Géographie du monde

  • TOUT SAVOIR SUR LES 40 PLUS GRANDS CONFLITS DE L'HISTOIRE.
    O L'ordre chronologique pour fixer les repères historiques.
    - Triées en trois périodes, les guerres sont faciles à repérer :
    I. De l'Antiquité au Moyen Âge, II. Des temps modernes au XIXe siècle, III. Depuis la Première Guerre mondiale.
    - Chacune est présentée en une dizaine de dates-clés sur une frise chronologique.

    O Des données essentielles pour cerner chaque conflit.
    - Le type de conflit, ses dates, les belligérants, les lieux, le nombre de victimes et l'issue du conflit.
    - Une carte historique et un texte explicatif afin d'en montrer autant que possible les causes et la portée, tout en donnant un aperçu clair du déroulement des opérations.
    />
    O Disposer d'un outil de référence largement documenté.
    - Grâce à son organisation chronologique, un accès immédiat à l'information.
    - Des images symboliques (peinture, sculpture, photographies.) pour un instrument précieux tout au long des études - et bien longtemps après !


    Disposer d un outil de référence largement documenté.
    - Grâce à son organisation chronologique, un accès immédiat à l'information.
    - Sur chaque double page : une illustration variée et souvent symbolique peinture, sculpture, photographies... pour un instrument précieux tout au long des études et bien longtemps après !

  • L'atlas présente à la fois des cartes de géographie, mais aussi des cartes thématiques, qui traitent de différents aspects (population, économie, histoire, culture, géopolitique.).
    L'atlas est composé de 6 chapitres, en fonction des continents (Afrique, Amérique du Nord, Amérique du Sud, Asie, Europe). Chaque chapitre est décomposé ensuite en sous-ensembles géographiques (ex : Asie ; Sous-continent indien). Présentation du continent Les continents disposent d'une carte de géographie physique (relief), d'une carte de géographie politique (les États indépendants du continent). Présentation du sous-ensemble géographique
    Les sous-ensembles régionaux sont définis en fonction d'un critère unitaire (qui pourra être le climat, le relief, l'histoire, la religion.). Une ou plusieurs cartes ainsi qu'un commentaire expliquent ce choix. Chaque sous-ensemble dispose d'une première carte générale et de plusieurs cartes thématiques (climatologie, population, activités économiques, culture et religion, géopolitiques). Les cartes sont accompagnées de commentaires.
    Tous les sous-ensembles régionaux font l'objet d'une étude approfondie et d'une présentation cartographique complète. Avec les cartes géographiques et les cartes thématiques, cet atlas est un ouvrage utile pour localiser une information, mais aussi pour avoir une vue complète sur la géographie de notre planète. C'est un ouvrage pratique pour les collégiens, les lycéens et les étudiants (l'ensemble des pays aux programmes de géographie du secondaire est traité), mais aussi pour toutes personnes curieuses et désireuses de mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons.

  • La notion de patrimoine parle de mémoire, autrement dit, du présent du passé. Le tourisme, quant à lui, est une pratique et, singulièrement, une pratique géographique. On le comprend aisément, il ne s'agit pas ici d'une étude du patrimoine, puis du tourisme, mais de la liaison qui met en cause deux phénomènes bien différents dans leur nature et leur manifestation. On se rendra alors compte que, contrairement aux idées reçues, le tourisme ne détruit pas le patrimoine, mais que l'un et l'autre entretiennent bien, de lieux en lieux, un dialogue à la fois ininterrompu et aux facettes changeantes et multiples. En outre, l'articulation entre tourisme et patrimoine permettra, tout à la fois, de comprendre une des manières de produire le Monde contemporain et d'en dégager quelques-unes des grandes logiques. Un tel rapprochement pourrait alors bien être l'occasion d'éclairer quelques-uns des contours de ce premier XXIe siècle.

  • Un atlas complet et pratique permettant de repérer facilement les 194 États de la planète présentés dans l'ordre alphabétique et de disposer de leurs principales données géographiques et économiques.
    Une fiche détaillée est consacrée à chaque État : carte politique et du relief, drapeau, nom officiel, capitale, superficie, climat, population, densité, religions, langues, taux de natalité et de mortalité, PIB, monnaie, IDH, économie...Un index de plus de 7 000 noms placé en fin d'ouvrage facilite le repérage géographique.

  • Evaluer les stocks d'eau disponibles pour les activités humaines ou l'alimentation des plantes ; connaître les débits et identifier les processus à l'origine des écoulements rapides pour mieux lutter contre les inondations ; comprendre les relations pluies-débits pour estimer les conséquences des activités humaines sur le cycle de l'eau.
    Tels sont quelques uns des thèmes développés dans cet ouvrage. le cycle terrestre de l'eau est abordé à travers la dépendance étroite amont-aval des organismes fluviaux, les problèmes liés aux interactions entre la rivière et son lit, les modifications induites par les activités humaines et les politiques de gestion et de protection des ressources. la première partie propose un exposé structuré des notions essentielles d'hydrologie.
    Elle met l'accent sur l'environnement pour répondre aux nouvelles orientations de la géographie. la deuxième est constituée de dossiers et d'exercices qui permettent, en mobilisant l'ensemble des connaissances de la première partie, d'assimiler les concepts fondamentaux et de se préparer aux examens et aux concours administratifs.

  • Ce livre s'attache à l'étude du territoire américain à partir duquel se projette la plus grande puissance économique, politique, militaire et culturelle du monde.
    Il analyse les facteurs d'évolution des territoires, montre les interdépendances et pointe les dangers de dérèglements néfastes dans une perspective de développement durable. l'approche est riche et multiple : examen des relations entre les hommes et leurs espaces, des milieux urbains (la ville comme organisme vivant multiforme), des interactions sociales et spatiales du peuple américain. l'étude des régions dégage les caractéristiques qui éclairent les rapports entretenus par les habitants avec leur espace de vie.
    L'essentiel du champ géographique relatif aux etats-unis est abordé ici, permettant de réviser ses connaissances de base sur un pays majeur de la planète.

  • L'approche de l'espace et du territoire américain peut être conduite de multiples manières. Nous avons choisi ici de présenter une vision systémique et dynamique de l'ensemble régional en montrant les interactions qui caractérisent cet État-continent de plus de 9 M km2. La vastitude est évidemment un des aspects les plus connus, la formation d'une conscience du territoire en est indissociable.
    Par-delà les traditionnels clivages entre Nord, Sud, Est et Ouest, nous avons préféré montrer que les États-Unis sont perçus par les Américains comme un espace d'entités historiques, sociologiques, économiques et culturelles qui forment la nation américaine.
    L'ouvrage insiste ainsi sur les représentations et les cartes mentales initiées aux États-Unis il y a deux décennies. Nous avons intégré à cet effet une vision dynamique du territoire américain en insistant sur les fondations culturelles des États-Unis ou les questions de sanctuarisation de ce qu'on appelle « l'île américaine », surtout depuis les attentats du 11 septembre 2001.
    Des études de cas nombreuses précisent les enjeux régionaux, en dehors de tout cadre régional normatif, le sens même donné au régionalisme étant en débat dans la communauté des géographes américains.

  • Vu de France, le Royaume-Uni est en vogue.
    Admiré, imité, honni ou raillé, le modèle britannique attire les jeunes Européens en Grande-Bretagne et fait recette dans les cabinets ministériels comme sur les estrades des meetings politiques: on s'en inspire dans le même temps qu'on le stigmatise: " Orgueil et Préjugés" de part et d'autre de la Manche. Bref, nous redécouvrons nos voisins et leur pragmatisme au moment où notre modèle de société semble en panne.
    Que peut apporter l'analyse géographique à ce débat? C'est l'intention constante de cet ouvrage que de tenter de mettre en situation et en perspective les caractères économiques, sociaux et spatiaux d'un pays dont les transformations spectaculaires récentes se font dans la fidélité à de grandes constantes culturelles. Au-delà de la caricature trop facile, force est de reconnaître que la politique du New Labour innove et donne à réfléchir: son analyse de l'exclusion sociale et les mesures qui l'accompagnent placent sur le devant de la scène une approche fondamentalement géographique de la société britannique.
    Le public : Classes préparatoires aux grandes écoles; le, cycle universitaire; concours administratifs; Instituts d'études politiques.

  • Proposer une lecture géographique des questions vives environnementales : déforestation, désertification, biodiversité, réchauffement planétaire... ainsi qu'une réflexion sur l'apport de la démarche géographique dans les politiques d'aménagement et de gestion des territoires. Sans nier l'importance des problèmes actuels en matière d'environnement, l'ouvrage se démarque du discours catastrophiste dominant en analysant les dynamiques actuelles de l'environnement dans leur contexte territorial et dans leur dimension historique.

empty