Littérature générale

  • Les mots farceurs t.2

    Sylvain Gary

    • Glyphe
    • 15 Janvier 2021

    Comme tous les muscles , les zygomatiques ont besoin d'entraînement . Les mots farceurs sont donc de retour ....
    Pour titiller vos neurones .
    Que le rire soit avec vous !
    "Ma télé est foutu . Un comédien a vraiment crevé l'écran." "'Entre les prisonniers il y a souvent des tensions." "Ce professeur d'université n'a plus toutes ses facultés." "Une mouette qui perd ses os devient muette."

  • Les dames du chemin

    Maryline Martin

    • Glyphe
    • 26 Mars 2013

    Ce 16 avril 1917, nous voici à nouveau dans les entrailles de l'enfer. Nous attendons le coup de sifflet pour monter à l'assaut.
    J'ai conjugué le verbe attendre à tous les temps. J'ai attendu sans angoisse la lettre de mobilisation. J'attendais avec impatience les lettres et les colis, ces traits d'union avec l'arrière. Aujourd'hui, j'attends la mort, cette faux qui m'a seulement effleuré durant deux ans. Camarde, camarade.

    Des recherches sur son grand-oncle tué au Chemin des Dames ont amené Maryline Martin à écrire ce recueil de nouvelles sur la Grande Guerre.

  • Voulez-vous vous divertir, sourire et, quand il le faut, vous esclaffer, on en a tous besoin ? Si oui, lisez ce dico énamouré des jeux de mots pour tous les âges, tous les goûts, sous toutes les formes. Ce glossaire pour glousser vous réjouira l'été sur la plage, comme pendant les longues soirées d'hiver.

    Dans les transports en commun, Alfred Gilder vous transportera également d'allégresse à travers les ressources immenses et hilarantes du français joyeux, parmi les mots d'esprit, les calembours, les contrepèteries, les devinettes et les blagues.
    Ce bréviaire insolite et amusant réjouira aussi vos amis. Vous pouvez donc le recommander.
    Nota bene : ce livre ébouriffant est fortement déconseillé aux personnes dépourvues de toute espèce d'humour.

  • Nom de code Jules Verne

    Marc Magro

    • Glyphe
    • 7 Avril 2011

    Larguez les amarres...
    Un bateau de croisière, La Méditerranée, Le luxe, Des amis, Une femme qui réinvente le désir qui improvise.. . Mais à bord certains détails intriguent déjà : Un étrange bracelet... L'impression d'être surveillé... Un amateur d'ail au plissé trouble... Des non-dits... La traversée risque d'être riche en imprévus. Après Le Syndrome de Verne et Le Serment de Jules, Nom de code Jules Verne complète un triptyque qui mêle voyages, intrigues et liens intimes: une ode à l'amitié sur fond de Méditerranée.

  • Emma, Sonia, Steve et les autres vous raconteraient le clair-obscur des sentiments, leurs audaces, leurs luttes, leur désir de vivre et d'aimer.
    -Il y a souvent dans le destin des autres un étranger qui vous ressemble...

    Cinq nouvelles de Marc Magro :
    - L'Ivre ;
    - Le Corail noir ;
    - Le Démon d'Emma ;
    - Le Foulard ;
    -Mortes à Venise.

  • Les chemins de Garwolin

    Evelyne Dress

    • Glyphe
    • 4 Octobre 2016

    Après le décès de son père, Sylvia Gutmanster se lance à vélo dans un pèlerinage à travers la Pologne, sur les traces d'une enfance qu'elle veut ranimer. Mais ce qui est demeuré invisible doit peut-être le rester. Pour elle, le passé revient et se mêle au présent.
    Les personnages d'autrefois, réels ou mythiques, lui répondent comme dans un jeu de miroir.
    Au terme de ce voyage, la voix intérieure, qui hante Sylvia depuis toujours, trouvera-t-elle enfin la paix ?

  • Correspondance Châtelet

    Denis Labayle

    • Glyphe
    • 3 Octobre 2017

    Albert Sourniat, écrivain et critique littéraire à la retraite, est hanté par le souvenir de son fils Paul, disparu à l'âge de 17 ans.
    Barbara, une Afro-Américaine, chante dans le métro. Le hasard est-il la seule raison de leur rencontre ?
    Chacun cache des secrets et des blessures derrière sa solitude. Pourquoi Paul a-t-il soudainement quitté le domicile familial ?
    Pourquoi Barbara s'est-elle exilée en France ?
    La relation de plus en plus étroite d'Albert et Barbara offrira à chacun une nouvelle voie.
    Mais, la station de métro Châtelet, lieu de rencontre, connaîtra la violence des attentats...

  • En 1980, Farès l'instituteur alaouite, son doctorat d'histoire ancienne en poche, rentre sur son île, Arwad, et découvre l'effroyable massacre de sa famille. Sa vie se concentre sur la recherche du tueur. Au cours de son enquête, il apprend qu'il est lui-même un enfant adopté et il part à la découverte de ses origines. Sa raison aurait sombré sans le soutien de ses deux amis, Élias, le pêcheur chrétien et Adnan, le cafetier sunnite.

    Jusqu'à la nuit terrible où Farès recueille un enfant muet, échoué sur les rochers, qui fait basculer sa vie. Face à la Syrie à feu et à sang, Arwad est en 2017 une île à la dérive où chacun s'efforce de survivre.

  • «Les abeilles ont le bourdon : La Reine s 'est faite refaire l'essaim.
    Quand un cochon voyage, il paye les frais de port.
    Au bar des légendes, James dîne avec Marilyn.
    C'est en mangeant des gants qu' il est devenu Croque-mitaine.
    En passant devant Beaubourg, Marilyn Monroe s'est exclamée : « Pom-Pom-pi-doo ».
    14-18 : Un poilu a été réformé. Il était imberbe.
    Quand un écrivain marche, le Goncourt.» En attendant le métro, lors d'une pause au boulot et avant de faire dodo, ils sont là, les mots farceurs , pour nous passionner, nous distraire et même pour guérir nos maux .
    Sylvain Gary vous propose un recueil de pensées zygomagiques à consommer sans modération.

  • Via Ameglio

    Marc Magro

    • Glyphe
    • 29 Mars 2013

    Vincent a vingt ans quand il prend la route, sac au dos, convaincu qu'il aimera s'égarer. Depuis quelque temps, l'idée de partir le poursuit comme un besoin de se consoler, de se sentir plus vivant. Son père lui a donné une adresse sur un bout de papier. Une destination possible. Une halte, s'il le veut. Mais Via Ameglio n'est pas seulement le nom d'une rue quelque part en Sicile. Vincent va vite s'en rendre compte.
    Dans une terre si particulière où l'Etna brûle sous la neige, où le ciel sans fin touche l'eau, où des histoires mafieuses croisent celles de gens tranquilles, ce roman explore aussi ce qu'un père peut laisser à son fils.

  • Lorsque le poète parle de la Grande Guerre, il se mue en passeur de Mémoire. Il devient celui qui porte le message, celui qui anime la connaissance, [...]. La poésie de Suzy Maltret nous touche au plus profond de notre être.'' Serge Barcellini, président général du Souvenir Français. ''En ces années de commémoration de la Première Guerre mondiale et de ses durs combats, des souffrances profondes vécues dans leur chair, mais aussi dans leur âme, par nos "poilus" et tous les combattants, Suzy Maltret nous fait revivre ces événements et ces désarrois.'' .
    Jean-Claude Laloire, président du Comité de Rambouillet du Souvenir Français.

  • Jean a du mal à vivre, son corps n'en fait qu'à sa tête et sa tête lui joue des tours. Il s'englue dans un isolement qui l'angoisse en même temps qu'il s'y réfugie. Il le meuble d'images cinématographiques fugaces, ressurgies de son passé de projectionniste, mais il est seul à lutter contre les contraintes du quotidien qu'il conjure le soir par la tournée des bars. Pourra-t-il sortir de cette souffrance qu'il ressent dans son corps, objet de tourments incessants le clouant à l'écart de toute vie sociale, et dans sa tête, siège d'une dépréciation qui rend illusoires tous ses efforts pour se comporter comme ses semblables ?

  • Pas d'amour sans amour

    Evelyne Dress

    • Glyphe
    • 10 Octobre 2018

    Eva, célibataire de quarante ans, n'a pas fait l'amour depuis trois ans. Elle est belle, dynamique, sportive, branchée, mais les hommes se montrent quelquefois si décevants...
    Réactiver ne va pas être facile, car, pour elle, «?pas d'amour sans amour?».

    Une comédie de moeurs drôle et décontractée, clin d'oeil aux années quatre-vingt-dix.

    «?Lorsque j'écrivais le scénario de Pas d'amour sans amour, je me sentais frustrée de ne pouvoir parler de la génération qui a lutté pour son indépendance sexuelle, sociale, intellectuelle.
    Je suis heureuse de pouvoir avec le roman entrer dans le vif du sujet.?»

  • Petit guide de typographie

    Eric Martini

    • Glyphe
    • 1 Septembre 2010

    Quand et comment abréger, où mettre des capitales, quels caractères choisir, qu'est-ce qu'un sigle, comment utiliser les espaces...
    La troisième édition du Petit Guide de typographie reprend - en les complétant, et en les simplifiant lorsque c'était nécessaire - les recommandations de la première édition.

    Les documents écrits - de la lettre administrative aux textes littéraires - gagnent en lisibilité quand ils respectent les règles de la composition typographique, ce qui n'exclut ni l'originalité ni la fantaisie.

    L'ambition de cet ouvrage est précisément de concentrer le savoir minimal en typographie - comment abréger, quand utiliser la majuscule, quelle espace utiliser... Cet abrégé répondra, nous l'espérons, à l'attente des auteurs qui veulent être lus.

  • Parlons francais (3eme edition)

    Aubree

    • Glyphe
    • 1 Octobre 2008

    Vous êtes sensible à la qualité de la langue française? vous souhaitez utiliser un français correct dans votre vie privée ou professionnelle? ce livre clair, précis et complet sera votre meilleur allié.
    Parlons français peut être consulté comme un dictionnaire. l'utilisation régulière de cet ouvrage vous permettra d'améliorer votre expression orale et écrite, de sorte que la langue française n'aura plus de secrets pour vous.

  • Les vaches maigres

    Abraham de Voogd

    • Glyphe
    • 19 Octobre 2010

    Le Coq gaulois est-il le symbole d'une France orgueilleuse et un peu bornée ou celui d'un peuple épris de liberté et courageux ?

    Ceux qui ont vu le jour en Gaule, de parents du cru, sont français, qu'ils le veuillent ou non, qu'ils chantent la Marseillaise ou la sifflent.
    Mais, pour l'étranger, devenir un vrai Français est difficile. Pour mériter ce titre, il ne suffit pas de s'installer dans ce pays et d'y travailler  ni d'être naturalisé. Il faut aimer la France, adopter sa langue, se conformer à ses codes sociaux.
    Alors c'est un bonheur d'être reconnu citoyen de la République, à l'égal des autochtones, avec les mêmes droits, les mêmes devoirs.

    Voici le récit de la longue marche de Jans et Adriaan, jeune couple hollandais, vers la citoyenneté française afin d'y prendre un nouveau départ. Mais ils ne s'attendaient pas à vivre de si périlleuses aventures au cours de ces années troublées, de 1934 à 1945.

empty