Jigal

  • Avril 1916. Les 11000 hommes de la 1ère Brigade russe débarquent à Marseille où ils seront acclamés avant d'être envoyés sur le front de Champagne et le Chemin des Dames. Kolya, l'anarchiste amoureux de la France, Slava, le meurtrier d'un bourgeois moscovite, Iouri, obsédé par une étrange vengeance, et Rotislav, qui lui n'avait rien demandé, y partagent souffrances, angoisses et espoirs. C'est là que leur parviennent les premiers échos de la révolution russe. S'ensuivent les premières mutineries et la déportation des fauteurs de troubles au camp de la Courtine dans la Creuse. Kolya ne rêve que de filer vers Marseille pour rejoindre la Révolution à Moscou en y entraînant ses frères de combat. Y parviendra-t-il ? Quels impacts laisseront ces années laminées par la barbarie d'une guerre et l'utopie d'une révolution sur ces amis ?

  • Broyé

    Cédric Cham

    Christo porte dans sa chair les stigmates d'une enfance extrêmement violente. Christo lutte pour contenir cette rage qui bouillonne en lui... Jusqu'au jour où son regard croise celui de Salomé, une jeune femme qui va l'accompagner au-delà des cicatrices. Christo va faire ce qu'il pensait impossible jusqu'alors. Lâcher prise ! Au risque de ne plus rien maîtriser... Mathias, enfant, fugue pour éviter les coups, espérant un monde meilleur. Mathias se réveille enfermé dans une cage. Abandonné, désespéré, la peur au ventre, seul ! Jusqu'à ce que son geôlier se dévoile, un homme qui lui annonce qu'il va le dresser. Pour survivre, pour vivre, Mathias va faire ce qu'il pensait impossible jusqu'alors ! Au risque de se perdre à tout jamais. Deux êtres. Deux vies. Peut-être pas si éloignées...

  • L'inspecteur Dalil, fin limier de la police marocaine à la retraite - toujours accompagné de son inséparable Petite voix -, est fermement invité par les services de sûreté à se rendre à Paris pour mener une enquête en collaboration - un peu forcée - avec le commissaire Maugin, boss du 36 quai des Orfèvres. Bader Farisse, un étudiant marocain qui préparait une thèse sur le transhumanisme, a été enlevé devant la mosquée de la rue Myrha. Il venait de mettre au point une micropuce qui, une fois reliée au cerveau humain, permettrait non seulement, de se connecter directement à Internet mais aussi de multiplier à l'infini les facultés du greffé... Une invention diabolique qui semble intéresser beaucoup de monde... services secrets et groupes terroristes compris ! Dalil et Maugin - deux hommes et deux cultures policières que tout oppose - vont alors tout tenter pour désamorcer cette bombe à la puissance inédite !

  • Le festin de l'aube

    Janis Otsiemi

    En pleine nuit et sous une pluie tropicale, une femme surgie de nulle part vient se jeter sous les roues de la voiture du lieutenant Boukinda. Bouleversé par ce tragique accident, il veut savoir d'où sort cette inconnue, d'autant que son décès semble suspect... Au même moment, à quelques kilomètres de là, plusieurs individus pénètrent dans un camp militaire et s'emparent de nombreuses armes et d'un stock d'explosifs. Plus tard, c'est dans une ville en ébullition, gangrénée par la violence et la pauvreté, qu'un braquage sanglant transforme le quartier en zone de guerre... Les forces de sécurité, en alerte maximum, sont à la recherche de truands visiblement déterminés. Et c'est tout à fait par hasard que ces deux affaires, apparemment sans aucun rapport, vont se télescoper et révéler un terrible complot... Sur fond de haine, de repli identitaire et de crise électorale, flics et gendarmes vont alors devoir s'épauler pour tenter de déjouer cette conspiration...

  • Noir côté cour Nouv.

    Noir côté cour

    Jacques Bablon

    Paris. Un immeuble ancien avec une cour pavée. Cinq étages. Fin de semaine calme. Si ce n'est que... Que la grosse fête au quatrième chez ces trentenaires bien dans leur époque tourne mal. Qu'au premier, un des deux Lettons de passage dans la capitale a pris un éclat de grenade GLI-F4 dans le dos et saigne comme un boeuf. Que l'homme du deuxième qui a accueilli une sans-papiers ne rêve que de la baiser. Que la belle étrangère sait particulièrement bien calmer les ardeurs des hommes qui se croient tout permis. Que le jeune du cinquième connaît tout des horreurs commises par le salaud du deuxième et qu'il ne va pas en rester là. Que l'importateur de pistaches qui habite au troisième a pris une balle dans la tête. Mais qui pourrait affirmer que dans ce nid de vipères l'amour ne pourrait pas éclore ?

  • Le cramé

    Jacques-Olivier Bosco

    Deux ans que le Cramé et sa bande, un vrai commando, braquent les banques et vident les coffres avec une détermination et une efficacité redoutables... Deux ans qu'ils se moquent du monde et que la police est sur les dents. Jusqu'à ce qu'un traître les balance dans les filets de Fabiani, le chef de l'Antigang, qui à l'issue d'un braquage en laisse plusieurs sur le carreau et colle le Cramé au placard. Mais celui-ci n'a qu'une idée en tête : se faire la belle... et retrouver l'enfoiré qui les a donnés ! Après une évasion rocambolesque, il infiltre le commissariat de Saint-Denis et se retrouve, bien malgré lui, dans la peau d'un flic à la recherche d'un môme disparu. Mais ses cauchemars de gamin des quartiers ressuscités, le pire devient alors possible... Le problème avec le Cramé, c'est que même l'enfer ne veut pas de lui !

  • Stavros

    Sophia Mavroudis

    Athènes, à l'aube... Un morceau de la frise du Parthénon a disparu et le cadavre d'un archéologue gît au pied de l'Acropole. Le passé du commissaire Stavros Nikopolidis vient de ressurgir violemment ! En effet, quelques années auparavant, sa femme Elena - alors responsable des fouilles archéologiques - disparaissait mystérieusement au même endroit. Depuis, Stavros n'est plus que l'ombre de lui-même... Mais aujourd'hui les signes sont là. Rodolphe, le probable meurtrier, son ennemi de toujours, est revenu... Stavros, véritable électron libre, impulsif, joueur invétéré de tavli et buveur impénitent, n'a plus que la vengeance en tête ! Flanqué de ses plus fidèles collègues - Dora, ancienne des forces spéciales, Eugène le hacker et Nikos l'Albanais -, soutenu par son amie Matoula, tenancière de bar au passé obscur, et malgré l'étrange inspecteur Livanos, Stavros va enfin faire sortir de l'ombre ceux qui depuis tant d'années pourrissent sa ville ! Mais la vie révèle parfois bien des surprises...

  • L'Irlandais

    Maurice Gouiran

    Lorsqu'on découvre le peintre Zach Nicholl, le crâne fracassé dans son atelier marseillais, son ami Clovis n'a qu'une pensée en tête : aider Emma, en charge de l'enquête, à retrouver l'assassin ! Zach s'était illustré dans le street art avant de devenir bankable et de fuir Belfast vingt ans plus tôt. C'est donc en Irlande du Nord que Clovis va chercher ce qui se cache derrière ce crime. Zach était l'un des artistes républicains auteurs des célèbres murals, ces peintures urbaines, outils de mémoire et de propagande. Mais pourquoi avait-il quitté son pays juste au lendemain des accords de paix de 1998 ? Ce sont des femmes, étonnantes et déterminées, toutes liées à Zach - Aileen, son épouse, Ghetusa, la veuve ad vitam æternam de son frère, et Breena, combattante féministe au sein de l'IRA - qui donneront peut-être à Clovis les premiers indices...

  • En moi le venin Nouv.

    En moi le venin

    Philippe Hauret

    Suite à un évènement tragique, l'ex-lieutenant de police Franck Mattis se voit contraint de retourner sur les terres de son enfance. Il y retrouve d'anciens camarades de lycée. À commencer par l'envoûtante Esther, devenue chargée de communication pour le compte d'un candidat à la mairie sans scrupules. Mais aussi Valéry, le boss redoutable d'une boîte de nuit dans laquelle de jeunes femmes sont contraintes à la prostitution. Il y a aussi Ben, le passionné d'informatique qui végète dans son appartement en compagnie d'une étrange créature. Cécile, la secrétaire soumise aux jeux pervers de son employeur, Warren, l'amant stupide et incontrôlable, ou encore Moe, l'homme de main impitoyable qui ne rêve que de se retirer au calme avec ses chiens. Franck Mattis se voit plongé au coeur d'un monde qu'il ne connaît que trop bien, celui de la nuit, de la violence, du mensonge et de la désespérance. Une fois encore, il lui faudra lutter contre ses propres démons, et qui sait, peut-être enfin trouver la paix...

  • La découverte, un beau matin, d'une tête humaine, soigneusement déposée dans son frigo ne peut être que le prélude à de graves ennuis...Et quand les frères Asquaciati, à l'Estaque, Rome et New York, reçoivent ce sinistre message, ils sont loin d'imaginer les engatses qui vont fondre sur eux. La saga de la famille commence à Rome en 1945 quand Ubaldo, le père, fervent partisan du Ducce, s'emmêle dans un sordide trafic d'oeuvres d'art. Mais déterrer cinquante ans plus tard de si vieux souvenirs déchaîne une nuée d'étranges démons... Heureusement qu'entre deux tournées de «jaune», les copains, RoRo, Luis, Mehdi et les autres, sont là pour leur prêter main forte. Mais cette bande de bras cassés arrivera-t-elle à briser le maléfice...? Gauguin et ses singes s'en retournent encore dans leurs tombes!

  • Mai 81. La France se passionne pour les prochaines présidentielles. Louka, jeune étudiant marseillais, cherche plutôt une idée pour gagner un peu de fric. Une mère aux abonnés absents, un père abattu lors d'un braquage, Louka a un passé chargé, trimbalé entre foyers et familles d'accueil. Pour l'instant, il va à la Fac, vit de petits boulots et de combines en tout genre. Mais Louka est intelligent, il fonctionne à l'instinct, maîtrise déjà les codes des voyous et ceux qui permettent de mener les hommes. Et c'est en lisant un article du Canard sur Papon que l'idée va jaillir... Sans aucun état d'âme, il met alors en place une redoutable machine à cash... Mais le chemin qui mène à l'enfer n'est-il pavé que de bonnes intentions ?

  • Les voleurs de sexe

    Janis Otsiemi

    À Libreville, une folle rumeur envahit la ville et crée la psychose... Dans la rue, tout le monde marche les mains dans les poches en évitant soigneusement d'approcher des inconnus... Il semblerait en effet que d'une simple poignée de main, de louches individus détroussent les passants de leurs « bijoux de famille » ! On les appelle les voleurs de sexe... C'est dans cette atmosphère électrique que, parallèlement, les gendarmes de la Direction générale des recherches mènent leur enquête sur un trafic de photos compromettantes touchant le président de la République... De son côté, la police recherche activement les auteurs du braquage qui a mal tourné d'un homme d'affaires chinois, laissant trois morts sur le carreau... À Libreville, la vie n'est pas tous les jours un long fleuve tranquille...

    Sombre et poisseux comme une nuit africaine. Style percutant, propos frondeur, humour désabusé... Avec son talent de griot urbain, Janis Otsiemi fait de chacun de ses romans une pépite de littérature noire.

  • Trader d'une des plus prestigieuses banques françaises, Ludovic d'Estre brasse chaque jour des millions d'euros... Issu de la bourgeoisie versaillaise, la vie a toujours souri à ce surdoué de la finance. Mais tout va basculer lorsque avec Reda Soulami, son fidèle collaborateur, Ludovic s'intéresse à une transaction douteuse... Un délit d'initié ? Peut-être pire ! Très vite suspecté de meurtre, Reda, un enfant des cités qui pensait avoir définitivement tourné la page, se retrouve en première ligne d'une effrayante machination qui le dépasse complètement et menace des milliers de vies ! Au milieu du marigot politique habituel, seule Johana, la flic qui mène l'enquête, semble croire à l'innocence de Reda. S'engage alors une infernale course contre la montre pour éviter l'horreur...

  • Ange Simeoni est un voyou qui bien que retiré des affaires est au courant de bien des choses... À sa demande, Stanley, petit voleur à la tire, vient de dérober la mallette d'un agent très spécial tout droit sorti du ministère... Vingt ans plus tôt, Marc Kervadec est conseiller des princes africains. C'est un barbouze qui, du Mali au Burkina Faso en passant par le Togo, veille au grain, chaperonne les présidents et protège les intérêts de la France. Il y a tellement de richesses ici... Au même moment, à Aix-en-Provence, Margot, jeune et belle femme éthérée, brûle sa vie par les deux bouts entre les visites impromptues de Marc... Ailleurs, le colonel, vieux briscard de la DGSE, distribue les rôles à son armée de l'ombre. Les valises d'argent liquide circulent et s'envolent même de temps à autre pour des destinations inconnues... Et parfois la machine se grippe, les planètes se rencontrent, l'amour s'en mêle, les dossiers disparaissent, les juges enquêtent, les présidents africains décèdent brutalement... Il suffit de si peu de chose...

  • Trait bleu

    Jacques Bablon

    « Tout a commencé quand on a retrouvé le corps de Julian McBridge au fond de l'étang que les Jones avaient fait assécher pour compter les carpes. Ils auraient plutôt eu l'idée de repeindre leur porte de grange ou de s'enfiler en buvant des Budweiser et c'était bon pour moi. McBridge n'était pas venu ici faire trempette, ça faisait deux ans que je l'avais balancé là par une nuit sans lune avec un couteau de chasse planté dans le bide. 835 carpes et 1 restant de McBridge. Les Jones avaient un cadavre sur les bras, ils ont commencé à se poser les questions qui vont avec... ».

  • Un casse à Saint-Germain-des-Prés qui tourne mal. Un braqueur au tapis, Simon, flingué à bout portant par deux princesses saoudiennes qui se tirent avec le butin... Paul en réchappe et s'enfuit sans comprendre... Ailleurs, une femme s'immole en chuchotant un poème. Puis c'est au tour des autres, les amis de Paul, de mourir au son des rimes : écrasé, flingué sur les vers de Verlaine, suriné, étouffé en écoutant Rimbaud... Tous d'anciens anars rescapés des temps d'avant... Avant la semaine sanglante... Avant que l'eau noire de la Seine ne réveille des souvenirs oubliés... Avant le temps des assassins...

    Verdet trucide avec l'élégance involontaire des timides... Il cadavérise avec la réserve polie des autodidactes.

  • Avril 1945. Anna Schmidt erre dans les rues dévastées de Berlin à la recherche d'un abri. Janvier 1953. Elle confie à son cousin Heinrich une mystérieuse lettre qu'elle lui demande de remettre à son fils Josef si un jour celui-ci se sentait en danger et venait la réclamer. Septembre 2012.?La capitaine Hoffer enquête sur l'assassinat d'un gardien du musée d'Histoire de Berlin. Le mobile du crime semble être le vol d'un peigne tristement célèbre... Quelques mois plus tard, Jacob Schmidt est sauvagement agressé en sortant d'un club. En déposant plainte, il croise la capitaine Hoffer, très intriguée par son histoire. Depuis, Jacob se sent traqué.?Et le souvenir de cette lettre dont Josef, son père, lui avait parlé lui revient en mémoire... De Francfort à Paris en  passant par Berlin, il décide alors de tenter l'impossible pour la retrouver...

  • "1943. 1993. À cinquante ans d'intervalle, deux trains quittent Marseille et font route vers le nord. 1993. Un train bleu, bouillonnant de cris, de rires et de chants, emmène un millier de supporters marseillais vers Munich où leur club sera sacré champion d'Europe. 1943. Un long train noir, pétrifié par la torpeur et l'angoisse, achemine plus de mille six cents habitants des vieux quartiers de Marseille au camp de Compiègne. Puis pour la plupart, ce sera ensuite Drancy et le camp d'extermination de Sobibor. 1943. Bert, Miche et Jo font partie du sinistre convoi et l'ombre du long train noir va les hanter toute leur vie. 1993. Bert, Miche et Jo sont à nouveau du voyage, mais le foot semble aujourd'hui assez loin de leurs préoccupations. Et ces trois P38 planqués dans le wagon font-ils vraiment partie de la panoplie du parfait supporter de l'OM ? Que cherchent-ils ? Derrière le mystère de ces trois honorables papys, surgissent les ombres du passé et une terrible interrogation qui plane sur les raisons de la destruction des vieux quartiers en 1943. Nettoyage des bas-fonds autour du Vieux-Port ou juteuse opération immobilière, l'histoire officielle a parfois bon dos ! Avec TRAIN BLEU TRAIN NOIR, Maurice GOUIRAN récidive avec un magistral polar coup de poing. Délaissant un instant, son personnage fétiche Clovis Narigou, Maurice GOUIRAN nous plonge à sa manière, c'est-à-dire avec brutalité et raffinement, au coeur de l'Histoire, car il y a tant à dire. Ici, c'est la guerre, la dernière, les déportations, la bassesse des uns, la cupidité des autres, la lâcheté de beaucoup et l'opportunisme odieux des affairistes prêts à tout pour quelques lingots supplémentaires. Maurice GOUIRAN qui aime tisser des vies parallèles enfonce ici le clou avec l'ahurissante histoire de la destruction du vieux quartier du Panier à Marseille - qui vit sans doute l'alliance improbable entre l'occupant, la mafia et les édiles locaux. Certains auraient-ils pu sous prétexte du nettoyage de la « racaille » se livrer à une juteuse opération immobilière concertée ? Impossible me direz-vous. Allez savoir, les voies du seigneur sont impénétrables et les desseins des hommes parfois si difficiles à cerner ! Une sacrée plume et un immense talent au service une fois encore de la Mémoire !
    "

  • Dans une salle surchauffée de la banlieue parisienne, Pierre, 27 ans, boxeur en plein naufrage, vient ce soir de perdre le combat de trop. Critiqué, sonné, déprimé, les doutes l'assaillent et la retraite se profile, contrainte et forcée. Afin de préparer sa reconversion il accepte de jouer les « gros bras » pour Lazlo, un prêteur sur gage croate réfugié à Paris... que l'on retrouve bientôt sauvagement torturé et assassiné. Soupçonné et accusé du meurtre par les flics, poursuivi par des tueurs serbes, traqué par d'anciens légionnaires au service d'un mystérieux commanditaire, Pierre plonge au coeur d'une histoire embrouillée à laquelle il ne comprend rien et qui semble prendre sa source dans les terribles massacres de civils des années 90 en ex-Yougoslavie. Baladé par Sergueï, l'ami réfugié politique et chauffeur de taxi, mis sous pression par le commissaire Lefèvre qui cherche on ne sait quoi, troublé par Julie, la fliquette, perturbé par ses propres fantômes, Pierre se sent manipulé... Il perd pied, doute, picole et titube. Mais épaulé par le vieil Émile - l'indéfectible entraîneur - Pierre va retrouver son souffle, ses réflexes, ses jambes et son punch destructeur pour livrer sous les projecteurs son ultime combat !

  • À Libreville, Chicano sort de prison, après avoir purgé quatre ans pour un braquage qui a mal tourné ! Adieu la bande de paumés, finies les embrouilles, il veut devenir quelqu'un, un honnête homme si possible... Reconquérir Mira, trouver un boulot, monter un petit commerce et gagner sa galette à la sueur de son front, voilà son rêve ! Mais comment faire quand on a ni sou, ni métier, ni diplôme dans un pays où la corruption est la règle d'or à tous les carrefours ? Car ici plus qu'ailleurs, si la barbe et le grelot ne font pas une chèvre... la vie est souvent un sale boulot !

  • Elle c'est Sahaa, lui c'est Pierre. Elle est un peu asiatique, lui plutôt méditerranéen. Il est amoureux d'elle, elle est craquante et déjantée... Par hasard elle est devenue la clef vivante d'un coffre-fort abritant une découverte scientifique qui pourrait faire sauter la planète... un secret que certains voudraient voir disparaître au plus vite ! Pour échapper à une bande de tueurs qui dézinguent à tout va, Pierre et Sahaa - parfois chasseurs, parfois gibiers - décident de prendre la tangente, le pactole en ligne de mire.... L'Allemagne abritera furtivement leurs émois, Anvers gardera une trace sanglante de leur passage, à Zurich se profilera la thune... Et tout au bout du voyage, après cette fuite éperdue, peut-être que Venise leur ouvrira les portes du paradis...

  • Quand Laura, un amour de jeunesse devenu SDF, est venue lui parler de cette « peste des pauvres » qui semblait s'attaquer aux quartiers Nord de la ville, Clovis Narigou n'a pas immédiatement réagi. Les pauvres ? Y'en a partout, on ne les regarde même plus ! Mais quand, quelques jours plus tard, les politicards de tout bord montent au créneau pour démentir cette alarmante rumeur, Clovis se dit qu'il est peut-être temps d'enquêter ! Les pauvres et les sans-abri tombent en effet comme des mouches, décimés par une épidémie foudroyante. Le maire Bellérophon Espingole a beau s'égosiller pour minimiser cette étrange affaire, toute la ville est en ébullition. Quarantaine déclarée, routes fermées, état d'alerte sanitaire maximum. Marseille coupée du monde ! La tension est à son comble, le peuple gronde, les politiciens se déchaînent, les pauvres trinquent. Mais à qui profite donc le crime ?

  • Le 25 novembre 1956, Ernesto Guevara dit le « Che » prépare ses hommes au grand soir de la Révolution. En 1970, sexe, drogue et rock'n'roll. Constantin, alors jeune photographe de presse, débarque avec ses acolytes au festival de l'île de Wight afin de flasher quelques stars déjantées. C'est l'époque qui veut ça ! Photos volées ? Photos perdues ? C'est à Lille et presque dix ans plus tard qu'elles réapparaissent, provoquant une invraisemblable et sanglante embrouille, mêlant services secrets et hommes d'honneur sous le regard protecteur d'un fantôme mythique..

  • De retour de New York, Constantin dit " Le Grec " prépare nonchalamment son expo photos, encore sous le charme d'une blonde torride.
    Il se retrouve alors, incidemment pris sous les feux croisés des nervis de l'Ordre du Temple et d'une bande de Chinois Shaolin venus récupérer coûte que coûte un incunable mystérieux qui cache bien son jeu...

empty