Elan Vert

  • Enfermée dans une minuscule cage, Galinette était une petite poule rose au milieu des poulettes blanches. Chaque jour, elle pondait un oeuf que l'Homme lui prenait. Un beau matin, elle en eut assez et décida de chambouler tout ça. Elle allait pondre un oeuf extraordinaire, un oeuf tellement stupéfiant que l'Homme en tomberait sur son derrière... un oeuf cube !

  • Qui cache une belle collection de graines dans son terrier ? Mimie-Marmotte !
    Max l'écureuil l'a aidée à les ramasser.
    Quand un incendie ravage la forêt, les deux amis décident de la replanter !

    Quand le feu attaque la vallée, les pompiers accourent pour l'éteindre. Mais quelle désolation ! Tout a brûlé !
    La collection de graines de Mimie-Marmotte sera bien utile. Tous les animaux mettent la main à la pâte pour les planter.
    Au printemps suivant, c'est la surprise pour les hommes ! La vallée est couverte de petites pousses ! Mimie et Max, eux, dansent de joie !

  • Basilio connaît le rôle du roi des Souris sur le bout des pattes. Il tente sa chance, y met tout son coeur et réussit ! Mais jusqu'au soir de la représentation, tout est encore en jeu. Solor, son remplaçant si sûr de lui, essaie de le décourager et les entraînements sont si durs, si exigeants !
    Un soir, alors que Basilio s'échappe pour danser seul sur la scène, le fantôme de l'Opéra apparaît !
    Il lui redonne courage. Le grand soir, Basilio endossera bien la cape du roi et deviendra danseur étoile.

  • Dans la savane, un petit bousier roulait sa pelote de caca. L'éléphant, l'autruche, les singes se moquaient de lui. Comme le bousier était intelligent et prudent, il ne répliquait pas. Pourtant...
    - Bzz bzz l'interpella la mouche. Pourquoi te laisses-tu faire ?
    Comment le tout petit bousier pourrait-il être enfin respecté ?

  • Dans la forêt aux sept collines vivait un ours très très câlin. Cet ours adorait le chocolat chaud et une délicieuse odeur s'échappait toujours de sa maison.
    Mais un matin d'hiver... Nom d'un chamallow ! Il n'eut plus aucune réserve de cacao. Sous la neige, l'ours très très câlin prit le chemin du magasin...

  • Imagine une mer lointaine, par-delà l'horizon.
    Sur ses tourbillons furieux se trouve l'île du Dragon. C'est là que vit Inabata le pêcheur.
    Un soir, un tremblement terrible secoue l'île.
    Dans son abri au coeur de la montagne, Inabata perçoit un cri étouffé : un immense oiseau aux plumes d'argent est à ses côtés, blessé.

    Inabata recueille l'oiseau. Peu à peu, il guérit.
    Une profonde complicité les lie bientôt. Inabata implore le dragon de son île : une femme ravissante, Misuzu, émerge alors du manteau de plumes. Les deux amoureux sont comblés.
    Mais la beauté de Misuzu attire la convoitise de l'empereur et pour ne pas être enlevée par les guerriers venus la chercher, elle reprend son apparence d'oiseau et disparaît. Le péril écarté, Misuzu revient pourtant sous sa forme ailée :
    Voler lui manque terriblement. Elle souhaite rester oiseau quelque temps. Au bout d'une longue année, elle réapparaît et demande à Inabata de devenir oiseau à son tour. L'homme se transforme en un superbe oiseau bleu et ils s'envolent ensemble.

  • Une moufle traînait dans une clairière par une nuit d'hiver...
    Un rat transi de froid passa par là. Ni une ni deux, il en fit son nid. Mais bientôt un crapaud se glissa lui aussi dans l'abri, puis un hibou, un lapin, un renard, un sanglier... et même un ours ! La moufle allait-elle résister ?

  • Au coeur de l'Océanie s'étendait la Papouasie.
    À l'ombre de son épaisse forêt, le village du jeune Tahirou vivait en parfaite harmonie.
    Jamais une querelle, jamais un conflit, jusqu'au jour où de terribles pirates débarquèrent sur son île...

    Bientôt les pirates arrivent aux portex du village. Le siège commence. Si les provisions sont abondantes, il arrive un jour où elles se font rares. Il ne reste plus qu'un cochon pour nourrir le village... Mais celui-ci est à Tahirou.
    Impossible qu'on mange son copain cochon.
    Dans la nuit, l'enfant le libère.
    De leur côté, les pirates sont en piteux état car dans cette jungle, ils ne mangent pas à leur faim.
    Au petit matin, quand ils découvrent le cochon, ils interprètent tout de travers : les Papous se moquent d'eux, c'est sûr. Ils vont jusqu'à leur envoyer un cochon car leurs réserves sont pleines.
    Les pirates décident de lever le siège et s'en vont.
    Le village de Tahirou est sauvé et le cochon aussi !

  • Jour et Nuit ont 5 enfants : Aurore, Matin, Midi, Soir et Minuit. Quand, tour à tour, les lapins s'éveillent, une surprise les attend. Mais où se cache le cadeau de Minuit ?

  • Depuis toujours, ici, s'élève une montagne.
    Mais un matin, des hommes ont décidé de tout casser.
    La montagne s'est alors réveillée...

  • Une ombre

    Chae Seung-Yeon

    Oh ! de l'ombre ! Une grande ombre !
    Un ours et un renard s'y abritent.
    Puis une girafe, un lion, un raton...
    Suivis d'autre animaux.
    Oh non ! L'ombre rétrécit !

  • Sur la banquise, cinq manchots glissent, sautent et plouf ! Cinq, vraiment ? Ils se camouflent et réapparaissent ! À toi de les trouver.

  • Au lit, Gaspard a peur du noir, des bruits de la nuit, des araignées, des ombres... Sa maman le rassure avec des mots très doux. La nuit qui tombe, c'est juste le soleil qui a besoin de se reposer. Les bruits : le vent qui chante dans les arbres. Les araignées : elles préfèrent vivre leur vie tranquillement et n'embêtent pas les enfants. Les ombres : la lune qui joue à cache-cache et dessine des animaux rigolos.
    Gaspard peut s'endormir tranquille avec un gros bisou sur la joue et dans le cou.

  • Dans cet abécédaire, les lettres font leur numéro !
    Astuce et poésie, fantaisie et charivari.
    L'alphabet n'a pas dit son dernier mot.

  • Connaissez-vous la véritable histoire de la petite souris ? Tout ce que l'on raconte sur elle est complètement faux ! Jadis, elle n'était pas aussi gentille et généreuse. La demoiselle était, en vérité, une redoutable voleuse : biscuits, fromages et bourses, tout y passait ! Un jour, elle dénicha un fabuleux trésor sous un oreiller.

  • Il y a bien longtemps, dans une forêt du nord, à l'époque où les oiseaux migrent vers les pays chauds, un jeune merle se brisa une aile. Ne pouvant partir avec ses frères, il dut vite se trouver un abri pour l'hiver. Quel arbre voudrait-il bien lui prêter ses branches ?

  • Mon ange, ma mésange, mon petit, souris, tends les bras, ouvre tes yeux, tes doigts, tes mains et ton coeur à la vie.
    Un carnet poétique, une déclaration d'amour à son enfant qui grandit.

    « C'est en pensant à ma mère si joyeuse et aimante que j'ai écrit ce texte, elle qui m'a appris que " je n'étais pas en sucre ", qui m'a répété que la vie a toujours un bon côté, qu'après la pluie vient le beau temps. C'est une philosophie, un état d'esprit. D'ailleurs, n'y a-t-il rien de plus réjouissant que de sauter à pieds joints dans les flaques d'eau ? Je n'attends plus l'éclaircie pour aller danser sous la pluie... » Élisabeth Coudol

  • Quand il était petit garçon, tout semblait fantastique à Othon. Tout !
    Dans le beurre de ses tartines, Othon aimait trouver des grains de sel, il avait l'impression de croquer des diamants directement tombés du ciel.
    Mais voilà, le temps l'avait dévoré, comme un ogre affamé. Quand il fut couronné, Othon était revêche et grognon. Et sans répit, il multiplia les interdictions...

    Arriva le jour où le roi Othon interdit la musique.
    Dans le pays voisin, on se moqua de lui. De colère, Othon leur déclara la guerre. Mais ce fut la débandade et, bien vite, il se retrouva prisonnier.
    On l'enferma dans une petite tour perdue dans la campagne. Au début, Othon vociférait. C'est sûr, on le délivrerait ! Mais les mois passaient et personne ne vint le chercher. Le temps s'écoula, Othon ne comprenait pas... Quand le libéreraiton ? Un jour, il entendit son gardien jouer du banjo. Othon se laissa bercer... « Par quelle folie ai-je pu interdire la musique ? » songea-t-il. Il se rappela son enfance, le volcan dans sa purée, les grains de sel dans ses tartines... tout. Il pouvait maintenant rentrer chez lui. Il avait retrouvé son âme d'enfant.

  • Ah l'océan !!! Rex en a toujours rêvé ! Malheureusement, il est si loin...
    - Impossible d'y aller, soupire Rex.
    Mais un jour, un crabe atterrit dans son linge et il a besoin d'aide pour regagner la mer. Rex en profitera-t-il pour réaliser son rêve ?

  • Avant, il faisait nuit...
    J'étais dans le ventre de ma maman.
    Et puis je suis née ! On m'a donné un joli nom : Biaka. J'ai appris à marcher.
    J'ai grandi, je suis allée à l'école...
    Mais, un jour, à cause des uns ou des autres, ce fut la guerr

  • Nous avons traversé les montagnes et troqué notre voiture contre quatre dromadaires.
    Nous voici aux portes du désert !
    Les dunes, mystérieuses et envoûtantes, nous attendent...

  • Cuicuicui... Qui gazouille par ici ?
    C'est Piou qui a une grosse envie de faire pipi !
    Le petit coin, pour l'instant, c'est le pot.
    Mais est-ce pareil pour tous les animaux ?

  • Trop bruyant, soi-disant trop méchant, j'étais enfermé au fond d'un vieux chenil. Au cou, un numéro. À ma cage, des barreaux. Mais un jour, un homme est arrivé. Il m'a regardé longuement. Il m'a caressé le museau - puis le dos. Il a ouvert la grille. « Parfait... Tu as tout d'un berger. » Depuis, toute la journée, je cours dans la vallée. Me voilà devenu le bon chien que j'étais.

  • Tout en haut de l'arbre, il y a Pie, tout en bas, il y a Chat, et au milieu, il y a Vieux Hibou qui ne bouge plus depuis longtemps. Quand Vieux Hibou ouvre les yeux, Pie et Chat savent qu'il est l'heure. L'heure de quitter l'arbre et de rapporter à manger.
    Mais une nuit au dîner, Pie et Chat se demandent :
    - Nous, nous apportons des souris et des vers, mais toi, Vieux Hibou, à quoi tu sers ?

empty