Dupuis

  • " Nous sommes chassés, parqués, isolés, je n'ai même plus le coeur d'en parler.
    J'en ris de lassitude. Dzino, au nom de mes frères et mes soeurs, dessine-nous un pays ! Fais-nous des racines, fais-nous un sol. Nos frontières actuelles se limitent à ce bistrot, Dzino. Ca te concerne, ça, non ? Je ressens comme un vertige "

  • Morgue pleine Nouv.

    Paris, 1975 : les années pop, le papier mural à fleurs, les pattes d'eph'... Eugène Tarpon, un ex-gendarme désabusé, a quitté la police à la suite d'une bavure pour s'établir détective privé à son compte. Tarpon est un brave type au grand coeur, toujours prêt à défendre les plus faibles. Mais la chance lui tourne décidément le dos... Un soir, après quelques verres de trop, il décide de renoncer à son nouveau métier et de retourner vivre chez sa mère, en province. C'est alors qu'au beau milieu de la nuit, Tarpon voit débouler à sa porte une jeune femme en état de choc, qui répond au doux nom de Memphis Charles. Memphis a un sérieux problème : sa colocataire a été égorgée et elle a peur que la police l'accuse du crime. N'écoutant que son courage, le détective va se porter à son secours et se retrouver entraîné dans un tourbillon d'événements qui le dépassent totalement...
    Quand Manchette et Cabanes revisitent le classique personnage du détective privé, il faut s'attendre à de l'explosif, du décapant, du cocasse, dans un polar mené à 100 à l'heure en 100 pages trépidantes.

  • Nada

    ,

    Ils sont six : Épaulard, l'expert vieillissant ; D'Arcy, l'alcoolique violent ; Buenaventura Diaz, le caméléon aux identités multiples ; Treuffais, le prof de philo désabusé ; le jeune Meyer, dont la femme folle finira bien par le tuer un de ces quatre ; et Cash, la putain auto-proclamée à l'intelligence troublante. Des profils aussi disparates que leurs passés respectifs. Pourtant, ensemble, ces paumés d'extrême gauche formeront le groupe « Nada ».
    Leur premier coup d'éclat : enlever l'ambassadeur américain, en visite discrète dans une maison close parisienne.
    Une opération aussi risquée exige audace et maîtrise. Mais si le gang de marginaux l'exécute sans coup férir, la suite ne sera pas si simple. Chargé de l'affaire, le rusé commissaire Goémond va mener une sanglante traque aux "anarchistes"... Entre morts inutiles, dégâts collatéraux et pressions politiques, les membres du groupe « Nada » s'apprêtent à passer les plus longues heures de leur existence... Avant quelle fin ?

  • Aimée a tout pour plaire aux notables de Bléville : jeune, belle et veuve, elle s'intègre rapidement dans la sociabilité de cette ville de province rongée par l'habituel cocktail d'histoires de fesses et d'histoires de fric qu'on garde entre soi. Aimée observe. Elle attend la crise inévitable, celle qui finit toujours par éclater. Alors elle pourra enfin jouer franc jeu avec tous ces pourris, et les faire payer, dans tous les sens du terme. Car ce que personne ne sait, c'est qu'Aimée est une tueuse professionnelle...

  • L'adaptation d'un roman de Manchette, pape du roman noir, par les auteurs de Fatale. On ne connaissait qu'une version inachevée de La princesse du sang, l'un des derniers romans de Jean-Patrick Manchette, avant que Doug Headline et Max Cabanes ? depuis auteurs de Fatale ? ne le mettent en images dans un diptyque aujourd'hui retravaillé, réuni en intégrale et agrémenté d'un dossier illustré.
    Pourtant, ce titre posthume est singulier dans l'oeuvre du maître du polar, puisqu'il entraîne le lecteur, sous fond d'espionnage et avec noirceur, dans les enjeux politiques et économiques de l'après-guerre.

  • 1950. Sur une plage de l'Atlantique, le kidnapping d'une petite fille tourne au massacre. Maurer, unique survivant de ce sanglant affrontement, disparaît en emmenant la fillette, Alba.

    1er janvier 1956. Une année de tempêtes commence... Comme tous les ans, la jeune photographe Ivory Pearl vient passer le réveillon en Normandie chez son protecteur, l'ancien officier de la Royal Air Force, Robert Messenger.

    À 27 ans, Ivy est une photographe célèbre pour ses reportages violents sur les champs de bataille et pour son mépris du danger. Mais Ivy est fatiguée et elle a décidé de passer l'année dans un endroit isolé. Elle s'y reposera de la violence en photographiant la nature.

    Pour des raisons connues de lui seul, Messenger profite de cette occasion et la persuade de partir à Cuba, dans la Sierra Maestria, impliquant Ivy à son insu dans une opération des services du contre-espionnage français visant à mettre hors course Aaron Black, trafiquant d'armes international et oncle d'Alba, qui a commandité le kidnapping de sa nièce 6 ans plus tôt.

  • Un polar sans concession, sur fond de complot, de contre-espionnage et de trafic d'armes . Ivy et Alba avancent sans répit à travers la Sierra Maestria, tandis que Victor tente de ralentir la marche des mercenaires lancés à leur poursuite pour les supprimer. Ivy n'a qu'une idée en tête : rejoindre La Havane et ramener Alba à son oncle Aaron Black, dont elle ignore l'implication dans la disparition de la fillette. Le second et dernier volet du polar sans concession de Manchette.

empty