Didier Jeunesse

  • Une version de la célébrissime oeuvre de Jean de Brunhoff et de Francis Poulenc enfin en livre-disque ! Natalie Dessay et Shani Diluka nous invitent à redécouvrir l'histoire attendrissante et poétique de ce petit éléphant orphelin. Prêt à grandir, à oser, et à apprendre, Babar trouve des soutiens partout où il va, tant il est plein de fraîcheur et de sagesse. Le jeu délicat de Shani Diluka offre une initiation en douceur au piano et à la musique française du xxe !

  • Le jeune Thésée quitte sa cité natale pour faire ses preuves comme héros et rejoindre, incognito, son père le roi Egée. Mais arrivé à Athènes il apprend l'immense tribut qui pèse sur la ville et ses habitants : chaque année des jeunes gens sont envoyés au roi Minos qui les livre en pâture au Minotaure. Thésée se porte volontaire et se joint à eux : il veut délivrer Athènes de son lourd fardeau. Il fera la rencontre de la fille aînée de Minos, Ariane, qui l'aidera, par amour, à sortir vivant de cette épreuve et s'enfuira avec lui.

    Il fallait la fougue et l'ampleur du grand compositeur Beethoven pour rendre compte de toute la dramaturgie du mythe de Thésée ! Une nouvelle façon de découvrir ce génie qui fête ses 250 ans cette année.

  • Le célèbre ballet d'Adolphe Adam adapté en livre-disque grâce à la poésie de Pierre Coran et à la voix envoûtante de Natalie Dessay qui raconte l'histoire avec passion et délicatesse, sous la baguette du grand chef d'orchestre Anatole Fistoulari.

  • L'histoire intemporelle de Dorothée, cette petite fille du Kansas transportée au pays d'Oz et de ses trois compagnons de route : l'épouvantail sans cervelle, Fer-Blanc et le lion peureux. Retrouvez toutes les chansons du film (Over the Rainbow, Follow the Yellow Brick Road et We're Off to See the Wizard...) et Natalie Dessay qui fait merveille en incarnant tous les personnages, avec un enthousiasme sans pareil. Illustrées à la peinture à l'huile, les compositions d'Olivier Desvaux impressionnent par leur force et leur beauté. Un futur classique !

  • "Tous les enfants grandissent.
    Tous, sauf un". Le romand de James Matthew Barrie adapté par Jean-Pierre Kerloc'h. Eric Pintus incarne avec force ce texte d'une poésie et d'une drôlerie incroyables. Le dialogue s'installe entre le récitant et le jazzman Charles Mingus, donnant vie à un Peter Pan impertinent et espiègle. Un fabuleux voyage au Pays de Neverland !

  • « Pauvre Sophie, elle n'a pas mauvais coeur, si seulement elle n'avait pas tant d'idées ! Mais des idées, Sophie en a, au moins une par jour. » Le chef d'oeuvre de la comtesse de Ségur n'a pas pris une ride. Anaïs Vaugelade en donne une vision très personnelle et mêle les frasques de la petite Sophie aux siennes, dans un style irrévérencieux d'une grande fraicheur.
    Une occasion unique pour petits et grands de découvrir la musique de Schumann pour piano. La pianiste Claire-Marie Le Guay fait entendre des extraits des Scènes d'enfants, de l'Album pour la jeunesse et des Scènes des bois. La comédienne Elsa Lepoivre de la Comédie-Française interprète avec talent une Sophie espiègle et d'une curiosité insatiable.
    />

  • Enfin LA version musicale des (més)aventures de Pinocchio !

    Un récit mené tambour battant, d'une grande intensité dramatique, très fidèle à l'oeuvre de Collodi. Une écoute particulièrement qualitative pour cette histoire racontée à plusieurs voix, à la manière d'une pièce de théâtre, une première chez Didier Jeunesse !

    - Pinocchio, l'image d'une enfance éloignée des représentations idylliques actuelles. Celle d'un enfant tétu, menteur, parfois ingrat, qui néglige les conseils des adultes et doit vivre ses propres erreurs pour apprendre et grandir.

    - Un casting exceptionnel qui réunit Elsa Lepoivre et Elliot Jenicot, deux comédiens de la Comédie-Française, et la soprano Kate Combault, dirigés par Edouard Signolet, jeune metteur en scène des plus talentueux. Sans oublier, le compositeur Laurent Petitgirard, célèbre pour ses musiques de films, qui réorchestre pour un trio violon, piano, violoncelle, des morceaux classiques (Mozart, Chopin, Vivaldi...), comme des chansons contemporaines (Jacques Dutronc, Kurt Weil...), les agrémentant de ses propres morceaux et chansons. Réjouissant !

    - Lætitia Le Saux campe un Pinocchio malicieux qui aime montrer qu'il n'est pas fait de bois tendre. Celle que l'on connait pour ses collages expressifs, fait ici la part belle à la peinture, ne gardant le collage que pour Pinocchio, pour un effet matière très approprié au pantin de bois. Avec sa patte géométrique et vintage, elle construit un univers singulier très marquant.

  • Le texte de Stéphane Michaka, avec ses jeux de mots astucieux et sa verve toute contemporaine, revisite avec bonheur le roman de Lewis Caroll. Les illustrations de Clémence Pollet, aux lignes claires, ont un petit air faussement sage et classique. On y trouve une Alice brunette, pétillante et délicieuse à souhait dans un décor coloré où chaque chapitre possède sa gamme chromatique propre. Si les métamorphoses d'Alice étonnent et séduisent, elles n'éveillent ici aucun sentiment d'angoisse.
    Bien plutôt, une impression de légèreté qu'on retrouve dans le jeu des comédiens, un casting parfait avec Samir Guesmi, Juliette Roudet, Emeline Bayart et Philippe Laudenbach. Un livre-CD joyeux, léger et emprunt d'humour pour découvrir un classique du "non-sens" ! Un Concert-fiction de Radio France de très belle ambition !

  • 1954. Deux enfants fuguent et s'en vont suivre un groupe de rock parti pour enregistrer son premier disque. Une rixe dans les rues de Memphis, un concert improvisé, une rencontre inattendue avec un chanteur prometteur prénommé Elvis...

    Rockin' Johnny est une plongée inoubliable dans l'Amérique des années 50 et les débuts du rock'n'roll !

  • Milon, 13 ans, vit à la cour de la comtesse Marie de France. Pour épouser la belle Elvide, il devra passer trois épreuves : trouver la queue d'un monstre, vaincre le plus grand des chevaliers, et trouver un fabuleux trésor. Mais si Milon n'est encore qu'apprenti chevalier, c'est surtout un garçon très futé...


    Des personnages attachants et vifs d'esprit, des scènes de chevalerie et de chasse haletantes, des dialogues d'amour courtois drôles et enlevés : Eric Senabre dépoussière le récit moyenâgeux avec talent. Les tableaux d'Élodie Coudray procurent à l'ensemble douceur et élégance grâce à des papiers gouachés aux ambiances végétales.


    Découvrez avec le fameux Ensemble Obsidienne la richesse de la musique médiévale et des orchestrations pour voix solistes, choeurs d'enfants et d'adultes, et instruments d'époque !
     

  • "Goûtez aux plaisirs de l'opéra grâce à la voix inoubliable de La Callas !
    Didier jeunesse poursuit son travail d'initiation du jeune public à la musique classique et leur propose de découvrir avec ce nouveau livre-disque cinq opéras italiens : Tosca, La Bohême, La Traviata, Norma et Madame Butterfly. Interprétés par Maria Callas, ils plongent l'auditeur dans la magie du bel canto. Chaque opéra est raconté comme un récit haletant, poétique ou tragique. Les jeunes lecteurs seront sensibles et fascinés par ces histoires fortes, de véritables tragédies aux accents universels. De quoi nourrir leur imaginaire et leur donner le goût ou la passion de l'opéra, à jamais !
    Le CD reprend les plus beaux airs de la diva, mais aussi des duos, des choeurs, pour faire entendre la richesse de l'opéra. À la fin du livre, quelques pages apportent des précisions sur ce qu'est un opéra, le travail d'une cantatrice, etc. On y trouve aussi une biographie de Maria Callas évoquant ses débuts difficiles, son talent de tragédienne, sa voix vibrante d'émotion, sa difficulté à gérer la célébrité.
    Un livre-cadeau somptueux illustré par Nathalie Novi, depuis longtemps fascinée par l'opéra et par Maria Callas, et qui a trouvé là des histoires à la mesure de son talent ! Ce livre-disque comporte tout ce qui nous fait rêver chez elle : une intensité dramatique qu'elle traduit comme jamais, un sens du décor, des paysages expressifs, des portraits émouvants et des détails esthétiques raffinés, comme ces si jolis papillons, ces ports de tête gracieux, ces robes somptueuses aux couleurs chatoyantes..."

  • Au Bazar Circus, c'est la panique ! Le roi a décidé d'assister à la représentation du soir. et chacun en fait un peu trop ! Angelo, l'homme canon, est même envoyé si loin qu'il ne retombe pas. Le roi, furieux, décide alors de bannir le cirque de son royaume...

  • Le célèbre texte d'Alphonse Daudet devient un superbe conte musical ! C'était déjà l'un des plus beaux albums d'Éric Battut.

    Son premier travail, présenté pour son diplôme d'illustrateur, est un des plus aboutis ; il s'en dégage une force mystérieuse, pleine d'effervescence. La soif de liberté, l'appel des cimes, l'osmose avec la nature y sont représentés avec un sens du mouvement, de la composition, et surtout une vibration autour des couleurs qui lui sont propres. L'ultime combat de la petite chèvre revêt un caractère d'autant plus dramatique qu'il est représenté dans une symphonie de rouges et de noirs hautement symboliques.

    Nous avons choisi de reprendre les mêmes images et de les agrandir au format de la collection « Un livre, un CD » pour accompagner l'oeuvre récente (1999) d'un jeune compositeur, Olivier Penard, qui nous livre là son premier conte musical.

    Autour des mots si familiers d'Alphonse Daudet, il a imaginé une oeuvre pour un récitant et quinze musiciens, à la manière de Prokofieff. Chaque groupe d'instruments est dédié à un personnage du texte : le pupitre des bois traduit l'espièglerie de la chèvre, les cuivres rutilants peignent la férocité du loup et le quintette à cordes dit toute la mélancolie de Monsieur Seguin. La partition va crescendo, de la musique de chambre à la symphonie, et mêle de multiples influences, entre classique, jazz et musique de film.

    Sous la direction précise et enlevée de Jean-Michel Despin, le Quatuor Benaïm et le contrebassiste Matthias Lopez, l'Ensemble à vent de Paris, le pianiste François Kerdoncuff et les percussionnistes Pierre Gourier, Ying-Yu Chang et Hervé Trovel sont des interprètes engagés et brillants.

    Avec un plaisir évident, Jacques Bonnafé donne vie aux personnages de sa voix chaude et rassurante. Le comédien, grand habitué du théâtre, est un excellent lecteur.

  • Dans un château ancien, un petit garçon nommé Timouk s'étonne de ne trouver personne à son réveil. Un merle moqueur lui explique que ses parents sont partis à la guerre et qu'ils ne reviendront peut-être pas. Furieux, Timouk lui lance des pierres et subit du même coup un mauvais sort : il perd la parole. Commence alors pour l'enfant une déambulation fantasmagorique dans le château désert, qui l'amènera à croiser une drôle de machine sur roues, un tigre puissant et magnifique, Alfred, le gardien du parc qui joue si bien du piano...

    Un joli conte musical qui nous entraîne dans une succession de scènes abracadabrantes et nous promène entre rêve et réalité, entre silence et musique.

empty