Autrement

  • Elles

    David Haziot

    « Les femmes couraient en ligne dans la forêt, l'arc à l'épaule, attentives, inquiètes. La reine du village et de l'île était morte. Celle qui intercédait auprès de la Déesse-Mère, qui connaissait les herbes et les secrets de l'invisible, leur mère à toutes en quelque sorte, n'était plus, tuée par son roi qui avait pris la fuite. Et elles étaient parties à la poursuite du meurtrier, en tunique de peau, la poitrine protégée par une cuirasse plaquée de cuivre martelé, un casque de cuir sur la tête qui leur masquait le visage jusqu'au nez. » Les femmes ont détenu le pouvoir. Quelque part. Sans doute en Méditerranée orientale, vers la fin du néolithique. Probablement bien avant, peut-être un peu après.
    /> Matriarcat, dit-on... Stratégie de survie, surtout, pour se protéger des morsures de la faim et des hommes. Science, intelligence et fards pour tenir en respect la sauvagerie des mâles en liberté.
    Un meurtre originel et la divulgation d'un secret font basculer ce monde, au départ fait pour elles. Anya et Sigur, amants et ennemis, se battront et s'enlaceront désormais en mille endroits du monde connu. Jusqu'au saccage. Jusqu'à l'abolition d'elles.

empty