Patrice Marcilloux

  • Le concept d'ego-archives désigne autant les documents que les logiques d'usage qui permettent aux individus d'asseoir les stratégies de formation de leur individualité. Les archives y sont érigées en espace intermédiaire entre l'individu et la société. La question n'est plus celle de la place des archives dans la société de l'information mais dans celle de l'individu. Un nouveau droit est en gestation : celui de découvrir et de lire ses traces archivistiques personnelles, ses ego-archives, où qu'elles se trouvent.

  • A l'heure de la mise en ligne massive de documents d'archives numérisés, de la réforme des études d'histoire dans le cadre du processus de Bologne et des premiers signes de stagnation du lectorat des services d'archives, les communications rassemblées dans cet ouvrage entendent contribuer à un renouvellement de l'approche des publics d'archives en mettant l'accent sur l'étude de leurs caractéristiques et de leurs demandes, plutôt que sur l'offre déployée par les professionnels.
    Organisée en 2007 par l'AEDAA (Association des étudiants et diplômés en archivistique d'Angers), les étudiants du master " histoire et métiers des archives " et le CERHIO (Centre de recherches historiques de l'ouest) UMR-CNRS 6258, la journée d'étude dont les actes sont ici réunis a notamment permis de plaider pour une multiplication des enquêtes quantitatives et qualitatives, ainsi que pour une réflexion ouverte à la pluridisciplinarité.
    Au final, c'est la question de l'émergence même d'un nouveau modèle de relations aux publics d'archives qui est posée.

  • À partir de sources uniques, notamment le fonds d'archives du Centre international de l'enfance et de témoignages inédits, cet ouvrage brosse une histoire d'un organisme aujourd'hui un peu oublié mais qui a mené de multiples actions dans les pays d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine. Créé par Robert Debré, installé au château de Longchamp de 1949 à 1997, le CIE a promu la pédiatrie sociale, a dispensé des formations sanitaires et sociales, a soutenu des recherches dont certaines demeurent encore aujourd'hui des références, a développé le caractère transdisciplinaire des études sur les enfants.

    Avec le soutien de l'université d'Angers.

empty