Points

  • Les hommes ont douze ans. À personne ils ne laisseront dire que c'est le plus bel âge de la vie.

    Isabelle Samain.

    Isabelle Samain.

    Isabelle Samain...

    C'est une litanie sensuelle, les vers du seul poème d'amour qui les englobe tous, et qu'à douze ans on déclame à l'infini. François Morel narre avec une tendre ironie les premiers émois amoureux de l'adolescent qu'il a été, et rappelle que cette expérience, ô combien troublante, a une portée universelle !

  • Dans le monde merveilleux de François Morel, Raymond Devos est Dieu et Geneviève de Fontenay, un phénix renaissant de ses cendres à chaque nouvelle Miss France. Il accuse Gad Elmaleh d'affoler le correcteur automatique de l'ordinateur, Philippe Geluck d'être incapable de nous faire pleurer, et sur Souchon sèche. Des portraits désopilants, inattendus et décalés. avec les compliments de François !

empty