Archipel

  • Lors d´un séjour à Pompadour, en Corrèze, le hasard conduit Margaret Williams, une Américaine, devant une propriété croulant sous les roses. Irrésistiblement attirée, elle frappe à la porte. Une belle femme d´âge mûr lui ouvre. Sylvie est pâle, elle semble fatiguée et vulnérable, mais arbore un sourire avenant. Charmée par le fort accent de sa visiteuse, elle l´invite à prendre le thé. Comme si elle avait attendu Margaret depuis toujours, elle se met à lui raconter qu´à l´âge de 17 ans elle est partie en Louisiane et y a rencontré Jack, un homme marié aussi séduisant qu´énigmatique.


    Intriguée, l´Américaine accepte la proposition de Sylvie qui l´invite à venir chaque jour écouter son histoire - celle d´un amour hors du commun. Mais, très vite, Margaret sent que son hôtesse lui cache quelque chose...

  • Le procès

    Franz Kafka

    • Archipel
    • 8 Novembre 2017

    Un chef-d'oeuvre à redécouvrir.

    Depuis la première traduction française de Der Process (Le Procès), par Alexandre Vialatte pour le compte des éditions Gallimard, en 1933, peu se sont risqués à reproduire l'exercice, comme Georges-Arthur Goldschmidt (Pocket, 1974) ou Bernard Lortholary (Flammarion, 2004).
    Car cette oeuvre (à tiroirs), publiée de façon posthume, ne cesse de se dérober. Son premier éditeur, Die Schmiede, à Berlin, choisit de la présenter comme un roman, bien que sa narration, frôlant avec l'absurde, et sa construction irrégulière, rendent sa définition imperméable à toute appréhension générique.
    Qui plus est, l'ordre et la distribution des ses parties avaient été arbitrairement définis par son exécuteur testamentaire et ami, Max Brod, constituant depuis lors la seule version « canonique » de l'oeuvre.
    C'est une tentative de réhabilitation que propose cette traduction nouvelle. Stefan Kaempfer restaure l'ordre initial du manuscrit et retranscrit avec acuité le style originel et singulier de Kafka. L'occasion de redécouvrir un des chefs-d'oeuvre du XX e siècle et de replonger dans le cauchemar de Joseph K., se réveillant un matin accusé d'un crime qu'il ignore et qu'il ne découvrira pas. Ou quand un système et son administration deviennent les propres agents de leur déraison...

  • Le roman inédit de Michael Crichton, qui lui a inspiré Jurassic Park.

    1875. Dandy désoeuvré, le jeune William Johnson, après s'être livré à un pari qu'il a perdu, doit partir pour le Far West. Quittant son univers privilégié, l'étudiant de Yale rejoint une expédition à la recherche de fossiles préhistoriques dans les territoires reculés et hostiles du Wyoming.
    Mais la plus sanglante des guerres indiennes vient d'éclater. Et avec elle un autre conflit, plus intime, opposant deux célèbres paléontologues.
    Pactes, trahisons et meurtres rythmeront l'épopée de Johnson, peuplée de figures mythiques de l'Ouest : chasseurs de bisons et chasseurs de primes, généraux en déroute et Sioux sanguinaires, as de la gâchette et danseuses de saloon.
    Tandis que sont mises au jour les traces de l'existence des titans de la Préhistoire, l'homme poursuit, lui, sa folle ruée vers l'or, la gloire... et d'inestimables vestiges de dinosaures.

  • Lune de Tasmanie

    Tamara Mckinley

    Tasmanie, 1904. Après la mort de Peter, son mari adoré, Christy, 65 ans, décide de partir en pèlerinage en Écosse, sur l'île de Skye, où elle est née et a vécu les quinze premières années de sa vie, avant que ses parents soient contraints à l'exil.
    Accompagnée de sa fille Anne et de sa petite-fille Kathryn, Christy embarque pour un long voyage vers le passé, où de douloureux souvenirs referont surface.
    Mais elle ignore alors qu'Anne a percé son secret. Et qu'en son absence des membres de sa propre famille complotent contre elle...
    Sur le chemin du retour, Christy - qui a compris que son véritable pays est l'Australie - livrera son histoire.
    Une histoire qui bouleversera la vie de ces trois femmes à tout jamais...

  • Brassens l'enchanteur Nouv.

    Brassens l'enchanteur

    Bernard Lonjon

    Une biographie chronologique sans équivalent.

    Mort à 60 ans le 29 octobre 1981, Georges Brassens est un enchanteur qui traverse les générations, chanté par de plus en plus de jeunes interprètes.
    On ne compte plus les chanteurs armés de guitares acoustiques qui refusent de desceller la statue du commandeur moustachu. Certains sont même devenus dévots - comble pour un anticlérical convaincu - et lui vouent une pieuse déférence. Des universitaires organisent des conciles pour le disséquer et raviver le volcan, pour le bonheur des fidèles.
    Ayant eu accès aux agendas de Brassens, Bernard Lonjon reconstitue une vie complète détaillant, année par année, ses activités : enregistrement de disques, spectacles, rencontres, voyages, activités personnelles. Il dévoile le contenu d'une bibliothèque Brassens gardée secrète, incluant certaines correspondances jamais publiées.

  • La deuxième enquête de Nora Kelly.

    Le corps étrangement momifié d'un homme est retrouvé dans une ville fantôme du Nouveau-Mexique. À son côté : une croix en or du XVIIe siècle datant de l'ère coloniale espagnole.
    L'archéologue Nora Kelly et Corrie Swanson, jeune agente du FBI, doivent déterrer l'homme pour l'identifier, déterminer les causes de sa mort et rechercher un éventuel trésor enfoui...
    Mais leur présence dérange et les morts s'accumulent... D'abord l'homme qui a découvert le cadavre. Puis un militaire... L'armée, justement, qui se livrait dans le secteur à des essais nucléaires, ne serait-elle pas responsable de la mort du chercheur d'or, dont le cadavre présente des traces de radioactivité ?
    Et quid du supposé trésor ? Une fois encore, l'intervention d'Aloysius Pendergast pourrait lever le voile sur ce mystère...

  • 1936. À peine arrivée à Paris, la Ville Lumière apparaît à Annabelle Blake, jeune infi rmière contrainte de fuir Londres, comme la cité de tous les possibles.
    Elle y fait la connaissance d'Étienne, poète en devenir, et de Henri, peintre en quête de reconnaissance. Ensemble, ils passent leurs journées à flirter et à prendre du bon temps. Mais ce Paris bohème n'est pas qu'une fête, d'autant que la guerre civile menace en Espagne...
    Deux décennies plus tard, suivant les pas de sa mère, Eugénie, une artiste prometteuse, tombe amoureuse de la capitale sitôt arrivée gare de Lyon. Mais elle ne se doute pas des secrets que son séjour va faire surgir...
    Tamara McKinley délaisse le temps d'un roman les paysages sauvages de sa terre natale pour Paris et un Pays basque à feu et à sang, avec le brio qui ont fait le succès de ses grands romans australiens.

  • Clémence chérit l'existence tranquille qu'elle s'est construite : une vie de couple paisible, un fils adorable et un travail d'assistante dont elle connaît tous les rouages. Un si bel équilibre vaut bien quelques concessions. Alors, avec le temps, Clémence a appris à arrondir les angles.
    Son petit monde s'effondre le jour où son mari la quitte pour une femme plus jeune. Cerise sur le clafoutis, il lui annonce qu'il reste dans leur appartement tant que celui-ci ne sera pas vendu !
    Clémence va devoir choisir : désespérer ou reprendre sa vie en main. Cette épreuve pourrait bien être l'occasion d'une revanche...

  • " Monte-Cristo est moins de la race des seigneurs que de celle des survivants.
    Derrière l'aristocrate mystérieux qui ourdit sa vengeance, il faut retrouver, en filigrane obsédant et révélateur, le jeune homme qui, agrippé aux vergues du Pharaon, a affronté les tempêtes de l'océan Indien, s'est déchiré la paume des mains en brassant des voiles, a peut-être souffert des fièvres et du scorbut : l'homme qui a connu le désespoir, a frôlé le suicide en subissant quelques vingt années d'une détention physiquement -et surtout moralement- inhumaine dans les cachots obscurs et puants de la forteresse d'If.
    Mais Monte-cristo est davantage un justicier raffiné qu'un vengeur brutal. C'est là toute la grandeur du personnage. C'est ce qui fait du Comte de Monte-Cristo le livre le plus grave et le plus humain d'Alexandre Dumas. " Didier Decoin.

  • Jamaïque, 1753. Deirdre, la fille de Nora (l'héroïne de L'Île aux mille sources) et de l'ancien esclave Akwasi, vit dans la plantation de sa mère et de son beau-père.
    Tous les garçons de l'île, fascinés par la beauté de la jeune métisse, ne cessent de lui tourner autour. Mais Deirdre n'a que faire de leurs avances.
    La jeune femme en aime un autre : le Dr Victor Dufresne, qui ne tarde d'ailleurs pas à la demander en mariage.
    Après une superbe cérémonie, tous deux prennent le bateau pour rejoindre Saint-Domingue, une autre île des Caraïbes.
    Ce qu'ils devront affronter sur place changera leur destin à tout jamais...

  • Impair, pair... et tue !
    Le Dr Dylan Reinhart s'est rendu célèbre par son livre décryptant les comportements criminels. Lorsqu'un exemplaire de ce best-seller est retrouvé sur une scène de meurtre accompagné d'un simple mot, force est de constater qu'un tueur en connaît tous les chapitres.
    Elizabeth Needham, inspectrice au NYPD en charge du dossier, recrute Dylan pour l'aider à comprendre le sens d'un autre indice laissé sur la scène de crime : une carte à jouer.
    Et quand une nouvelle carte est retrouvée sur un autre cadavre, il semble évident pour le criminologue qu'elles ne sont pas qu'une signature... mais bien un indice permettant de conduire à une prochaine victime.
    Tandis que tout New York cède à la panique, Dylan Reinhart est le seul à pouvoir s'immiscer dans l'esprit torturé de ce serial-killer...

  • Siège 7A

    Sebastian Fitzek

    Mats Krueger, psychiatre renommé qui vit désormais à Buenos Aires, est contraint de surmonter sa phobie de l'avion quand sa fille Nele, avec qui il a perdu contact depuis des années, lui annonce qu'elle est sur le point d'accoucher.
    Quand il prend place à bord du vol qui doit le mener à Berlin, il ne se doute pas encore qu'il aura à affronter le pire - ni les turbulences ni les trous d'air n'en seront la cause...
    Peu après le décollage, Mats reçoit un appel anonyme en forme d'ultimatum. Sa fille vient d'être enlevée.
    S'il veut éviter qu'elle et son bébé soient exécutés, il n'a d'autre choix que de provoquer le crash de l'avion...
    Pour cela, on lui suggère de manipuler mentalement Kaya, l'une des hôtesses, qui n'est autre qu'une de ses anciennes patientes. Mais quel rôle joue-t-elle vraiment ?

  • Promets-moi, papa

    Joe Biden

    Promets-moi, papa.

    Novembre 2014. Joe Biden et ses proches sont, comme le veut la tradition familiale, réunis pour Thanksgiving. Mais, cette année-là, la réunion de famille, d'ordinaire source de joie, a une saveur amère.

    Beau Biden, son fils aîné, est fragilisé par la tumeur au cerveau diagnostiquée quinze mois plus tôt, qui pourrait lui être fatale. « Quoi qu'il arrive, ne renonce pas, continue à te battre, lui dit-il. Promets-le-moi, papa. » Issu du journal intime et des notes de Joe Biden, voici le récit de l'année qui a suivi. Il dessine le portrait d'un homme tiraillé entre le devoir de poursuivre son action et la nécessité de soutenir sa famille endeuillée.

    Quelques jours après le décès de Beau, le 30 mai 2015, le vice- président est de retour à la Maison-Blanche au côté de Barack Obama, dont il est devenu l'ami et le confident, pour gérer les crises internationales du moment.

    Ce témoignage n'est pas seulement celui d'un futur président, il est aussi celui d'un père, d'un grand-père et d'un mari. Il y montre comment la force des convictions d'un homme peut l'aider à surmonter la douleur et à se projeter vers l'avenir.

  • Dans le bar de Jocelyne, les habitués sont comme une famille. Il y a l'ancien : Papé, 85 ans, un sans-abri. Et les jeunes : Lisa, encore étudiante, et ses amis, avec lesquels elle a formé une troupe de théâtre amateur.
    Un soir d'été, Papé quitte ce monde.
    Ses petits-enfants de coeur deviennent les gardiens d'un étrange héritage : ses valises pleines de souvenirs et de secrets. Ils découvrent que même les vies les plus humbles recèlent des trésors !
    Ils décident alors de faire de l'histoire de Papé un spectacle de rue. L'aventure qui les mène sur les routes de France leur réservera bien des surprises...

  • Le régisseur

    Jeanne Desaubry

    Le 25 novembre 1980, le régisseur de Coluche est retrouvé dans un terrain vague en banlieue parisienne. Il a deux balles dans la nuque. Depuis sept ans, il assurait la technique de ses spectacles, lui servait de garde du corps... et rendait parfois des services en marge de la légalité.

    Vengeance ? Intimidation ? Visait-on l'humoriste, en pleine campagne présidentielle ? Le passé trouble de René l'a-t-il rattrapé ? Le flic chargé de l'affaire laisse planer le doute. Marie, 22 ans, était la maîtresse de René, homme marié qui avait le double de son âge. La voilà enceinte d'un mort...

    De son journal intime, cri de détresse étouffé par le deuil, Jeanne Desaubry a tiré un roman noir qui nous entraîne dans les remous d'une affaire retentissante. Une fiction vraie en forme d'enquête policière.

  • Fleurs de feu

    Sarah Lark

    1837. L'espoir d'une vie meilleure pousse Ida et ses parents à partir à l'autre bout du monde, en Nouvelle-Zélande. Quand leur navire, accoste enfin au sud de l'île, les colons s'installent dans un village de pêcheurs. Et Ida déchante.

    Non seulement est-elle mariée de force à un homme qui se révèle brutal, mais la vie, au sein de cette communauté rigoriste, y est tout aussi dure qu'en Europe.

    Par chance, Ida se lie avec Cat, qui n'a pas non plus été épargnée par le destin. Les deux jeunes femmes vont dès lors se soutenir. Et, qui sait, trouver enfin le bonheur...

    Le premier volet de cette nouvelle saga n'est pas sans rappeler Le Pays du nuage blanc, l'immense succès de Sarah Lark.

  • Les 8 bonheurs du chat

    Kwong Kuen Shan

    • Archipel
    • 6 Novembre 2019

    Les yeux des chats sont les miroirs de nos âmes.

    Partie de Hong-Kong pour s'installer au coeur du pays de Galles en compagnie de son mari, Kwong Kuen-Shan s'est découvert une passion pour les chats - après en avoir eu la phobie. À présent, partageant leur vie quotidienne en toute sérénité, elle décrypte leur langage et leurs affects... et devine en eux une richesse spirituelle insoupçonnée, proche de la philosophie orientale.
    Après Le Chat qui m'aimait, Kwong Kuen-Shan revient à une narration autobiographique, au prisme de ses chats Joseph et Healey. Au- travers de leurs yeux (et de leurs vibrisses !), à la sensibilité toute féline, elle explore les thèmes de sa vie : son mariage, la sororité, ses origines chinoises, ses amies, ses voyages...
    Illustré d'aquarelles originales et de dessins in texte, ce nouveau voyage au pays des chats nous invite à une introspection autour de thèmes aussi intimes qu'essentiels

  • Chemins de liberté

    Yves Duteil

    On savait Yves Duteil homme de plume et de notes. Mais l'homme d'action et d'engagements était resté dans l'ombre de sa carrière d'artiste.

    « De l'Île-d'Orléans jusqu'à la Contrescarpe », il évoque les grandes rencontres de sa vie, de René Barjavel et Félix Leclerc, à qui il dédie « La langue de chez nous », à Jacques Chirac qui lui donna mission de dynamiser la chanson d'expression française. Sans oublier tous les artistes - Mireille, Brassens, Barbara, Renaud, Alain Souchon, Philippe Chatel, Véronique Sanson... - croisés sur ses chemins d'écriture et de liberté.

    L'auteur de « Dreyfus » (1997) et de « Respect » (2018) raconte en outre ses combats, notamment écologiques, qui l'ont vu quatre fois arborer l'écharpe de maire de Précy-sur-Marne et créer une école pour les enfants défavorisés de Pondichéry. Toutes choses impossibles sans Noëlle, son épouse, « ouragan de douceur » qui les entraîne dans une aventure humaine ouverte sur le monde, insoupçonnable de richesse et de diversité.

    Jamais encore Yves Duvvvvteil ne s'était raconté aussi intimement, sans omettre aucune des facettes de sa personnalité et de son parcours.

  • La première biographie du génie nonchalant du rap français Il se fait connaître sur internet en 2008. L'année suivante, il enregistre son premier album, Perdu d'avance, où chansons provocatrices, jeux de mots tendancieux et une chute coup de poing le font remarquer. S'il s'attire les foudres d'une partie du public, des médias et de la classe politique, il s'impose comme un acteur de la scène française.
    Né le 1er août 1982 à Alençon dans l'Orne, de son vrai nom Aurélien Cotentin, le rappeur maîtrise l'art de décrire ses contemporains avec acuité. Assagi, mais toujours incisif, il confirme son talent de portraitiste avec l'album Le Chant des sirènes (2011), qui suscite l'adhésion des jeunes de sa génération dont il dépeint le quotidien dans un monde en bouleversement. « Basique », « Tout va bien », « La Terre est ronde »... De titre en titre, enregistrés en solo ou avec ses amis rappeurs, il impose son personnage de loser nonchalant, doté d'une plume agile et d'un humour décalé.
    Sacré « rappeur le plus sexy du monde », le trentenaire caennais souvent comparé à Renaud pour son art de décrire « la classe moyenne, moyennement classe, où tout le monde cherche une place », comme il le chante dans « La place », est aujourd'hui une référence.

    Fruit d'une enquête menée auprès de ses proches, de ses amis rappeurs - dont Gringe - des professionnels et des fans, la première biographie consacrée à un artiste devenu aussi acteur et réalisateur.

  • Le cadeau

    Sebastian Fitzek

    Il est des cadeaux qu'on pre´fe´rerait ne jamais recevoir...

    Arre^te´ a` un feu a` Berlin, Milan Berg aperc¸oit sur le sie`ge arrie`re d'une voiture une ado terrorise´e qui plaque une feuille de papier contre la vitre. Un appel au secours ? Milan ne peut en e^tre certain : il est analphabe`te. Mais il sent que la jeune fille est en danger de mort.

    Lorsqu'il de´cide de partir a` sa recherche, une odysse´e terrifiante commence pour lui. Accompagne´ d'Andra, sa petite amie, Milan est contraint de retourner sur l'i^le de son enfance. La`, il va de´couvrir des pans entiers de son passe´ qu'il avait oublie´s...

    Une cruelle prise de conscience s'impose alors : la ve´rite´ est parfois trop horrible pour qu'on puisse continuer a` vivre avec elle - et l'ignorance est souvent le plus beau des cadeaux...

    Comme a` son habitude, Sebastian Fitzek a imagine´ un sce´nario diabolique qui manipule le lecteur pour son plus grand plaisir.

empty