Geste

  • Voici l'ouvrage de référence pour tout connaître des races d'animaux qui ont été domestiqués par l'homme en Nouvelle-Aquitaine. Des bovins aux abeilles, Éric Rousseaux, présente l'histoire des races, leurs caractéristiques ainsi que le travail des éleveurs et leur rôle dans la protection et la conservation des espèces. Ce livre met en avant les enjeux de la domestication du point de vue de la valorisation pédagogique, culturelle, patrimoniale et identitaire de la diversité des populations animales domestiques que l'on peut rencontrer dans un pays ou une région.
    Éric Rousseaux est ingénieur des travaux agricoles (ENITA Bordeaux). Spécialiste de la faune et la flore caractéristiques du Marais poitevin, Il est l'auteur de nombreux ouvrages parus chez Geste Editions dont, « Le guide du Marais poitevin », « Le baudet du Poitou » et a participé au beau livre du Conseil Général : «Deux-Sèvres, chemin faisant» en 2007. Il habite à Vouillé-les-Marais en Vendée.

  • Une redécouverte de l'histoire de la Vendée par l'image. Une double vision, grâce à des documents anciens et récents, mis face à face. Tous les cantons du département photographiés. L'auteure propose une trentaine de cartes postales et de photographies pour confronter l'ancien et le nouveau, les changements survenus dans la région et plus particulièrement à Pouzauges. Avec des anecdotes historiques et architecturales de la ville, et le mode de vie des Vendéens, cet ouvrage a pour but d'apporter une valeur historique aux paysages de la ville. Une occasion de redécouvrir et d'apprécier l'histoire de la région.
    Après des études d'histoire, et une spécialisation dans les domaines de la culture et du tourisme, Charlotte de Villiers ne s'est jamais éloigné de ses domaines de prédilection et a travaillé dans différents services visant à mettre en valeur le territoire (culture, communication, office de tourisme). Elle a en parallèle développé une activité de ludologue pour promouvoir l'apprentissage et la sociabilisation par le jeu.

  • Le nom de Nouvelle-Aquitaine donné à la région délimitée en 2015 marque son enracinement dans l'histoire et sa renaissance. Il rappelle à tous le souvenir d'Aliénor, héritière de la longue lignée des ducs d'Aquitaine du Xe au XIIe siècle. Il y a cependant d'autres références historiques : la province romaine créée par l'empereur Auguste en 27 avant J.-C., le territoire contrôlé par l'usurpateur Eudes au VIIIe siècle, le royaume dépendant de l'empire carolingien, le duché reçu par Richard Coeur de Lion, fils d'Aliénor, et la principauté concédée en 1362 par le roi d'Angleterre à son fils aîné le Prince Noir après sa victoire à Poitiers.

    La Guyenne anglaise est définitivement conquise par Charles VII après la bataille de Castillon en 1453. Dès lors, il n'est plus question d'Aquitaine. Le roi de France crée des gouvernements, lesquels sont la meilleure approche de la notion de province : Aunis, Limousin, Marche, Angoumois et Saintonge, Guyenne et Gascogne, Béarn et Basse Navarre. À partir du XVIIe siècle, des généralités sont placées sous l'autorité d'un intendant à Bordeaux, Limoges, Poitiers, La Rochelle et sur une courte durée à Pau-Bayonne.

    Au début de la Révolution est opéré un découpage rationnel en départements, administrés par un préfet à partir de 1800. Cependant l'idée régionale progresse depuis le milieu du XIXe siècle et, sous la IVe République, la politique d'aménagement du territoire conduit, en 1956, à la création des trois régions d'Aquitaine, du Limousin et du Poitou-Charentes qui ont fusionné dans la Nouvelle-Aquitaine.

    Cette histoire a l'ambition de suivre l'évolution politique et administrative des territoires depuis les cités gauloises jusqu'à la région actuelle. Elle s'attache à étudier les institutions locales et les différents relais du pouvoir central, mais aussi les formes de représentation des habitants tant au niveau national que pour organiser la gestion de leurs propres intérêts.

  • Voici le portrait détaillé pour tout connaître des races d'animaux qui ont été domestiquées par l'homme en Vendée. Des poules aux abeilles, et des lapins aux chiens, Éric Rousseaux présente l'histoire des races, leurs caractéristiques ainsi que le travail des éleveurs et leur rôle dans le protection et la conservation des espèces.
    Éric Rousseaux est ingénieur des travaux agricoles (ENITA Bordeaux). Spécialiste de la faune et la flore caractéristiques du Marais poitevin, Il est l'auteur de nombreux ouvrages parus chez Geste Editions dont, « Le guide du Marais poitevin », « Le baudet du Poitou » et a participé au beau livre du Conseil Général : «Deux-Sèvres, chemin faisant» en 2007. Il habite à Vouillé-les-Marais en Vendée.

  • Charente

    Stéphane Charbeau

    La Charente ne se limite pas au fleuve qui lui a donné son nom. C'est un département, plus encore une mosaïque de « pays», d'anciennes provinces aux frontières incertaines que le photographe Stéphane Charbeau sillonne depuis des années. Il en ressort des milliers de clichés qui, au-delà de la beauté du grain, prennent le pouls d'un territoire, de ses vieilles pierres, de ses paysages façonnés par les hommes. En parcourant les pages de ce livre, où quelque quatre-vingts communes sont piégées dans l'objectif, on découvre une histoire, des croyances et une économie notamment suspendue à celle de l'eau­de-vie charentaise : le cognac. Des sites emblématiques (le village d'Aubeterre-sur­-Dronne, la cathédrale Saint-Pierre d'Angoulême, le château de La Rochefoucauld ... ) à des lieux plus méconnus (le rocher aux Oiseaux, la Fosse mobile, les dolmens de Fontenille .. .), cette collection de planches rend compte d'un département riche autant que pluriel. Ce livre est un témoignage.

  • La Loire

    Boisleve - Drouet

    L'ouvrage propose un voyage thématique du long des rives de la Loire en mettant en lumière son patrimoine culturel et architectural, l'histoire dece territoire, sa topographie, la richesse de son paysage, haut en couleurs... Le texte mêle descriptions actuelles et anecdotes historiques, sur la route des vins, les îles, les ponts et les villes croisés sur le chemin - Saumur, Nantes, Saint-Nazaire...
    Jacques Boislève, journaliste et écrivain, est riverain de la Loire à laquelle il a consacré de nombreux articles et plusieurs livres. Très engagé dans le mouvement associatif et le développement local, il est l'auteur une vingtaine d'ouvrages, souvent en collaboration avec des photographes, dont Yann Arthus Bertrand pour La Loire vue du ciel. Il est membre de l'Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire. Il vit à Varades.
    Dominique Drouet débute la photographie à 9 ans, « armé » du vieux boîtier 6 x 9 de son père. Passionne? d'ornithologie, il se dirigera tout naturellement vers la photographie animalière. Un reportage sur « les ventres jaunes » - les potiers du Fuilet et sur leur lande d'extraction - lui vaudra le Prix de la Fondation de France à Paris. Cette distinction le propulsera professionnel. Aujourd'hui, l'Anjou, la Loire, les Hommes et la Nature restent ses sujets préférés. Il a publié une dizaine de livres sur la Loire et la Nature. Ses photos sont régulièrement publiées dans la presse nationale et les guides régionaux.

  • Ville militaire, ville caserne, urbanité d'esprit calquée sur une grille de géomètre. Le voyageur pressé, passant ici un jour de pluie, retient ce teint cireux de façades uniformes, sanglées des vestiges saillants de remparts fantômes. Il faut la patience d'un regard fureteur pour voir jouer le camaïeu des gris, les éclats de lumière du ciel moiré par la Charente et son paysage de marais, les motifs renouvelés d'architectures ... semblables. Rochefort est dans ses murs, Rochefort est hors ses murs. Pris dans le réseau de ses rues, ses impasses et ses chemins de ronde, Pascal Robin et Jean-André Lecru en détaillent les trésors ensoleillés.

  • Un collectif de plus de 50 photographes nantais a saisi sur l'instant le quotidien des Nantais : architecture, patrimoine, portraits, événements ! L'ensemble de l'actualité et de l'histoire nantaises rassemblé dans un petit beau livre qui colle à l'identité de la ville. L'association Nantes Grand Angle agit dans les quartiers de la ville et témoigne ici de plusieurs années de présence auprès des Nantais. Associée au réseau social Instagram ces 40 photographes présentent une sélection de plus de 250 photographies uniques et publiées pour la première fois.
    À l'issue de leurs premières réunions, des affinités ont soudé un groupe de dix photographes, 5 filles et 5 garçons qui se sont constitués en association et ont créée Nantes Grand Angle, autour de l'idée de revenir à des photos bien réelles, imprimées à l'ancienne. Les projets de livre et d'exposition se sont alors vite imposés. Cette idée consistait à solliciter une cinquantaine de photographes amateurs nantais afin de réunir leur point de vue sur la ville.

  • Ce beau livre illustré prouve que le pays qui regroupe la Corrèze, la Creuse et la HauteVienne est doté d'une forte et ancienne identité, construite au fil des siècles, par ceux qui y vivaient comme par ceux qui y sont venus s'y installer, nourrie d'histoire, de culture et de nombreuses activités économiques. Au gré des diverses entrées, Laurent Bourdelas décrit un Limousin où il fait bon vivre, entre villes à taille humaine et campagne, montagnes et plaines, étangs et rivières, musées et entreprises dynamiques...

  • Ville en constante mutation, Nantes offre autant de visages qu'on peut y porter de regards. Ni totalement terrienne, ni totalement maritime, à mi-chemin entre une histoire parfois lourde et des projections audacieuses vers l'avenir, la cité des ducs de Bretagne attire par son dynamisme comme une ville de tous les possibles. Une ville « en travail sur elle-même » dont l'image a radicalement changé depuis le début des années 2000. La belle endormie a laissé place à une ville culturelle détonante au potentiel certain.

    L'ouvrage que vous tenez entre les mains n'est pas un guide touristique. Plutôt une photographie subjective de deux complices, Patrice Molle et Pierre-Adrien Roux, qui ont cherché à révéler les lignes de failles, de contrastes et de paradoxes qui permettent de cerner Nantes aujourd'hui. De la butte Sainte-Anne à l'île Beaulieu, de l'art contemporain aux street artists, de la densité urbaine aux poumons verts de la ville, laissez-vous porter pour découvrir Nantes comme vous ne l'avez jamais vue.

  • Une redécouverte de l'histoire de La Rochelle par l'image. Une double vision, grâce à des documents anciens et récents, mis face à face. Laurent Bonnet propose une série de cartes postales et de photographies pour confronter l'ancien et le nouveau, les changements survenus dans la ville de La Rochelle. Avec des anecdotes historiques sur l'architecture, et le mode de vie des Rochelais, cet ouvrage a pour but d'apporter une valeur historique aux paysages de la ville. Une occasion de redécouvrir et d'apprécier l'histoire de La Rochelle.
    Laurent Bonnet vit à Rochefort. Il a fait ses études à La Rochelle puis est passé par l'école des Beaux-Arts de Poitiers puis de Nantes. Il est déjà l'auteur du « Rochefort, carnet de voyage » en 2005 et « Carnet des îles, Ré, Aix, Madame, Oléron » en 2006 toujours chez Geste éditions, deux beaux livres. Il a remporté le Prix des Mouettes 2006 pour l'une de ses oeuvres d'art.

  • Yann Werdefroy

    Ce beau-livre vous invite à la découverte des différents villages de l'île de Ré à travers des photographies modernes et en grand format. L'ouvrage va également plus loin en proposant un éclairage thématique très varié : les ânes, le maraîchage, la pêche, la saliculture, les remparts Vauban et le patrimoine historique, etc. Les informations transmises sont à la fois très actuelles, et basées sur des recherches historiques précises. Vous retrouverez en fin d'ouvrage des documents d'archives tels que des plans, des photographies anciennes, etc.

  • « Igers Anjou » est une communauté d'utilisateurs du réseau social Instragram souhaitant révéler le potentiel patrimonial, touristique et culturel de l'Anjou sur les réseaux sociaux à travers la photographie. C'est dans ce but qu'un bureau « Igers Anjou » s'est constitué autour de 9 instagramers pour développer cette nouvelle communauté et créer des Instawalks, des Instameets ou encore des challenges photo sur l'ensemble du territoire. Chaque « Igers Anjou » propose sa vision du patrimoine et de la culture régionale à travers son smartphone ou son appareil photo. Cette façon de photographier l'Anjou, permet d'avoir un autre regard sur ce territoire et de le partager au plus grand nombre.

  • L'hôtel de ville de La Rochelle est une construction surprenante par son manque d'homogénéité... apparent, qui puise pourtant l'essentiel de ses références dans les plus célèbres traités d'architecture de la deuxième moitié du XVIe siècle. En contournant l'enceinte, et en découvrant par hasard l'extraordinaire pavillon des Gentilshommes, on imagine difficilement qu'il puisse, lui aussi, être lié au même ensemble. Cet ouvrage retrace à travers une riche iconographie, multipliant des vues inédites, un demi-millénaire d'une histoire complexe, une succession de destructions, constructions et projets fous qui ont façonné un des symboles majeurs de la ville.

  • "Pour éclairer sur la nécessité de préserver les écosystèmeset les espèces remarquables de l'Anjou, ce livre propose un regard sur les 56 Espaces Naturels Sensibles parmi les 89 que compte l'Anjou. Partez en immersion méditative dans l'exceptionnelle variété de paysages, plus ou moins accessibles, de ce département. Autour de ses 8000 km de cours d'eau, de dépaysants voyages nous attendent avec un modeste bilan carbone ! Ces espaces préservés de l'artificialisation des terres, servent de refuges pour de nombreux animaux et végétaux rares et fragiles. C'est l'occasion d'observer l'harmonie des couleurs, les dessins aléatoires d'un reflet dans un étang, d'écouter le murmure d'un ruisseau, la pluie fine sur les feuilles...
    "

  • « Igers Poitiers » est une communauté d'instagramers créée en 2014 comportant aujourd'hui près de 2000 membres. L'objectif est de promouvoir et mettre en avant la richesse culturelle, territoriale et touristique de Poitiers et la Vienne. Le collectif « Igers Poitiers » tire sa force et sa philosophie dans des découvertes, des rencontres avec des personnes venant de divers horizons, qu'ils soient professionnels de la photographie ou simples amateurs, jeunes comme moins jeunes... Cet ouvrage condense les différentes photographies prises par les instagramers qui offrent une vision inédite et décalée de leur région.

  • De la Charente préhistorique, en passant par la romanisation et la Renaissance pour arriver à nos jours, c'est une histoire à la fois universelle et locale que retrace Laurent Maurin. On peut y découvrir les plus récentes découvertes archéologiques et historiques, illustrées de près de 300 documents : plans, documents anciens, reproductions d'oeuvres, photos de monuments et de sites emblématiques... Ces découvertes sont ainsi mises en lumière, et permettent de découvrir ou redécouvrir le département de la Charente et son histoire en comprenant son évolution au fil des siècles.

  • Cette promenade sur l'île de Ré est une invitation à la découverte de la grande histoire, mais aussi la petite. Entre passé et présent, c'est tout un petit patrimoine vernaculaire, parfois caché, qui est évoqué : puits, moulins, cadrans solaires, maisons typiques, écluses à poissons ... Richesse de l'architecture, mais aussi richesse naturelle, l'île se révèle entre marais salants de Loix et d'Ars, dunes où pousse l'oyat, plages mythiques comme celle de Trousse-Chemise. Si« les îles sont de petits continents en abrégé», comme l'affirmait Ber­nardin de Saint-Pierre, l'île de Ré a bien son identité. Une identité forte avec ses maisons basses de pêcheurs pour s'abriter des vents marins, une lumière particulière plus intense que sur le continent, des murs blanchis à la chaux sur lesquels contrastent les nuances pastel des roses trémières ... Des bains de mer de la Belle Époque à l'avènement du tourisme de masse des Trente Glorieuses, l'île de Ré a évolué tout en gardant sa sin­gularité. Les marais salants sont ainsi devenus des claires afin d'affiner les huîtres. Mais la véritable mutation s'opère en 1988, quand un pont vint relier l'île au continent: oublié le fameux bac et ses attentes interminables en été ... Dans cet ouvrage, illustré de nombreuses photographies contempo­raines et ponctué de cartes postales anciennes, l'auteur dresse un résumé à la fois historique et actuel de l'île de Ré au charme si caractéristique...

  • L'aménagement d'Augustorium par les romains marque le début d'une histoire des plus riches. Dans cet ouvrage, Laurent Bourdelas, grâce à des recherches récentes revient sur l'histoire de cette ville d'art et d'histoire. Limoges, capitale de la musique et de l'émail au Moyen Âge, puis, plus tard, ville de la porcelaine, des luttes sociales, de la résistance... est aujourd'hui incontestablement une ville où la création est une tradition bien ancrée. Grâce à ce livre, richement illustré vous saurez tout de la capitale du Limousin.

  • Ce livre abondamment illustré s'adresse à tous ceux qui désirent en savoir plus sur la Bretagne, qu'ils soient connaisseurs ou non de cette belle région. Professeurs d'histoire, les auteurs ont à coeur de partager l'histoire d'une Bretagne forte de son identité tout en étant ouverte sur le monde. Ils partagent la volonté de situer le présent ouvrage entre histoire populaire et histoire savante. Ce livre est aussi une histoire d'amitié, il est le fruit de la rencontre de deux passionnés d'histoire de la Bretagne, chacun spécialisé dans des domaines différents mais complémentaires. Deux regards sur la Bretagne se mêlent donc dans cet ouvrage, en se complétant et en profitant d'origines, de parcours et d'intérêts dif­férents. Le texte est accompagné de documents variés, anciens ou récents, cartes et plans inédits, reproductions d'oeuvres, évocateurs de l'his­toire si particulière de la Bretagne.

  • Un beau-livre pour découvrir ou redécouvrir toutes les richesses de l'Anjou. Ce beau-livre invite à une balade en images, à la découverte de l'Anjou. Une promenade à travers une belle région aux paysages variés et singuliers et à la rencontre de ses habitants réputés avenants et accueillants : pêcheurs de Loire, vignerons du Layon, bûcherons du Baugeois, éleveurs des Mauges et du Segréen, horticulteurs tout autour d'Angers ou producteurs de semences dans la Vallée... Anjou aux mille facettes, traversé de part en part par la Loire, fier de ses châteaux, de ses abbayes, de ses grandes et petites villes au patrimoine si riche mais étonnantes de vie et de modernité.
    Jacques Boisle?ve, journaliste et e?crivain, est riverain de la Loire a? laquelle il a consacre? de nombreux articles et plusieurs livres. Tre?s engage? dans le mouvement associatif et le de?veloppement local, il est l'auteur une vingtaine d'ouvrages, souvent en collaboration avec des photographes, dont Yann Arthus Bertrand pour La Loire vue du ciel. Il est membre de l'Acade?mie litte?raire de Bretagne et des Pays de la Loire. Il vit a? Varades.
    Dominique Drouet de?bute la photographie a? 9 ans, « arme? » du vieux boi?tier 6 x 9 de son pe?re. Passionne? d'ornithologie, il se dirigera tout naturellement vers la photographie animalie?re. Un reportage sur « les ventres jaunes » les potiers du Fuilet et sur leur lande

  • En cherchant à comprendre comment et pourquoi étaient nés les 12 puits fontaines restaurés par l'ARCEF entre 1984 et 1992, nous avons cheminé et découvert plus de cinquante ouvrages parfois très modestes mais toujours utiles, témoins d'une époque et d'un savoir-faire qu'il nous a semblé intéressant et amusant de raconter au fil des 4 périodes majeures qui ont rythmé l'histoire de l'eau à Rochefort.
    1666 La fondation de la ville et de l'arsenal 1750 La période pré industrielle 1800 Le temps de l'hygiène et des soins 1950 L'époque moderne L'eau à Rochefort c'est aussi une histoire dans l'estuaire qui commence à Saint Nazaire et se poursuit à Tonnay-Charente. C'est en effet à partir de là que jaillissent du coteau qui surplombe la Charente, à 3 km de l'Arsenal, des sources. Des ingénieurs de la Marine vont livrer le combat de la domestication de l'eau.
    L'ARCEF association de l'estuaire Rochefort Océan, est née en 1975 pour apporter sa contribution à la sauvegarde et la mise en valeur du petit patrimoine étroitement lié à l'histoire de l'Arsenal et de la ville de Rochefort. Riche du savoir-faire de ses membres depuis plus de 40 ans, elle s'engage dans la publication des ouvrages pour témoigner des monuments qu'elle a révélés et parfois contribué à sauver.

  • Alors que près de 500 kilomètres séparent les départements de la Moselle et de la Vienne, un lien indéfectible unit ces deux départements. Ce lien est à la fois le fruit de l'Histoire - celle, tragique, de l'automne 1939 - et de la somme de toutes les histoires personnelles de ces milliers d'évacués qui ont trouvé refuge dans la Vienne. Ces hommes et ces femmes qui n'avaient pas choisi de venir à la rencontre de nos familles poitevines, ont su dépasser leur condition pour créer plus que des liens de solidarité : de la tendresse et de l'amitié. Ce livre commémore donc un pan de l'histoire traumatisante avec d'un côté des habitants obligés de laisser tout ce qui faisait leur vie, leur quotidien. De l'autre des habitants contraints de les accueillir dans la précipitation, sans réelle préparation. Rassemblés dans la guerre, Mosellans et Poitevins partagèrent nourriture et maisons. Encore aujourd'hui, de nombreux Mosellans estiment que les Poitevins leur ont apportés bien plus que du pain et un toit mais bel et bien de la bienveillance, de l'empathie, de l'amitié.

  • Grâce à ce dictionnaire, vous découvrirez le patrimoine Landais de manière originale, amusante et pratique sous la forme d'un abécédaire illustré. Les landes sont abordées sous tous ses aspects : patrimoine, paysage, patois, personnages régionaux célèbres, traditions...

empty