Hobbies

  • Dans ce livre, je raconte mes origines, mon enfance, ma formation intellectuelle, ma rencontre avec les maîtres qui m'ont donné le goût de la recherche: Gilles Deleuze, Michel de Certeau, Louis Althusser, d'autres encore. Au-delà de l'exposé de la méthode qui m'a permis de collecter les archives nécessaires à mes travaux sur le freudisme, j'ai l'impression de témoigner pour une génération: celle qui trouva dans le structuralisme, dans cette alliance particulière de la littérature, de la linguistique, de la philosophie et du marxisme, de quoi alimenter un engagement distinct de celui de Sartre.

    J'ai prolongé ce travail généalogique par un développement consacré à la genèse du troisième volume de l'histoire de la psychanalyse en France: Jacques Lacan. Esquisse d'une vie, histoire d'un système de pensée. J'y explique l'état de l'historiographie freudienne dans le monde, les difficultés posées par le traitement des archives, la crise des institutions psychanalytiques et le développement d'un courant " révisionniste " lié en partie à la question américaine de la political correctness, du culte des minorités, de l'anti-universalisme. J'y réponds aussi aux critiques qu'a inspirées cet ouvrage et aux questions toujours plus personnelles qui m'étaient posées dans les débats consacrés à la place de ce maître paradoxal dans la descendance des interprètes de la découverte de l'inconscient.

    En contrepoint, ce livre propose une chronologie du freudisme depuis le 6 mai 1856, date de la naissance de Sigmund Freud, jusqu'à nos jours. On y trouve, année après année, les événements qui ont marqué l'histoire de la psychanalyse dans le monde, immergés dans l'histoire générale, politique et intellectuelle. Ces annales, qui dépouillent le freudisme de ses légendes et de ses rumeurs, forment la trame à partir de laquelle j'ai rédigé les 2500 pages de mes travaux sur la question.

    Historienne, docteur ès lettres, Elisabeth Roudinesco est directeur de recherche à l'université de Paris-VII, chargée de conférences à l'Ecole des hautes études en sciences sociales, vice-présidente de la Société internationale d'histoire de la psychiatrie et de la psychanalyse.

  • A 380

    Erik Orsenna

    • Fayard
    • 14 Novembre 2007

    Comment rendre compte d'une histoire aussi exceptionnelle que celle de l'A380

  • « Bienvenue à bord. », Attachez vos ceintures, car ce livre vous promet un voyage exceptionnel avec quelques turbulences. De l'embarquement à l'atterrissage, en passant par les attitudes saugrenues des équipages ou les lubies désopilantes des passagers, l'aérien recèle son lot d'aventures incroyables ou d'énigmes inexpliquées.
    Saviez-vous que certains commandants de bord planent tellement qu'ils se trompent d'aéroport ou de pistes ? Que des hôtesses sont parfois obligées d'assommer les voyageurs à coup d'extincteur ? Qu'il existe un « club des 30 000 » pour ceux qui ont connu le 7e ciel en altitude ? Des secrets de cockpits aux drôles de vols, vous ne verrez plus jamais les avions comme avant.
    Pilote privé marié à une hôtesse de l'air, journaliste-enquêteur spécialisé dans l'aérien, François Nénin livre les bonnes histoires et anecdotes que les navigants se racontent au bar de l'Escale, entre deux vols ou dans les aéro-clubs.

  • « Les soixante ans d'histoire de la SNCF, depuis 1937 jusqu'à l'adoption de la réforme radicale en 1997, reposent sur un modèle d'organisation et une culture d'entreprise dotés d'une forte cohérence, malgré l'importance des changements techniques, organisationnels et sociaux que l'entreprise a connus. » C'est sur cette hypothèse que François Caron construit le troisième tome de l'Histoire des chemins de fer en France, qui vient clore cette magistrale entreprise retraçant deux siècles et demi d'histoire économique, sociale et culturelle de la France vue du train.
    Car le monde ferroviaire est d'abord un lieu et une source d'innovation, tant technique qu'organisationnelle ou humaine. Entre 1937 et 1997, la SNCF a fait ainsi l'expérience d'un changement ininterrompu, sans jamais abandonner un ensemble de traits originaux hérités de son histoire : c'est ce dialogue, sinon cette dualité, que François Caron nous invite à lire et à mettre en regard du présent et de l'avenir du monde ferroviaire contemporain.

empty