Rémy Arthuis

  • La Basse-Loire (entre Nantes et Monjean-sur-Loire) est ici abordée en croisant archéologie et géoarchéologie, suivant une démarche innovante qui vise à analyser les relations entre le fleuve et les sociétés riveraines. L'enquête s'inscrit dans le prolongement d'études amorcées au XIXe siècle, en lien avec des travaux de régulation du cours de la Loire. Ceux-ci ont eu un impact important sur la mise au jour, la destruction ou l'enfouissement de vestiges archéologiques très variés.

    Avec le soutien de l'université de Nantes et de l'État-DRAC des Pays de la Loire.

empty