Les Liens Qui Liberent

  • Cette année encore, environ 600 000 personnes quitteront le monde du travail sans savoir ce qui les attend. Heureux de cette liberté retrouvée, ils tombent parfois de haut. Danièle Laufer, auteur et journaliste spécialisée des questions de psychologie et de société depuis trente ans, a rencontré des dizaines de jeunes retraités issus de milieux sociaux différents et lui ont confié leurs joies, leurs espoirs et leurs désarrois.
    A travers leurs confidences, se dessine une crise aussi nécessaire que la crise d'adolescence. De l'espérance du départ à sa réalité, nous assistons aux sentiments contradictoires du pot de départ, à l'ambivalence face aux remplaçants à venir, sans compter les difficultés à signer sa propre fin. Puis le départ acté, c'est l'appréhension du temps libre qu'il faut occuper tout en surmontant des sentiments personnels d'inutilité, de perte de confiance, de mal-être.
    Bousculée dans ses repères, le jeune retraité doit réinventer son couple, apprivoiser sa liberté, reprendre confiance en lui pour construire le reste de sa vie. Loin d'être un énième livre pratique, cet essai basé sur des témoignages réconfortera les nouveaux retraités. Un ouvrage nécessaire pour se rendre compte que nombreux sont ceux qui traversent la complexité de ce grand chamboulement.

  • Des millions de personnes souffrent du stress dans le monde du travail. Comme l'auteure de cet ouvrage, qui s'est retrouvée en soins intensifs de cardiologie, victime d'un Tako Tsubo («piège à poulpe» en japonais).

    Cette pathologie spectaculaire, récente et énigmatique (le ventricule gauche se dilate puis reprend sa forme au bout de quelques heures), pose question. On l'appelle également le «syndrome du coeur brisé». Tous les spécialistes s'accordent : le stress en est le déclencheur. Petites violences de la vie de bureau et de certains modes de management, absence de reconnaissance, perte de sens, conflits de valeurs, conditions de travail inadaptées, absurdité des procédures... Ces souffrances semblent difficiles à partager, tant le simple fait d'avoir un travail est considéré de nos jours comme un privilège. Tout cela finirait-il par user le coeur à bas bruit et provoquer un chagrin qui conduirait ses victimes aux urgences ?

    Dans ce livre mêlant scènes de sa vie quotidienne et enquête auprès de médecins ou de spécialistes du monde du travail, Danièle Laufer remonte le fil du malaise qui touche des millions de personnes...

empty