Vladimir Vasak

  • Les Alpes de Doisneau

    Vladimir Vasak

    • Glenat
    • 10 Octobre 2012

    Album de l'exposition qui retrace le travail de l'artiste sur le territoire alpin où il se rendait pour ses vacances ou pour des campagnes de publicité, éclairé par les témoignages de ses filles, F. Deroudille et A. Doisneau, les approches scientifiques d'I. Lazier et J.-C. Duclos, et les analyses de V. Vasak et P. Kober.

  • « La réédition de Robert Doisneau, un voyage en Alsace, 1945 nous permet un superbe voyage dans le temps, dans une région qui soignait ses blessures.» STRASBOURG MAGAZINE

  • I had a lot of friends there, in that village-like quarter ; I was a harmless photographer, considered mildly obsessed.
    I didn't understand these technocrats' ideas, with their "geometric" goals labeled profitability, specialization, division of labor, and efficiency. All of this was in diametric opposition to everything I came to Les Halles at night to seek, everything I was trying to picture. Robert Doisneau.

  • Son Baiser de l'hôtel de ville est aujourd'hui une icône universelle et il est lui-même une légende de la photographie humaniste du xxe siècle. Populaire, Robert Doisneau l'est devenu grâce à ses images poétiques et cocasses du peuple de Paris et des banlieues, faisant finalement oeuvre ethnologique.
    C'est le même regard aiguisé et tendre qu'il a porté sur les Alpes tout au long de sa carrière de photographe-reporter et illustrateur.
    De la fin des années 1930 à la fin des années 1960, en mission ou au gré de vacances, il y a réalisé aussi bien des photos de commande pour la publicité, la mode, la presse ou l'édition, que des recherches personnelles.
    Au ski à Megève ou au Tyrol, en famille dans le Dauphiné, avec Maurice Baquet à Chamonix, dans le plus haut village d'Europe en Queyras ou lors d'une transhumance dans le Mercantour, les Alpes ont été pour Doisneau un décor spectaculaire, prétexte à d'étonnantes mises en scène.

empty