Philippe Gauthier

  • Léa, treize ans, considère que la cabane que lui a construit son frère Nanou est à elle. C'est là qu'elle vient se réfugier. Alors, pas question qu'on vienne la raser, et les arbres, et la forêt ! Et tout ça, pourquoi ? Pour construire un centre commercial et un parking ! Ils ont perdu la tête ou quoi ? Léa va résister, faire des pancartes, empêcher les gens de pénétrer dans son domaine. Mais toute seule, elle n'y arrivera pas. Ca tombe bien, elle a deux copains. Mais peut-elle compter sur eux ?

  • Depuis peu de temps, Marty vit chez sa grand-mère. Tous les jours, il vient observer Emma, la fille qui chante de l'autre côté du grillage, dans le centre, un endroit où GranMa lui interdit d'aller traîner. Dans ce pays pourri où rien ne pousse que des pommes de terre, Emma arrose un oranger qu'elle a planté. Les deux adolescents deviennent amis, au point que Marty, si solitaire jusque-là, confie à Emma son secret le plus lourd.

  • Dans un monde qui ressemble beaucoup au nôtre, soumis en permanence à l'état d'urgence, les enfants sont obligés de s'adapter à ces nouvelles circonstances. De plus en plus souvent, on leur impose des minutes de silence pour rendre hommage, leur dit-on, aux disparus. Gus n'arrive pas à se taire pendant cette minute de silence. Gus ne comprend pas ce qu'on lui demande. Gus, malgré les conseils de ses amis Zef et Salomé ,enfreint sans cesse la règle, et il est puni : il doit courir autour de la cour. Lui, il préfère manger des bananes et les partager avec ses amis, se marrer, danser, vivre, en somme. En a-t-il encore le droit ? A partir de 10 ans.

  • Jordan, dit Bouboule, et Arthur dit Quatzieux n'ont aucune raison d'être amis. L'un est en échec scolaire et ne songe qu'à manger ; l'autre est premier de la classe et soigne à l'excès son vocabulaire. Pourtant ils ont un point commun qui les rend inséparables. Tous les deux ont le même tortionnaire. L'aff ronter, ils n'y songent pas. Alors, ils l'évitent en se cachant dans un container. Jusqu'à quand durera leur calvaire ?
    JORDAN : Il arrive !
    ARTHUR : Qui ça ?
    JORDAN : Lui ! Il arrive. Aujourd'hui je me suis caché pour pas lui donner mon goûter. Du coup, Il doit avoir trop les crocs ! Et Lui, quand il a faim ça craint pour moi !
    />

  • Lily Fil est très très fine, et donc très légère. Elle a une soeur jumelle qui ne respecte rien et surtout pas les panneaux d'interdiction d'entrer dans les chambres. Résultat, la fenêtre de Lily Fil était ouverte, il y a eu un courant d'air et Lily Fil s'est envolée. Suspendue aux branches d'un arbre, elle crie pour qu'on l'aide à redescendre. Sur qui peut elle compter ? Une vieille dame qui perd la tête ? Un couple qui ne s'entend pas ? Pomme, une fille très ronde, qui pleure tout le temps et mange des Chips ? Un écureuil peut-être ? Pas évident qu'elle s'en sorte. A partir de 9 ans.

  • À l'école, on dit de Kady qu'elle est tarée. Gédéon n'est pas loin de le croire, lui aussi. Forcément. Que penser d'une fille qui contemple les flaques d'eau pour y voir un petit bout de monde à l'endroit, qui essaie de marcher à cloche-tête et qui parle à un arbre qu'elle a prénommé Bernard ? Pourtant, Gédéon est intriguée par Kady, il la suit, il l'imite, il lui parle. Et à force, il ne la trouve pas si tarée qu'on le dit. À moins que ce soit lui, le taré. Allez savoir.

  • Trois gamins dans un orphelinat. Léo et Mathieu, ont une jambe de bois ; Pad'bol, leur souffre-douleur, est en fauteuil roulant.Tous les trois ont une passion : le foot.Noël approche. Ils ont hâte de recevoir leurs cadeaux et de prendre leur revanche sur l'équipe de foot de l'hôpital de la Croix-Rouge. Le Père Noël, lui, est dépassé par les commandes et perd patience. La Mère Noël, elle, subit les impatiences de son époux. Pendant ce temps, des mines explosent.

  • Deux corbeaux sur un arbre s'amusent à observer deux étranges jeunes gens. Elle, c'est Deborah, elle semble blessée, ce qui ne l'empêche pas d'aimer danser. Lui, c'est Marc, il a une corde au cou, et il aime surtout compter. Il faudra attendre quatre saisons pour comprendre qui ils sont et ce qu'ils font, là, dans cet espace indéterminé. Juste le temps pour eux de dire leur souffrance, et de s'aimer.

  • Deux hommes sont dans un mirador tout confort.
    Ils maintiennent la sécurité d'un Village protégé par une muraille. A leurs pieds, des gamins qui vivent du mauvais côté, viennent fouiller dans les ordures pour survivre au risque de se faire tirer dessus et tuent l'ennui en faisant des parties de baby-foot imaginaires. Il y a un passage dans cette muraille. La petite Anna qui habite le Village l'a traversé pour aller chercher son chat égaré. Sa grande soeur part à sa recherche.

  • L'apparition du montage alterné s'impose à la fin des années 1920 et permet principalement de signifier la simultanéité de plusieurs événements. Il est souvent considéré comme le point de départ de l'esthétique cinématographique classique. D. W. Griffith en fera un usage particulièrement achevé dès 1908. Etudiant la production de la firme Pathé, cette analyse jette un peu plus de lumière sur l'émergence du montage alterné et permet de comprendre en quoi il est devenu l'un des enjeux majeurs d'institutionnalisation du cinéma.

  • Publié dans la Revue des études grecques depuis sa fondation en 1888, le Bulletin épigraphique présente et recense de façon critique les parutions relatives aux inscriptions de langue grecque depuis l'époque archaïque jusqu'à Byzance. Le Bulletin épigraphique fut rédigé de 1938 à 1984 par Jeanne Robert et Louis Robert qui, en enrichissant leurs analyses approfondies par des avertissements méthodologiques, firent du Bulletin un instrument de travail irremplaçable pour la critique des éditions d'inscriptions grecques et leur interprétation. Ce fut un « extraordinaire trésor » (J. Pouilloux) mis à la disposition de tous les historiens, philologues et archéologues antiquisants. Aussi les 43 livraisons parues de 1938 à 1984 furent-elles rééditées, entre 1972 et 1987, en dix volumes par les éditions Les Belles Lettres.Depuis 1987, le Bulletin épigraphique est continué sous la direction de Ph. Gauthier par une dizaine de collaborateurs principaux. Il demeure un instrument de référence, dont la parution est attendue chaque année par tous les épigraphistes et les antiquisants classiques. De la notoriété et de l'importance du Bulletin publié année après année dans la Revue des études grecques témoigne la publication en 2005-06 des trois volumes d'Index du Bulletin épigraphique (1987-2001), sous la direction de M. B. Hatzopoulos.

    Ces index sont désormais accompagnés de la présente réimpression des quinze livraisons du Bulletin pour les années 1987-2001, qui forme un ensemble maniable et commode à la disposition des lecteurs.

  • La crise de la COVID-19 est un choc violent porté à un système socioéconomique mondial déjà en transition vers des sociétés carbo­neutres. Un coup d'arrêt a été donné à la mondialisation, à la libre circulation des biens et services et au fonctionnement du libre marché. Du point de vue de l'action et de la recherche sur la transition énergétique et écologique, il est pour le moment difficile d'imaginer quels seront les contours d'un monde post-pandémie, et notamment quelle «?nouvelle normale?» en émergera.
    La crise climatique à l'aube d'un monde incertain dresse un état des lieux du monde pré-COVID-19 que nous venons de quitter et offre des clés de compréhension des principaux enjeux climatiques et énergétiques actuels. Il analyse les bouleversements dans l'économie politique mondiale générés par les mesures de réduction des émissions de GES et passe en revue les objectifs de l'Accord de Paris, la montée des énergies renouvelables, la détérioration de l'environnement d'affaire des industries fossiles, la mise en place de grandes politiques publiques et les nombreuses incohérences et incompatibilités entre les engagements politiques et les réalités sur le terrain. S'adressant aux étudiants, aux professionnels et aux gestionnaires de domaines variés, le présent ouvrage conclut finalement par une question au coeur des réflexions critiques actuelles?: et si l'économie de marché que nous connaissons était l'une des causes profondes de la crise climatique?

  • On parle beaucoup aujourd'hui d'« argumentation » et d'« argument » : dans les discussions quotidiennes comme dans les échanges publics ; à propos de désaccords interpersonnels comme dans la publicité, les confrontations politiques et les débats de société. Mais y a-t-il une connaissance un peu organisée de l'argumentation ? Un savoir sur les procédés argumentatifs ?
    Cet ouvrage a précisément pour objectif d'offrir une synthèse complète du savoir sur l'argumentation. Il présente les différences entre les principales théories de l'argumentation telles qu'elles ont émergées à travers le temps, de l'Antiquité gréco-romaine jusqu'à la période contemporaine en Europe et en Amérique du Nord (beaucoup restent méconnues du public francophone). Ces théories connaissent un renouveau et un regain d'intérêt en raison de l'« explosion » de la communication. L'ouvrage insiste aussi sur leurs enjeux éthiques.

  • Cette petite boîte contient quarante-cinq contes traditionnels illustrés et un mécanisme qui en fait une boîte à musique.

  • La boite à outils pour mener à bien des ateliers ou des entretiens sur les réseaux sociaux.

  • Du portefeuille de compétences au ePortfolio - de l'insertion professionnelle à l'employabilité durable Une méthode pédagogique innovante pour accompagner les personnes dans l'élaboration de leur portfolio papier ou numérique.
    Préface de Jean Pierre Boutinet, postface de Jacques Aubret.

    Dans un contexte économique changeant et souvent instable, les contours du travail et de l'emploi se trouvent profondément modifiés. Face à cette nouvelle organisation des parcours professionnels, il apparaît de moins en moins pertinent de raisonner en termes de carrière voir même en termes d'emploi ou de poste.
    Compte alors pour la personne, la capacité à prendre en main son propre parcours, à développer et entretenir son employabilité.

    Si réaliser son portfolio ou son ePortfolio devient un exercice courant, il n'existe que très peu de pratiques formalisées ou modélisées de cette démarche.
    Cet ouvrage s'attache à en faire une étude critique très documentée et propose une démarche structurée et facile à s'approprier.
    Une progression en huit phase est développée, mobilisable par "briques" en fonction des besoins de la personne accompagnée.

    Deux supports complémentaires Un manuel divisé en deux parties : la partie théorique développe les enjeux du portfolio, ses liens avec l'employabilité, et questionne ses processus et ses usages sous l'angle de la psychologie et de la sociologie. La partie pédagogique propose une trentaine de fiches destinées à conduire un entretien ou animer des ateliers d'élaboration de portfolio que ce soit sous forme papier ou numérique.
    Un site Internet accessible aux seuls lecteurs met à disposition plus de quarante outils et ressources complémentaires. Ces compléments sont soit pédagogiques soit théoriques.
    Outils et ressources sont téléchargeables gratuitement dans un format modifiable et pouvant intégrer un dispositif pédagogique existant (intégration du logo, etc.).

    Chaque support a été expérimenté par les auteurs et en situation d'accompagnement individuel ou collectif.

  • De J.-J. Aillagon à Z. Zidane, près de 200 portraits de personnalités françaises de la politique, des médias, du sport et de la culture.

  • Dans cet abécédaire, l'auteur Bertrand Gauthier et l'illustrateur Philippe Béha présentent bien plus que de simples lettres...
    Faites la connaissance de Dahlia qui douche son dalmatien Doudou tous les deux dimanches, d'Isaac qui s'imagine invincible comme l'imbattable Homme invisible... et d'une ribambelle d'autres enfants !
    Cet ouvrage de référence, riche en contenu et très attrayant avec ses couleurs vives et ses dessins remplis de fantaisie, aide les enfants à se familiariser avec les lettres de l'alphabet tout en s'amusant.
    Contrairement à la plupart des abécédaires qui associent chaque lettre à un simple mot, dans D'Alex à Zoé, chaque lettre devient un univers en soi, un monde à explorer et à découvrir. À chaque page, des enfants placés dans des situations farfelues font à coup sûr rire les petits en plus d'éveiller leur intérêt pour la langue française.
    Des minuscules et des majuscules, des phrases simples et musicales, des illustrations fantaisistes et colorées, des lettres cachées et une ribambelle d'enfants souriants et débordants d'énergie qui s'amusent avec les lettres et les mots !

empty