Littérature générale

  • Tout s'arrange mais mal

    Jean Lenturlu

    • Prive de desert
    • 22 Septembre 2016
  • Icônne by Natoo

    Natoo

    • Prive
    • 9 Avril 2015

    Les magazines féminins donnent des conseils tous plus absurdes les uns que les autres. Élevés au rang de gourous autoproclamés, ils affirment pouvoir vous donner l'absolue vérité sur tout : votre mec, votre poids, vos vêtements, ce qui est in, ce qui est out, et tout cela, bien sûr, émaillé de publicités abracadabrantes.
    Icônne assume à fond et livre un magazine complètement barré et décalé, mais pas dénué de réflexion, pour remettre en question les mille et un diktats de vos magazines préférés.
    Beauté : l'épilation au LaserGame Tendance : l'arrière de genou. Quelle crème choisir pour être au top de l'arrière de genou ? Dois-je oser la genusoplastie ?
    Psycho : le food porn a détruit mon couple !
    Techno : la q-lotte, l'accessoire must-have connecté et culotté !
    Culture : très attendu, le premier musée du Musée ouvre enfin ses portes à Gif-sur-Yvette Pubs 100 % pas sponsorisées : Chianel, la première eau de toilette pour les toilettes ; le dentifrice Marabout, qui rend les dents blanches, protège les gencives, rafraîchit l'haleine, fait revenir l'être aimé, répare les ordinateurs par télépathie et prévient l'apparition du tartre.

  • Négresse

    Biramah Fatou

    • Prive
    • 31 Août 2006


    " tout dire, elle ne peut pas.
    elle craint toujours qu'on la lise, qu'on la viole aussi par ce bout-ci de son être. et puis qu'on s'en serve pour lui serrer la vis. ses mots, les vrais, sont une arme qu'elle se mettrait dans la bouche. alors elle se censure, se soulage à moitié. c'est terrible. ça prolonge la soumission, ça l'officialise. les dominants ont aussi la mainmise sur l'issue de secours, le journal intime. le journal n'en est pas un puisqu'il ne dit pas tout.
    il existe peut-être parce qu'il est le samu, le brancard sur lequel se coucher deux minutes, l'arrêt de jeu furtif. elle v trouve un refuge provisoire, visible d'accord mais a l'abri des coups, comme une cabane en verre. derrière laquelle je me vois aujourd'hui. ou plutôt je vois une autre. enfermée. emmurée à la naissance. dans ce cube transparent, je vois encore les murs. le silence. un poison qui s'est insinué dans mon journal intime pour y faire son lit, je veux le chasser et libérer sa parole à elle, à moi, hier.
    ".

  • La chose

    Anais Carayon

    • Prive
    • 26 Mai 2016

    Accorder sa flûte, aller au bonheur, asperger le persil, gamahucher, caleçonner, carilloner, défriser la chicorée, avoir les doigts de pied en bouquet de violettes, enchoser, faire une politesse, glouglouter, mener le petit au cirque, faire pan-pan dans les contrevents, faire le petit train du Limousin, se faire ripoliner le candélabre, trinquer du nombril, tutoyer le pontife, ou voir les anges, baiser, niquer, fucker, ken, fourager : chacun a son mot pour parler du sexe, de « la chose ».

    Et pourtant, dans les cinquante nuances de gris des journaux féminins ou des marronniers sur la sexualité, le sexe est trop souvent abordé sur le mode de l'intime ou du sensationnel. Mais peut-on le limiter à cela ? Le sexe n'est-il pas drôle, intelligent, un reflet de notre société ? Ce sera l'objet de La Chose, où le sexe sera drôlement sérieux, bref, pop et porn. En déflorant ce livre, vous découvrirez : comment bien choisir son pseudonyme d'actrice X ; le top 13 des pires phrases pendant le sexe ; « Dis-moi quel fromage tu manges, je te dirai quel amant tu es » ; des interviews (comme celle d'Henri Gigoux, le Monsieur X de Canal +) ; « Une journée dans la vie d'une domina » ; un guide pour écrire votre livre érotique dans les règles de l'art ; une BD exclusive de Luz ; les plaisirs coupables de nos stars favorites,etc.

  • Les codes secrets sont intemporels. Les indéchiffrables hiéroglyphes alimentaient déjà le mystère qui planait autour de l'Égypte antique jusqu'à ce que Champollion en vienne à bout. De tout temps, les codes secrets ont été un outil indispensable dans les affaires d'ordre politique, diplomatique ou militaire. Laurent Joffrin nous livre ces codes au travers d'histoires emblématiques : le code de César, les lettres de Marie Stuart, le masque de fer, la langue oubliée des Navajos, " les hommes qui dansent " décryptés par Sherlock Holmes, la machine à codes allemande Enigma, et bien d'autres encore. Au détour d'une dizaine de récits, l'auteur nous initie à l'art de la cryptologie en nous expliquant les procédés de la transposition, de l'encodage mixte et de la substitution.

  • Quel beau métier vous faites !

    William Réjault

    • Prive
    • 6 Novembre 2008

    " quel beau métier vous faites ! " cette phrase-là, je l'ai entendue plus d'une fois en service.
    J'enfile ma blouse, je suis là pour vous, je suis votre infirmier. je vous vois nu, je vous vois souffrir, parfois j'écoute ces secrets que vous n'auriez jamais racontés à vos proches. je suis à votre servie, dévoué et compréhensif. depuis des années je note des souvenirs, des rencontres, quelques mots griffonnés sur les corps que j'ai croisés, ces rires et ces pleurs, des blessures qui ne partiront pas et des sourires qui me réjouissent encore.
    Petites traces écrites de ces moments, petits carnets au fond de mes poches que je partage aujourd'hui avec vous. quel beau métier je fais, oui, laissez-moi vous en parler.

  • Chroniques d'une prof qui en saigne

    Princesse Soso

    • Prive
    • 21 Octobre 2010

    Non, les élèves ne sont pas tous des angelots facétieux assoiffés de connaissance.
    Non, les parents ne sont pas tous des éducateurs perfectionnistes désireux de transmettre des valeurs fondamentales à leurs rejetons. Non, les profs ne s'habillent pas forcément à la CAMIF ! Princesse Soso, qui rêvait d'être trapéziste ou éleveur de bisounours, est finalement devenue professeur d'anglais. Catapultée dans un collège de campagne, elle se retrouve quand même en plein cirque, aux premières loges pour étudier le jeune, cet être mystérieux et fascinant, et tout son entourage...
    Chaque année, ça recommence ! Un an à jongler entre ceux qui aiment s'entretuer à coups de compas, ceux pour qui l'école est une annexe de Meetic et les Choupi-trop-mignons. Un an de rires, de larmes et d'incompréhension mutuelle, auxquels participent les parents et le personnel de l'Éducation nationale. Un an où tout le monde dira encore que les profs sont des feignasses-tortionnaires-payés-à-rien-foutretoujours-en-vacances-ces-lopettes ! Une année scolaire d'émotions, de critiques du système et de coups de colère, décrits dans ces pages avec un humour corrosif.
    Le collège est une jungle. Voici un accès backstage pour découvrir l'envers du décor.

  • Pôle emploi : contre emploi

    Collectif

    • Prive
    • 26 Novembre 2015

    Ah, la magie de Pôle Emploi et de ses employés ! Nombreuses sont les personnes qui y ont été confrontées et qui se sont retrouvées face à des conseils obsolètes ou des réflexions complètement absurdes. Devant tant d'aberration dans une situation pourtant si délicate qu'est la recherche d'emploi, les internautes ont décidé d'en rire. Voici donc un florilège des incroyables réponses de Pôle Emploi.

    « Je suis diététicienne.
    Le conseiller m'a demandé si je savais faire les soins cosmétiques. Je lui ai dit que j'étais diététicienne et pas esthéticienne. Il n'a pas eu l'air de comprendre puisque la question suivante portait sur les soins ongulaires. » « Je cherchais une formation d'auxiliaire de vie auprès des personnes âgées. Ma conseillère m'a dit que ça n'existait pas. Elle m'a inscrite comme garde d'enfants. Je déteste les enfants. J'ai été radiée. » « Je suis cadre supérieur.
    La conseillère m'a dit qu'il ne fallait pas que j'aille aux accompagnements car les organismes avec lesquels ils travaillent sont incompétents. »

  • L'agenda VDM 2012-2013

    Didier Guedj

    • Prive
    • 14 Juin 2012

    On ne présente plus VDM. À la fois un concept, un site internet à succès, même au-delà de nos frontières, des livres, des bandes dessinées, VDM est devenue une expression courante. Voilà l'agenda 2012-2013 ! Une page par jour pour noter ses devoirs à faire, écrire des mots d'amour, inscrire ses rendez-vous à ne pas manquer après les cours, et surtout pour lire sa VDM quotidienne. L'agenda contient également un carnet antisèches à consulter - pour les formules de maths trop barbares ou les citations des philosophes que personne ne connaît, les grandes dates de l'Histoire... Et en bonus, « Ma vie c'est d' la merde avec ça j' me démerde » où les élèves pourront trouver des conseils pratiques sur la vie de tous les jours. Transgressif, éducatif, jouissif, caustique : Du pur VDM sur une année entière !

  • Nous savons tous ce que nous étions en train de faire ce 11 septembre 2001, mais que faisaient-ils, eux, ces avocats, ces secrétaires, ces fonctionnaires, ces banquiers, ces traders, ces assureurs, ces laveurs de carreaux, ces manutentionnaires, tous ceux qui peuplaient les Twin Towers lorsqu'elles ont été frappées.
    On croyait avoir tout vu, tout lu, mais sur la catastrophe elle-même, il n'existait rien. L'événement a figé toute la planète devant les images télévisées inouïes de ces deux gratte-ciel en flammes, mais il aura fallu quatre ans pour que ce récit "minutieux" et "haletant" selon la presse américaine, voie enfin le jour. Que s'est-il véritablement passé dans ces deux tours, ce jour-là, durant les 102 minutes qui séparent l'impact du premier avion de l'effondrement de la seconde tour ? Quel a été le destin des milliers d'occupants des tours jumelles de 8h46 à 11h20 ? Que se passait-il à l'intérieur tandis que le monde entier assistait au spectacle de ce drame depuis l'extérieur ? Seul un livre pouvait répondre à cette question.
    102 minutes est l'extraordinaire reconstitution de ce huis clos infernal.

  • "8 péchés capitaux ! Mais pourquoi huit ? Parce que naturellement la connerie humaine est le péché de synthèse.
    Nous savons tous depuis Archimède que tout con plongé dans un liquide subit une poussée verticale dirigée de bas en haut, et d'intensité équivalente au poids du liquide déplacé. Aussi, si vous ne lui maintenez pas fermement la tête sous l'eau, vous aurez noté que le con remonte ! Comme vous n'êtes pas un assassin, que vous supportez héroïquement les cons plutôt que de les noyer, peut-être avez-vous, sans le savoir, les aptitudes requisent pour être béatifié(e)...
    Grâce à ce guide pratique de la béatification, le lecteur, par une compréhension approfondie des très vilains péchés commis par les autres - la paresse, l'orgueil, la gourmandise, la luxure, l'avarice, la colère, l'envie, la connardise -, pourra, sans noyer quiconque, progresser pas à pas vers le statut, assez frime il est vrai, de saint. De nombreux tests inédits lui permettront de mesurer l'évolution du diamètre de son auréole.
    Pour les plus doués, les saints parmi les saints, cette auréole pourra même faire office d'halogène pour le salon. Rendez-vous au paradis!" - Saint Tonvoisin.

  • Mères indignes !

    , ,

    • Prive
    • 10 Mars 2011

    « Tiens, je me sens toute légère sur le chemin de la nounou. Ah oui, c'est normal, j'ai oublié ma fille et la poussette dans le hall de la maternelle. Je n'ai fait que 15 mètres, mais le plus dur est de retourner à l'école récupérer la poussette et d'assumer devant le regard ahuri de la gardienne ».
    « - Maman, est-ce que c'est possible qu'une petite soeur qui mange des légumes devienne plus grande que son frère qui ne mange que des pâtes ? C'est possible ?
    - Oui mon chéri, ça arrive tout le temps.
    La théorie de la mère parfaite que je suis : il faut que mon fils mange des légumes. La théorie de la mauvaise mère que je suis : c'est si bon de voir sa bouche qui reste ouverte de dépit ! » Il paraît qu'être mère serait le rôle de notre vie. Enfin ! La tendance s'inverse, c'est la révolte de celles que certains appellent les « mères indignes ». Alors non, ce n'est pas un drame si toutes vos purées ne sont pas « maison », si vous n'utilisez pas de couches lavables, si vous grondez votre enfant en public ou si vous allez le chercher plus tard à la crèche parce que vous avez pris un café avec des copines. Des témoignages déculpabilisants, des anecdotes cathartiques qui nous prouvent que ce n'est pas si grave si les mamans sont parfois indignes, elles restent souvent drôles, toujours touchantes et surtout, elles font ce qu'elles peuvent. Puisque après tout, la mère parfaite n'existe pas, à part la nôtre !

  • Voyager avec des cons

    Tonvoisin de La Garlée

    • Prive
    • 10 Juin 2010

    L'auteur propose d'apprivoiser ses compagnons de vacances afin de profiter pleinement des moments de repos.

  • Le principe de Vie De Merde : partager avec les autres sa galère du quotidien.
    VDM est un des rares concepts franco-français dont le succès a fait le tour du monde sur l'Internet et en édition papier. Un véritable phénomène depuis 2008 qui ne cesse de faire des adeptes et qui a dépassé nos frontières pour s'installer en Italie, en Allemagne, en Espagne et même outre- Atlantique avec la version américaine, Fuck My Life. C'est d'ailleurs sur ce site que les internautes du monde entier ont décidé de participer à l'aventure en déposant leur VDM.
    De la Malaisie à l'Afrique du Sud en passant par l'Allemagne ou le Pakistan, un tour du monde des tracas du quotidien qui peuvent arriver à n'importe qui.

  • Félicitations du jury

    Clarisse Buono

    • Prive
    • 8 Février 2007

    Jean-Marc a toujours rêvé d'être chercheur. Son idéal - devenir un intellectuel brillant, respecté, respectable, mené par sa vocation - est aujourd'hui en passe de devenir réalité. Jean-Marc connaît les règles. Il les a toutes respectées. Il a obtenu des cours à la faculté, parcouru des kilomètres payés de sa poche pour aller enseigner gratuitement pour que ces cours apparaissent sur son CV. Il a accepté d'être le valet des maîtres comme ces derniers l'avaient été avant lui. Sans broncher, il a empilé durant une décennie des recherches à plein temps, payées en notes de frais, publiées sous le nom d'autres plus réputés que lui, pour que ces recherches aillent étoffer son CV. A trente ans, il a encore accepté d'être humilié aux ASSEDIC, dans sa famille, par sa petite amie, par sa psy, par ses amis, par les chercheurs confirmés parce que le jeu en valait la chandelle. Avec son CV, il allait obtenir le ciel. Jour J, Jean-Marc passe la dernière épreuve, celle de la soutenance de thèse. Et alors que tout semblait parfaitement rodé, il constate que ce qu'on lui présentait comme un point final n'est que le début de l'enfer. Jean-Marc ne possède plus qu'une seule chose dans la vie : un CV épatant de douze pages. Et l'envie d'en finir.

  • Les branleurs au bureau existent et vous les avez rencontrés ! Qui sont-ils ? Que font-ils ? Qui sont ces forces pas vives, ces experts de la décroissance, ces arc-boutés héroïques contre la Valeur Travail ? Êtes-vous le dernier des " Mohicons " à essayer de travailler plus, dans l'espoir de gagner plus ? Hésitez-vous entre Valeur Travail et Valeur Glandouille ? Balancez-vous entre mise aux enchères de vos congés payés, revente de vos RTT et hamac-jus d'orange-VTT dans les archives de votre entreprise ? Si l'art de la glande, cette capacité à ne pas être viré manu militari de l'entreprise, vous semble encore un tantinet obscur, si vous rêvez secrètement de tutoyer un taux horaire 1 000 fois supérieur à celui de votre boss, alors suivez-moi, ce livre est une initiation.

  • Journal super pas intime

    Mymoon/Elmaleh

    • Prive
    • 18 Février 2010

    « Se lever du pied gauche. » Quel pied avez-vous mis en premier par terre ce matin ? Vous ne vous en souvenez pas ! C'est bien dommage, parce que si on avait pris la peine de se concentrer juste une seconde pour faire en sorte de se lever du bon pied, on aurait évité quelques mauvaises surprises. J'imagine que si on officialise des dictons, ce n'est pas pour rien. ça a dû être vérifié et prouvé scientifiquement. Donc ça marche. C'est tout. C'est comme ça. être de bonne humeur. Ou pas. Il en va du reste de la journée. La tendance comportementale se verra guidée par l'humeur du jour. Et en fonction du paramètre « humeur du jour » ajouté à celui des « aléas et événements extérieurs », on sera en mesure de déclarer que l'on aura passé une bonne ou une mauvaise journée. Moralité : éviter de se lever le matin en posant les 2 pieds en même temps. Des histoires de tous les jours, des raisonnements de toutes les minutes, des questions que l'on se pose chaque seconde... Humeur du jour, c'est un peu de nous, tous ces petits moments du quotidien qui nous donnent le sourire ou nous font pousser des coups de gueule.

empty