Complexe

  • Le règne de la poire

    Fabrice Erre

    • Complexe
    • 31 Décembre 2012

    La caricature en poire de Louis-Philippe, dans les années 1830, constitue un élément de notre culture, un symbole à la richesse sémantique insoupçonnée.Réduction satirique des trois composantes piriformes de la monarchie de Juillet (la bourgeoisie, le « juste-milieu » et le roi), elle s'impose à l'inconscient collectif comme un prolongement dégradant du Soleil de Louis XIV, servie dans une époque de faux-semblants par son incongruité et sa capacité d'adaptation satirique. La poire prolifère dans les journaux, les rues et les mémoires, devenant le symbole de la « civilisation bourgeoise » triomphante. Cet essai, vif et élégant, illustré de nombreux dessins, retrouve une langue et un trait aussi réjouissants que virulents. Il analyse comment naît une figure célèbre, comment elle prolifère, puis se perpétue de caricatures en caricatures, jusqu'à nos jours, quand nous avons vu resurgir la poire sous les traits du Premier ministre Balladur. Voici une manière indéniablement originale et jubilatoire d'envisager l'histoire de la vie politique française.

empty