¿auteur dans laquelle elle évoque notamment l¿art du portrait mais aussi les différentes formes de comique à l¿¿uvre dans la pièce. Pour terminer, elle revient sur le scandale né des premières lectures et le long combat qu¿a dû mener Beaumarchais afin de faire jouer sa pièce. 

  • Retrouvez dans cette analyse approfondie de Stupeur et Tremblements d'Amélie Nothomb tout ce que vous devez savoir sur ce bestseller !Amélie, originaire de Belgique, a vécu sa petite enfance au Japon. Fascinée par ce pays, elle décide d'y retourner à l'issue de ses études, et est engagée comme interprète dans la prestigieuse compagnie Yumimoto. Dans ce récit autobiographique d'une expérience traumatisante, Amélie Nothomb relate néanmoins avec humour les difficultés liées à l'affrontement de deux cultures totalement opposées. Enchaînant les erreurs par ignorance des règles tacites qui régissent la société japonaise, Amélie descendra plus bas que le tout dernier échelon hiérarchique, refusant malgré tout de démissionner.Que contient cette analyse d'oeuvre ?Après avoir détaillé la biographie d'Amélie Nothomb, Nicolas Stetenfeld nous transporte directement au sein de l'histoire de Stupeur et Tremblements, qu'il résume fidèlement. Il se penche ensuite sur le contexte qui a vu naître ce roman, le XXe siècle qui voit le développement de l'autobiographie et de l'autofiction, ainsi que les relations entre la littérature belge et la littérature française. Les personnages du roman, Amélie, Fubuki Mori ou Monsieur Saito, sont alors soumis à une analyse rigoureuse. Vient ensuite l'étude des thématiques principales de l'¿uvre : l'illusion biographique, l'interculturalité, ou encore, l'enfermement et l'aliénation ainsi que leur échappatoire. L'analyse du style d'Amélie Nothomb fait l'objet du chapitre suivant, tandis que l'étude de la réception de cette ¿uvre clôt l'analyse littéraire.

  • Retrouvez dans cette analyse approfondie de 1984 de George Orwell tout ce que vous devez savoir sur cette oeuvre classique !En 1984, le monde est divisé en trois grandes puissances qui se font la guerre sans répit. La première, Océania, dont fait partie la ville de Londres, vit sous la dictature du Parti unique de Big Brother. Ce dernier surveille les moindres faits et gestes de chaque citoyen via des télécrans. Dans ce monde très réglementé, chacun se voit assigner une tâche bien précise. Pour Winston Smith, qui travaille au ministère de la Vérité, il s'agit de corriger et réécrire constamment les archives historiques selon la vérité du moment défendue par le Parti. Cependant, petit à petit, Winston se marginalise, et devient un « criminel par la pensée ». Sa résistance se cristallise autour de sa relation amoureuse interdite avec une jeune femme, Julia. Malheureusement, les yeux de Big Brother et de ses espions sont partout¿  Que contient cette analyse d'oeuvre ?Après avoir détaillé la biographie de George Orwell, Nicolas Stetenfeld nous transporte directement au sein de l'histoire de 1984, qu'il résume fidèlement. Il se penche ensuite sur le contexte qui a vu naître ce roman, l'influence de la vie de George Orwell sur son oeuvre, l'empreinte de l'histoire du XXe siècle et du totalitarisme qui se développe à cette époque, ainsi que l'inscription floue de l'ouvrage dans la tradition littéraire. Les personnages du roman, Winston Smith, Julia ou O'Brien, sont alors soumis à une analyse rigoureuse. Vient ensuite l'étude des thématiques principales de l'¿uvre : un régime totalitaire, un roman sur la vérité et un roman sur la liberté. L'analyse du style de George Orwell fait l'objet du chapitre suivant, tandis que l'étude de la réception de cette ¿uvre clôt l'analyse littéraire.

  • Retrouvez dans cette analyse approfondie d'Andromaque de Racine tout ce que vous devez savoir sur cette grande tragédie !Andromaque, veuve d'Hector, se voit livrée avec son fils Astyanax à Pyrrhus, roi grec, à l'issue de la guerre de Troie. Réduite à l'état d'esclave, celle qui aurait dû devenir reine de Troie doit à présent repousser les avances de son maître, qui désire en faire sa femme, tout en déjouant les intrigues d'Hermione, promise à Pyrrhus et jalouse de la Troyenne. Car Andromaque veut rester fidèle à la mémoire de son défunt époux. Mais que faire lorsque Pyrrhus met la vie d'Astyanax dans la balance ? Pourra-t-elle sauver son fils tout en conservant son honneur ?Que contient cette analyse d'oeuvre ?L'analyse réalisée par Catherine Castaings s'attache tout d'abord à présenter la biographie du dramaturge talentueux que fut Jean Racine. Par la suite, après avoir résumé l'oeuvre et détaillé le contexte du XVIIe siècle français qui l'a vu naître, Catherine Castaings se penche sur les différents personnages de la tragédie, depuis Oreste jusqu'à Pyrrhus, sans oublier Hermione et, bien sûr, Andromaque elle-même. Quatre grandes thématiques inhérentes à l'oeuvre sont alors étudiées : le statut des vainqueurs et des vaincus dans l'Antiquité, la passion amoureuse, le pouvoir face au devoir et l'art de la manipulation. L'analyse du style de Jean Racine fait l'objet du chapitre suivant, tandis que l'étude de la réception de cette ¿uvre à l'époque et à travers les siècles clôt l'analyse littéraire.

  • Retrouvez dans cette analyse approfondie des Justes d'Albert Camus tout ce que vous devez savoir sur ce classique du théâtre contemporain !Mise en scène pour la première fois en décembre 1949, Les Justes, pièce essentielle dans l'¿uvre d'Albert Camus, repose sur des événements et des personnages historiques. Elle relate un fragment de la Révolution russe de 1905, l'assassinat du grand-duc Serge, oncle du tsar Nicolas II et gouverneur de la ville de Moscou, par le socialiste révolutionnaire Ivan Kaliayev. Avec La Peste, L¿État de siège et L¿Homme révolté, ce texte forme le deuxième cycle des ¿uvres de Camus, celui de la révolte.Que contient cette analyse d'¿uvre ?Après avoir détaillé la biographie d'Albert Camus, Laurent Bernard nous transporte directement au sein de l'intrigue des Justes, qu'il résume fidèlement. Il se penche ensuite sur le contexte qui a vu naître cette pièce, celui de la France de l'après-guerre et des débuts de la guerre froide. Les personnages de la tragédie, Ivan Kaliayev, Stepan Fedorov, Dora Doulebov et les autres sont alors soumis à une analyse rigoureuse. Vient ensuite l'étude des thématiques principales de l'¿uvre : le débat entre politique et éthique, l'absurde et la révolte, ou l'incompatibilité entre révolution et amour sont autant de thématiques qui s'entrecroisent et se répondent continuellement dans la pièce. L'analyse du style de Camus fait l'objet du chapitre suivant, tandis que l'étude de la réception des Justes clôt l'analyse littéraire.

  • Retrouvez dans cette analyse approfondie du Dernier Jour d'un condamné de Victor Hugo tout ce que vous devez savoir sur cette ¿uvre classique !Ce roman raconte les derniers moments de la vie d'un condamné à mort, qui ne peut qu'attendre son heure pendant de longues semaines. Victor Hugo nous plonge ainsi dans le quotidien d'un homme rongé autant par l'angoisse de l'au-delà que par le remords. Il fait de son roman un véritable réquisitoire, jugeant la peine de mort aussi barbare qu'absurde. Va-t-il pouvoir échapper à la guillotine ?Que contient cette analyse d'oeuvre ?Après avoir détaillé la biographie de Victor Hugo, Lucile Lhoste nous transporte directement au sein de l'histoire du Dernier Jour d'un condamné, qu'elle résume fidèlement. Elle se penche ensuite sur le contexte qui a vu naître ce roman, l'instabilité politique qui gangrène la France du XIXe siècle, l'engagement des écrivains romantiques ainsi que l'exécution d'un condamné à mort qui a fait grand bruit. Les personnages du roman, le condamné, les membres du monde judiciaire et carcéral ainsi que le peuple, sont alors soumis à une analyse rigoureuse. Vient ensuite l'étude des thématiques principales de l'oeuvre : un réquisitoire contre la peine de mort, l'ancrage de l'oeuvre dans le réel ou le roman vu comme un journal des souffrances. L'analyse du style de l'abbé Prévost fait l'objet du chapitre suivant, tandis que l'étude de la réception de cette ¿uvre clôt l'analyse littéraire. 

  • Retrouvez dans cette analyse approfondie de Manon Lescaut de l'abbé Prévost tout ce que vous devez savoir sur cette ¿uvre classique !M. de Renoncour croise le chevalier Des Grieux qui lui raconte son histoire d'amour avec Manon Lescaut, une jeune fille fascinée par le luxe qui n¿hésite pas à devenir la maîtresse d¿hommes riches pour subvenir à ses besoins. Si la jeune femme est promise au couvent par ses parents, le chevalier la convainc de s'enfuir avec lui : de succès en ruine, d'adultère en emprisonnement, le jeune couple connaîtra une histoire d'amour aussi passionnée que tragique.Que contient cette analyse d'oeuvre ?Après avoir détaillé la biographie de l'abbé Prévost, Ariane Chaumat nous transporte directement au sein de l¿histoire de Manon Lescaut, qu'elle résume fidèlement partie par partie. Elle se penche ensuite sur le contexte qui a vu naître ce roman, la France du XVIIIe siècle qui voit le développement du genre romanesque et du réalisme, bien que le roman soit publiée en Hollande, pendant les années d'exil de son auteur. Les personnages du roman, Manon Lescaut, Des Grieux ou Tiberge, sont alors soumis à une analyse rigoureuse. Vient ensuite l'étude des thématiques principales de l'oeuvre : la corruption qui ronge la société du XVIIIe siècle, les différences sociales, la passion amoureuse ou encore, la morale et la religion. L'analyse du style de l'abbé Prévost fait l'objet du chapitre suivant, tandis que l¿étude de la réception de cette ¿uvre clôt l¿analyse littéraire. 

  • Retrouvez dans cette analyse approfondie des Bonnes de Jean Genet tout ce que vous devez savoir sur cette pièce incontournable !Les Bonnes, pièce emblématique de Jean Genet, met en scène deux s¿urs au service de leur maîtresse, pour laquelle elles semblent éprouver des sentiments contradictoires d¿amour/haine passionnés. Leur frustration s¿exprime à travers une cérémonie quotidienne dans laquelle elles jouent à la fois leur propre rôle et celui de Madame. La pièce évoque de manière extrêmement frontale et érotisée la pulsion de meurtre, au travers d¿un texte intemporel accordant une large place à l¿onirisme.Que contient cette analyse d'oeuvre ?¿ une biographie de l'auteur, Jean Genet¿ un résumé complet de la pièce¿ une présentation du contexte qui a vu naître cette oeuvre atypique, celui de la Libération, marqué au niveau littéraire par un retour aux sources d'un théâtre bienséant et codifié duquel Jean Genet se distingue radicalement¿ une analyse des personnages : les deux bonnes et Madame, leur maîtresse¿ une analyse des thématiques principales de l'oeuvre : le rapport dominant/dominé, la dissolution de l'identité, le passage progressif du fantasme au délire¿ une étude du style de l'auteur¿ une présentation de la réception des Bonnes, qui clôt l'analyse littéraire.

  • Retrouvez dans cette analyse approfondie de Pierre et Jean de Guy de Maupassant tout ce que vous devez savoir sur cette ¿uvre classique !Lorsque Jean est désigné comme unique bénéficiaire de l'héritage d'un ami de la famille Roland, son frère Pierre décide de mener son enquête afin de découvrir pourquoi il a été ainsi mis à l'écart. Ses investigations, qui vont immanquablement faire resurgir du passé des secrets familiaux, bouleverseront à jamais la vie de Pierre...Que contient cette analyse d'oeuvre ?Après avoir détaillé la biographie de Guy de Maupassant, Tina Van Royen nous transporte directement au sein de l'histoire de Pierre et Jean, qu'elle résume fidèlement chapitre par chapitre. Elle se penche ensuite sur le contexte qui a vu naître ce texte, le naturalisme et réalisme du XIXe siècle, l'âge d'or du roman, ainsi que la Normandie natale de l'auteur, qui l'a fortement inspiré. Les personnages du roman, qu'ils soient centraux ou secondaires, sont alors soumis à une analyse rigoureuse. Vient ensuite l'étude des thématiques principales de l'oeuvre : la famille, la société capitaliste du XIXe siècle ou encore le désir d'évasion sont au c¿ur du roman. L'analyse du style de Maupassant fait l'objet du chapitre suivant, tandis que l'étude de la réception de cette ¿uvre classique clôt l'analyse littéraire. 

  • B>Retrouvez dans cette analyse approfondie du Jeu de l'amour et du hasard de Marivaux tout ce que vous devez savoir sur cette ¿uvre classique !Marivaux n'a pas cessé de nous étonner. Cette courte comédie au ton léger nous le ferait croire badin : il se montre en réalité un profond analyste du c¿ur humain. Car si cette histoire de masque semble frivole, elle dénonce au fond les inégalités sociales de son temps. Baroque et classique ainsi que complexe et épuré sont autant d'adjectifs qui peuvent caractériser le style de Marivaux, dont Le Jeu de l'amour et du hasard est sans doute l'un des meilleurs exemples. Que contient cette analyse d'oeuvre ?Après avoir détaillé la biographie de Marivaux, Hervé Romain nous transporte directement au sein de l'histoire du Jeu de l'amour et du hasard, qu'il résume fidèlement acte par acte. Il se penche ensuite sur le contexte qui a vu naître cette comédie, une France usée par le règne du Roi-Soleil, marquée par le siècle des Lumières et la commedia dell'arte. Les personnages de cette pièce, autant Silvia que Dorante ou Arlequin, sont alors soumis à une analyse rigoureuse. Vient ensuite l'étude des thématiques principales de l'oeuvre : l'amour, le déguisement ou l'ordre social qui se voit bousculé. L'analyse du style de Marivaux fait l'objet du chapitre suivant, tandis que l'étude de la réception de cette ¿uvre classique clôt l'analyse littéraire. 

  • B>Retrouvez dans cette analyse approfondie d'Yvain ou le Chevalier au lion de Chrétien de Troyes tout ce que vous devez savoir sur cette ¿uvre classique !Quand Calogrenant est humilié par un mystérieux chevalier noir après avoir versé de l'eau sur une fontaine magique, son cousin Yvain part dans la forêt de Brocéliande afin de le venger. Cette quête l'amène à rencontrer Laudine, dont il tombe éperdument amoureux. Une fois marié, il arpente le pays avec ses amis pour s'exercer aux tournois. Or, bien qu'il ait promis à sa belle de rentrer un an plus tard, il oublie sa promesse : Laudine, déçue, lui fait savoir qu'elle ne veut plus le voir. Dès lors, il fera tout ce qui est en son pouvoir pour être digne du pardon de sa dame, jusqu'à sauver un lion des morsures d'un serpent et devenir le Chevalier au lion...Que contient cette analyse d'oeuvre ?Après avoir détaillé la biographie de Chrétien de Troyes, Juliette Einhorn nous transporte directement au sein de l'histoire d'Yvain ou le Chevalier au lion, qu'elle résume fidèlement. Elle se penche ensuite sur le contexte qui a vu naître ce roman, celui de la Renaissance du XIIe siècle qui voit l'émergence des premiers romans. Les différents personnages du roman sont alors soumis à une analyse rigoureuse. Vient ensuite l'étude des thématiques principales de l'oeuvre telles que l'amour courtois, la vaillance guerrière, l'art de réparer ses fautes ou encore, la féerie. L'analyse du style de Chrétien de Troyes fait l'objet du chapitre suivant, tandis que l'étude de la réception de cette ¿uvre clôt l'analyse littéraire. 

  • Chef d¿¿uvre incontournable de Boris Vian, L¿Écume des jours plonge le lecteur dans un univers onirique qui, au fil des pages, s¿assombrit et vire au cauchemar. Alors que Chloé vient tout juste de sortir de l¿église au bras de Colin, un nénuphar se développe sur ses poumons, une maladie qui se révélera incurable et qui engloutira peu à peu le monde coloré imaginé par l¿auteur.  Après une courte présentation de l¿auteur et du roman analysé, Tina Van Roeyen nous raconte les vies de Boris Vian, car, avec lui, c¿est bien le pluriel qui s¿impose tant les chemins qu¿il a empruntés sont divers et variés. L¿Écume des jours est ensuite résumée, puis mise en contexte. Car si l¿univers dans lequel nous sommes plongés dès les premières lignes du roman nous paraît étrange, il n¿en reste pas moins une réponse donnée par l¿auteur au contexte de l¿après-guerre dans lequel l¿être humain semble avoir perdu ses repères. Vient ensuite une étude des personnages dans laquelle nous découvrons qu¿ils sont interchangeables tant ils se ressemblent. Ce sont enfin les thématiques principales qui sont étudiées. Toutes peuvent être classées dans deux grandes catégories : le Bien et le Mal, car ce sont bien ces deux conceptions qui s¿opposent dans le roman. Enfin, pour terminer, l¿auteure s¿intéresse encore au style de l¿auteur et à ses innombrables jeux de mot, ainsi qu¿à la réception de cette ¿uvre qui est aujourd¿hui devenue un grand classique de la littérature française. 

  • Boudée par ses contemporains, L'Avare est devenue au fil des siècles l'une des pièces les plus connues de Molière. Cette comédie de caractère est centrée sur le personnage d'Harpagon, père de famille bourgeois, tout-puissant et égoïste. En évoquant des thématiques telles que l'argent, le mensonge, les conflits générationnels et le mariage, Jean-Baptiste Poquelin s'adresse à tous.Après une courte introduction, Tatiana Sgalbiero nous présente la vie de Molière, le plus grand représentant de la comédie classique. La pièce de théâtre est ensuite résumée, acte par acte, puis c'est le contexte historique qui est dépeint. Enfin, l'auteur commence son analyse de L'Avare par une présentation des personnages principaux : Harpagon, Cléante, Valère, Elise, Marianne, Frosine, Maître Jacques, La Flèche et Anselme. Puis vient l'analyse thématique proprement dite, qui aborde les thèmes de l'argent, du mensonge, du conflit intergénérationnel et du mariage. Mais on se penche également sur la réception de l'¿uvre à travers les siècles, le style de Molière et les différentes techniques utilisées par le dramaturge pour faire rire le public. 

  • Considérée comme la quintessence de la tragédie classique française, Phèdre est l'une des pièces de théâtre les plus étudiées de nos jours. Admiratif du théâtre antique, Racine puise le sujet de sa pièce dans la mythologie grecque. Il y relate les malheurs de Phèdre, épouse de Thésée, tombée amoureuse du fils de celui-ci. Lorsque la rumeur de la mort de son époux se répand, elle se plaît à croire cet amour possible, mais Hippolyte en aime une autre...Après une brève introduction, l'auteure nous dévoile la vie de Racine, son ¿uvre et ce qui a fait sa renommée. Puis vient un résumé complet, acte par acte et scène par scène, de Phèdre. C'est ensuite le contexte historique qui est envisagé. Au XVIIe siècle, le théâtre classique qui règne en maître : il convient donc d'en expliquer les règles et les sources d'inspiration. Enfin, l'auteur s'atèle à analyser la pièce de théâtre en profondeur. Ce sont tout d'abord ses personnages principaux qui sont étudiés, Phèdre, Hippolyte et Thésée, puis les thématiques centrales du livre : l'amour tragique, les dieux et la destinée, les liens du sang et, enfin, le pouvoir. Avant de se pencher sur l'incroyable postérité de cette ¿uvre, l'auteure s'attache encore à en décrire la structure et le style. 

  • Raconter pour témoigner de l'horreur vécue dans le Lager nazi de Monowitz-Buna, voilà la mission que s'est donnée Primo Levi au sortir de la guerre. Devenu depuis lors un chef-d'¿uvre  de la littérature concentrationnaire,  Si c'est un homme  passe pourtant, lors de sa première publication, inaperçu. Quelques mois après la Libération, il est encore trop tôt pour dévoiler toute la monstruosité des camps de concentration. Mais Primo Levi n'abandonne pas et souhaite parler de son expérience pour que plus jamais cela ne se reproduise.  Après une brève introduction, Camille Fraipont nous conte la vie de Primo Levi, l'un des rescapés des camps de concentration. Ce faisant, c'est tout le contexte historique de l'époque qui nous est dévoilé ainsi que les dates clés de la Shoah. Vient ensuite un résumé complet du roman, puis une analyse des personnages principaux classés dans deux groupes : les adjuvants, qui tentent d'aider Primo Levi à survivre dans le camp, et les opposants, qui font du quotidien une lutte perpétuelle.  L'auteure s'attache ensuite à analyser les grandes thématiques de l'¿uvre  : le travail d'anéantissement de la personnalité humaine et les différentes formes qu'il prend. Viennent, pour terminer, une étude du style de l'auteur et de la structure du roman, puis, enfin, une analyse de sa réception. 

empty