De La Boucle

  • Olia quitte la maison de retraite, elle n'a prévu que le but de son voyage : la russie.
    Sa route croise celle d'une adolescente en fugue qui a tout prévu, sauf un endroit oú aller. destins croisés pour cet insolite duo et quelques personnages ordinaires. un univers oú chacun rafistole à sa façon les blessures du temps. christelle ravey, à travers ce troisième roman, explore les fragiles failles du quotidien, oú l'absence reste parfois le plus fort des liens. entre sourire et émotion, une écriture maîtrisée qui pose un regard généreux sur notre monde.

  • A 50 ans, Marie Godin commence à coucher sur le papier le récit de sa vie pour sa fille Anna, à laquelle elle n'a jamais parlé de son passé, ni avoué qu'elle était née juive à Lodz. Une façon pour Marie d'affronter ses propres zones d'ombre ?
    Au fil des pages, Christine Bages-Limoges compose le portrait complexe d'une femme contrainte de taire sa vértable identité, qui a voué sa vie à améliorer les conditions d'existence de ceux qu'on appelait les fous, tout en interrogeant, comme en miroir, la folie ordinaire de ceux que les sociétés n'enferment pas.

  • Grâce à Gabriel

    Arnaud Friedmann

    En face d'elle, la photo agrandie de la famille, quatre personnes, pas une de plus. Emilie a sept ans, Jacques neuf. Le bras de Jean-Marie est passé autour des épaules de Michèle, les doigts de sa main détonnent sur le chemisier de l'épouse. Elle fixe le cliché. Elle fouille dans ses souvenirs pour se rappeler le contexte. Elle ne ramène rien. Il lui semble que l'image a toujours existé, l'image d'elle mère de deux enfants et propriété d'un homme qui étale sur elle ses doigts. Les visiteurs sont prévenus. Attention, famille unie. Si des voleurs sont entrés, ils ont dû être découragés, ils ont rebroussé chemin.
    Ce pourrait être le récit d'un fait divers quelque part en Alsace. C'est le questionnement de Michèle qui interroge son statut de mère et cherche à l'habiter. C'est aussi sa lutte contre une hérédité lourde à assumer et à repousser quand sa vie bascule un certain jour du mois d'août.
    Arnaud Friedmann explore avec une minutie sans concession les frontières ténues de la folie chez des personnages fragilisés par la vie.

  • Phil, guitariste et compositeur, prend un jour la décision de disparaître, abandonnant sa femme adorée et sa fille chérie. Juliette a huit ans. Des années plus tard, elle décide de partir à sa recherche. Elle se trouve alors confrontée aux silences de ceux qui ont voulu la protéger, eux-mêmes déroutés par le sens d'un choix qui leur a échappé.
    Partition singulière explore les notes profondément humaines et contradictoires de chacune de nos histoires, interrogeant le sens des choix dont on ignore les conséquences, touchant du doigt les drames qui impriment en nous leur marque indélébile. Une mélodie aux variations délicatement poétiques pour un chant d'amour d'une rare violence.

  • La Vendée comme un lieu de vacances. Comme la dernière plage possible pour un soldat revenu du front russe. Comme une villa hantée par le drame qui s'y déroula.
    Une mise en scène romanesque qui réunit les plus grandes folies des hommes : la jalousie, la guerre, l'art et l'amour.

  • Depuis cinq ans, se refusant à passer seule le réveillon de noël, la vieille anette feuillette attentivement l'annuaire pour y choisir au hasard un nouveau convive.
    Elle a ainsi réuni autour d'elle, au fil des ans, une drôle de famille : un vieux marin, un faiseur de puzzles, un artiste textile et une petite fille, qui ne cesse de poser à ses compagnons d'étranges questions d'apparence anodine. entrer dans son jeu, c'est être admis dans le cercle. que se passera-t-il si le nouvel invité ne sait pas répondre ? si l'annuaire ne sait plus guider les choix ? une intrigue tout en finesse, des personnages insolites et attachants pour qui rêve et réalité se confondent souvent.

  • FANNY V.

    Christelle Ravey

    Partir. La décision s'impose une fois de plus dans un pays devenu inhospitalier. Jacob et Sérina quittent Constantinople à la fin de l'année 1912, avec, au fond des yeux, le rêve d'une vie recommencée en France, pays de la liberté et de la tolérance. A travers le chemin singulier de Jacob et Sérina, Fanny V. évoque le parcours de tous ceux que la vie contraint à l'exil, parcours jalonné d'espoir et d'obstacles, de force et de renoncement. En filigranne, se dessinent la condition des femmes soumises à la tradition et leur émancipation parfois cher payée, ainsi que les bouleversements dus à l'éclatement de la géographie familiale.

  • Orpheline, Viviane a été élevée en France par ses grands-parents paternels. Restée seule à vingt-cinq ans, elle part à Tahiti à la découverte de sa famille maternelle. Sa route croisera celle d'Annabelle, jeune femme désoeuvrée d'un médecin français en poste à Papeete. Entre mensonges et désillusions, au fil des rencontres, réussiront-elles à construire leurs identités.

  • "Sur la vitre, son ventre dessine un ovale de buée.
    Quelques gouttes de condensation se forment, composent une oeuvre abstraite et vaguement triste. Elle respire, Marie. Elle se rassure. Elle invoque l'image de la mère qui entre dans la cour, qui se souvient du code, qui promène devant elle sa fille, Jeanne. La silhouette qu'elle offre pour les curieux aux fenêtres. Un voisin s'arrête, se penche sur le landau, prononce les compliments habituels. Elle se voit.
    Ce sera elle, dans à peine quelques jours. Cinq. Ce sera elle cette vision incroyable, elle Marie et mère, ce sera plus incroyable encore que de rentrer au bras de Marc, de former avec lui un couple. Ou avec un autre, n'importe quel autre, juste un autre couple, mais la même ambition." Dans l'accablante chaleur de juillet qui embrase Paris, Marie attend Jeanne. Elle se prépare à devenir mère de Jeanne qui saura conjurer le passé, effacer les angoisses, réinventer l'avenir.
    Mais juillet s'étire sans fin, il fait si chaud, les doutes restent si présents... Un roman absolument singulier. Une exploration psychologique aussi déroutante qu'envoûtante.

  • La tempête Xynthia a sévi à La Faute-sur-Mer. C'est l'heure du bilan. Lucas, l'agent dépêché par les RG et Alizée, la médium, parviendront-ils à effacer les traces d'une activité classée secret-défense ?

  • Pour retrouver sa fille, une violoniste disparue depuis une quinzaine d'années, Jeanne Sorbier a l'intuition de se tourner vers une écrivaine. Elle espère que celle-ci, par l'empathie de l'écriture , saura percevoir les raisons qui ont conduit la musicienne à disparaître. Un pari qui se heurte bien vite aux non-dits et aux drames qui ont jalonné l'histoire de la famille depuis plus d'un siècle.
    Les choses à faire avant explore la façon dont l'héritage familial peut conditionner la vie des descendants, remettant en cause une part de nos libertés. D'un hameau des Hautes-Alpes aux barrières de Paris, de l'engagement des Communards à la fuite d'une violoniste en mal d'exister, ce roman interroge ce qui donne sens à la vie.
    />

  • 19 avril 1966.
    Fabrice, un enfant de cinq ans, disparaît soudainement de la maison familiale avec son chien. le doigt sur la bouche nous entraîne sur les traces de l'enfant disparu, au rythme d'un crescendo romanesque haletant, soutenu par une écriture sensible et contemporaine. france lestelle signe avec ce livre son second roman et revient avec brio sur le thème du non-dit, lien social insidieux qui entretient rancoeur et jalousie, qui se faufile comme une bête nuisible et invisible entre les interstices que laissent les secrets de famille.

  • Saint-Ours, petit village alpin, traverse un bouleversement sans précédent lorsque se profile un vaste projet d'aménagement du territoire. Entre progrès et tradition, entre les pour et les contre chacun voit son intérêt. Et quand tout semble enfin apaisé, trois coups de feu retentissent sur le lac. Il se pourrait bien que le drame du présent remue un trouble passé de... secret-défense...

  • Jean-Denis, hanté par ce qu'il a traversé pendant la guerre d'Algérie, a fait de son mieux pour vivre aux côtés de Louise. Des années plus tard, une photo trouvée par hasard et une lettre envoyée comme une bouteille à la mer vont bouleverser le destin de cette femmme en l'amenant à croiser celui de Kenan, revenu dans son village de Kabylie pour y écrire ses mémoires... A travers le récit d'une amitié bouleversante, Jacques Bernard aborde avec sensibilité les fragilités, les bassesses et les lâchetés humaines tout en dénonçant l'absurdité de la guerre. Un roman captivant qui suscite autant l'émotion que la réflexion.

  • A la faveur d'événements aussi inattendus qu'imprévisibles, Pierre se trouve confronté au monde des adultes. A seize ans, fils d'une ouvrière de Lip, il s'apprête à disputer une partie d'échecs contre Skorup, l'adversaire invaincu de son père décédé, quand éclate la colère du monde horloger...

  • Par un beau jour de printemps, Jacques, la cinquantaine, se trouve face à un choix aussi inimaginable qu'inattendu. Un choix qui va bouleverser les dernières années de sa vie. Sensible à la sagesse et au bon sens des femmes de son entourage, admiratif des grandes figures féminines du vingtième siècle, il s'engage sur un chemin bien particulier. Toujours passionnée par l'actualité, Marie-Thérèse Renaud aborde avec finesse et réalisme les questions fondamentales de la société contemporaine : l'amour, la famille, la religion, le multiculturalisme.

  • Reviens muzungu

    Herve Perton

    Jeune capitaine au caractère bien trempé, Stéphy poursuit une carrière toute tracée dans le milieu masculin de la Police. Le jour de ses quarante ans, elle est sollicitée pour une mission au Rwanda. Saisissant cette opportunité, elle s'envole pour Kigali. Mais la vie prend parfois des détours inattendus qui nous révèlent à nous-même. Qui est Stéphy, cette femme muzungu dont la vie bascule sur la route du lac Kivu ?...

    Avec talent, Hervé PERTON nous plonge au coeur du Rwanda, ce pays qu'il aime et connaït bien. Loin des clichés, ce roman est l'occasion de découvrir une vie différente où s'épanouissent la générosité, le sens de l'hospitalité et le goût du partage. Pour une autre philosophie...

  • Secrets volés

    Jacques Bernard

    François revient dans le village de son enfance pour les obsèques de sa mère qu'il n'a pas vue depuis plus de vingt ans. Au travers de personnages enfermés dans le conservatisme religieux et confrontés à une période de l'Histoire où la limite entre l'acceptable et l'inacceptable était ténue, Secrets volés développe le thème du nondit, de l'illusion et de la trahison. Un roman tout en nuances qui évoque avec une grande finesse cette part d'ombre que chaque être humain porte en lui.

  • Bénédicte part au Vietnam sans prévenir son compagnon Bernard-Hubert attaché parlementaire à Besançon. De voyage touristique en voyage intérieur, l'un et l'autre voient leur approche de la vie remise en question. Dans ce roman, Marie-Thérèse RENAUD met à profit son passé de journaliste et porte un regard critique envers notre société fondée sur le sensationnel, l'instantané et le superficiel.

  • Fille de parents disparus sous la dictature, Galini, jeune fleuriste parisienne, part seule à la recherche de ses origines. Découvrir l'île verdoyante où vécut sa famille, puis l'île maudite de sa naissance, lui sont des étapes nécessaires pour construire un avenir avec Benoît, son compagnon.

  • Les disparues du fief nous plonge au coeur des forêts du Comté de Bourgogne, en plein hiver 1297. Une suite inexplicable de disparitions secoue le pays de Montrond. Guillaume Lechantre se trouve entraîné malgré lui dans une enquête aux découvertes bien noires.

  • Pour Cécile, Guillaume, Ambroise, Luce et les autres, Noël ne s'annonce pas sous les meilleurs auspices. L'approche de la fête réveille les manques, exacerbe les tensions et rend plus sensibles les blessures de chacun. Difficile de faire face, difficile de faire comme si. A moins que, au bon moment, au bon endroit... Clémence Guinot explore avec justesse et sensibilité la société d'aujourd'hui, à travers des personnages tendres et attachants qui pourraient bien nous ressembler un peu... ou beaucoup.

empty