Littérature générale

  • La semaine, le père de Basile est un ado attardé. Le week-end, un père attentionné. Trouve-t-il son bonheur dans cet équilibre instable, entre virées en boîte et anniversaires déguisés ? Serait-il prêt à repartir dans une vie de couple ? Il faudra qu'il y réfléchisse. Mais pour l'heure, il doit aller chercher Basile à l'école, trouver une baby-sitter et passer chercher Mathilde, une jolie mère célibataire qu'il a invitée à dîner

  • Loin du centre

    Jacques Braunstein

    • Nil
    • 23 Août 2012

    Se réveiller un matin dans un lit inconnu avec, à vos côtés, la plus belle fille du lycée suffit à rendre cette nuit mémorable. Quand en plus vous découvrez que cette ravissante Sacha ne respire plus et qu'un filet de sang court entre ses seins, cette nuit devient inoubliable, la cicatrice de votre jeunesse.
    C'est ce qui arrive au narrateur de ce roman qui nous plonge dans l'ambiance singulière de la jeunesse dorée de l'ouest parisien des années 80. Époque boîte à bac et boîtes de nuit. Sur fond d'attentats qui secouent régulièrement la capitale, une petite bande de privilégiés oisifs découvre les premiers frissons de la nuit. Il y a Édouard, le rentier vieille France, Benjy, le feuj show of, Chahine, le Libanais en exil, Cassandre, la bourge meilleure amie de Sacha. Et le narrateur, moins riche, moins introduit que cette petite bande (ses parents à lui habitent en banlieue) mais qui va s'y fondre avec autant d'envie que de délectation, passant avec de plus en plus d'aisance du Palace au Bus Palladium, toujours affublé de son jean 501 usé, de ses converses montantes et de ses chemises trop larges. L'uniforme de l'époque. Comment s'est-il retrouvé dans le lit de la ravissante Sacha, cette fille qu'il ne connaissait à peine parce qu'il n'osait pas lui parler ? Quel crédit accorder à ces rumeurs qui font de sa mère une demi-mondaine sachant monnayer ses charmes ? Et que penser de celles qui courent sur son père, homme d'affaires mystérieux aux fréquentations douteuses ?
    Le roman est le long monologue du narrateur, devenu DJ, avec une mystérieuse jeune fille, rencontrée en boîte. Il lui raconte comment, depuis ce drame, sa jeunesse s'est transformée en longue glissade dans la nuit, à la recherche de la vérité sur cette mort, ou des moyens d'effacer son souvenir.
    Est-il en train de tomber amoureux pour la première fois depuis Sacha ? Cette jeune fille a-t-elle un lien avec son amour de jeunesse ? C'est en tout cas pour elle que, pour la première fois, il accepte de replonger dans le souvenir douloureux et toujours à vif de ses années boîte à bac.

empty