D Ginestet

  • Le droit pénal général étudie les principes généraux de la répression des infractions, la responsabilité et la peine. La procédure pénale régit le déroulement du procès pénal. Ces droits doivent assurer à la société une protection suffisante, sans sacrifier les libertés individuelles.
    Cet ouvrage prend en compte l´actualité jurisprudentielle ainsi que les textes importants publiés ces derniers mois.
    Selon le principe de la collection, le cours est suivi de compléments pédagogiques pour vérifier ses acquis théoriques et se préparer aux examens.

  • La collection  Contrôle continu  a été conçue pour les élèves de lycée qui souhaitent améliorer leurs connaissances et la pratique d'une matière. Mis à jour régulièrement, les livres sont découpés en chapitres et suivent scrupuleusement les nouveaux programmes de la réforme du Bac 2021. Dans cet ouvrage vous trouverez : des résumés de cours mettant en valeur les notions fondamentales et incontournables à retenir des exercices pour aider tous les élèves quel que soit leur niveau des corrigés détaillés pour comprendre et réussir au mieux l'épreuve de la spécialité Humanités, Littérature et Philosophie.

  • Oui, tout le monde peut réussir sa vie !

    Parti de rien, Philippe Ginestet a dormi dans le métro parisien, enchaîné les petits boulots (de balayeur à vendeur d'aspirateurs) et même vécu comme un forain sur les marchés avec sa caravane. Autodidacte, il s'est fait à l'école de la vie, mais, par la seule force d'aimer, il a bâti un groupe leader dans la distribution, Gifi.

    Aujourd'hui considéré comme un patron unique, il livre ici un formidable plaidoyer sur la liberté et l'envie de vivre son destin, car pour celui qui sait regarder et décider avec le coeur, "La vie est une idée de génie".

    Dans un monde qui se nourrit de normes et de standards et nous enferme souvent dans des cases, il partage ses expériences et ses enseignements pour permettre à chacun de croire en lui. Amour, amitié et audace sont ainsi les piliers d'un parcours dédié aux autres et ses méthodes de management sont une réponse pragmatique au manque cruel de sens ressenti par chacun. Pour lui, chaque être humain est une pépite. Il témoigne dans cet ouvrage de l'importance des rencontres, de la considération portée à autrui, de l'humilité qui développe l'écoute "intelligente".

    Face à un monde déshumanisé, sa foi en l'humain raisonne comme une espérance pour les générations futures.

  • Cet ouvrage comporte des rappels de cours synthétiques, des exemples variés et les corrigés détaillés de tous les exercices.

    Il aborde les notions suivantes :
    Connaissances de base, équations et inéquations, programmation linéaire et calcul matriciel, études de fonctions, mathématiques financières et statistiques descriptives.

  • De tout temps, l'amour, le sexe, la jouissance ont posé problème. La li9érature s'est construite sur les récits de ces difficultés propres à ces êtres doués du langage que sont les humains. L'organisaAon patriarcale phallocentrique a résolu la quesAon en a9ribuant aux hommes à la fois le logos et le désir qui en est issu. Les femmes, objet de ce désir, désirées donc, étaient dans la nécessité de passer par un homme pour avoir accès au désir. Par contre, elles bénéficiaient d'une jouissance ineffable. Ce9e hiérarchie se soutenait du pouvoir de la foncAon paternelle, juridique chez les Anciens et sacralisée par le discours patrisAque chréAen.
    Ce9e organisaAon a été mise en cause dans la psychanalyse, d'abord par Freud qui pose les femmes comme désirantes mais garde « le primat du phallus » et le concept de « Père » dans son accepAon classique. Avec Lacan, dans ce qu'il appelle « la métaphore paternelle », le père devient « le Nom-du- Père » porté par la mère et transmis à l'enfant. Il s'agit de prendre ce renversement à la le9re pour en saisir la portée révoluAonnaire. Une autre dimension de la jouissance a pu alors se faire jour.
    Dans une société capitaliste où le profit génère une compéAAvité morAfère, l'entrée des femmes dans le logos les pose à égalité avec les hommes. Elles entrent dans la compéAAon et elles ont sans doute plus de travail à faire pour se voir reconnues dans leur compétence. Mais la quesAon de la sexualité, c'est à dire de la relaAon d'amour, de sexe, de jouissance entre un homme et une femme, n'en est pas pour autant résolue.
    Ainsi, Suzanne Ginestet-Delbreil aborde la quesAon du désir au féminin sous l'angle historique et psychanalyAque. Elle nous éclaire sur le monde contemporain où ces relaAons ne semblent pas aussi sereines qu'on le souhaiterait.

  • Étrangination ! Un mot qui nous était jusque-là. étranger. Un néologisme. Oui, mais pourquoi ? Pour dire, écrire, lire et soutenir l´autre, venu d´ailleurs. Étrangination, c´est la notion d´étranger née de notre imagination tout un imaginaire à retrouver dans ce recueil de nouvelles, de contes, de poèmes et de chansons. Des auteurs confirmés, des jeunes plumes, un artiste-peintre, une maison d´édition et une écrivaine de renom, s´engagent pour soutenir ceux qui n´ont pas eu la chance de naître dans un pays en paix. L´intégralité des bénéfices de cet ouvrage est reversée à une association soutenant les réfugiés et les migrants.

  • A la lumière des nouvelles données théoriques et de sa riche expérience clinique, Suzanne Ginestet-Delbreil étudie un des concepts fondamentaux de la psychanalyse le narcissisme.
    Là où les sociologues insistent sur son excès et ses conséquences dans nos sociétés contemporaines, les analystes préfèrent en souligner les défaillances. Mais les théories et les pratiques freudienne et lacanienne sont-elles suffisantes pour en rendre compte et soulager la souffrance des patients ? Après avoir commenté les principales conceptions du narcissisme, l'auteur en dégage les caractéristiques.
    Celui-ci, véritable appel à l'être et à la nomination permet au sujet de se situer dans sa filiation. Pour illustrer son approche, elle développe une étude psychanalytique du phénomène sectaire. Elle en montre les mécanismes de dépersonnalisation, d'effacement de l'individu et de destruction des processus symboliques qu'il implique.

  • La référence à Dieu, au Roi, aux Pères de la Nation, ne permet plus de fonder la paternité.
    Le siècle des Lumières, la Révolution française, la Grande Guerre avec ses morts et ses mutilés ont contribué à déstabiliser la fonction paternelle. Freud, anticipant ce phénomène, construit le mythe du père de la horde primitive, et Lacan, avec le Nom-du-père, tente une autre approche mais maintient le discours analytique dans une dimension phallocentrique. Cette organisation est aujourd'hui mise en question.
    Mais les revendications féministes, justifiées et nécessaires, tendent à conduire à une guerre des sexes où l'insatisfaction domine. Qu'est-ce qu'un père si l'on rejette l'image traditionnelle ? Qu'est-ce qu'une mère, au-delà de la fonction nourricière ? Pourquoi est-ce actuellement si difficile de se reconnaître comme enfant d'un homme et d'une femme, et pourquoi, faute de s'y reconnaître, est-on condamné à l'errance ? Telles sont les questions essentielles que la psychanalyste Suzanne Ginestet-Delbreil, en s'appuyant sur un travail théorique rigoureux et une riche expérience clinique, aborde dans ce livre.

  • Une psychanalyse consiste à s'adresser à un autre pour se découvrir autre, à dénouer et nouer des mots et des phrases, à faire circuler différents signifiants et lettres de sa langue, à éprouver leurs marques sur le corps, à lever des refoulements et à en recréer... Une psychanalyse a à voir avec l'histoire, l'histoire familiale et générationnelle du sujet qui s'y engage et la grande Histoire qui secoue diversement les sociétés. Et comme cette histoire s'est transformée en mémoire, consciente et inconsciente, on peut dire qu'une psychanalyse permet à un sujet non seulement d'établir un nouveau rapport à son passé, mais aussi de le remodeler.
    Un analyste ne peut faire fi de l'histoire de sa discipline. Chaque analyste établit en effet un rapport spécifique à Freud, à ses textes fondateurs, à leurs traductions, à leurs lectures, commentaires et développements. Et chaque analyste est concerné par la question de la transmission de la psychanalyse.
    Cette articulation entre clinique et Histoire constitue un des axes essentiels de la pensée de Suzanne Ginestet-Delbreil. Dans cet ouvrage, au travers d'entretiens récents et d'une relecture de ses anciens textes, elle revient sur son parcours de vie et de psychanalyste, sur sa participation à différentes institutions analytiques et sur sa théorisation des problématiques psychiques entre névrose et psychose, chez des sujets qu'elle définit, à la suite de Lacan, comme « non-dupes du signifiant ».
    Les écrits et le parcours de Suzanne Ginestet-Delbreil nous conduisent à une lecture critique de certains acquis théoriques de la psychanalyse et comme dans la cure, ils nous mettent sur la voie de la création et de l'émergence d'une pensée personnelle.

  • Dans ce troisième ouvrage, Suzanne GINESTET-DELBREIL approfondit ses recherches sur les pathologies qui ne relèvent ni de la problématique des névroses ni de celle des psychoses.
    Interroger leur rapport au langage, défini par la référence à Saussure, lui permet d'analyser ainsi leurs "manières de parler". Ces fondements théoriques la conduisent à repérer ces analysants comme " non-dupes du signifiant " et à mettre au jour le fil rouge de leur structuration : une organisation psychique régie par un désaveu de la filiation paternelle qui les laisse dans l'errance. La perversion, souvent proche, peut alors être appréhendée comme "sinthome" dont la fonction consiste à bloquer l'errance et permettre, du même geste, l'émergence du sujet.
    L'écriture, par ailleurs, peut aussi jouer un rôle semblable même si la sublimation, elle, ne met pas à coup sûr le sujet à l'abri du destin d'être happé dans le champ de l'Autre, comme le montre l'étude, sur ce point, de la vie et de l'oeuvre de Sartre, Duras ou Jung. Des exemples précis et détaillés, fournis par l'expérience clinique, viennent en outre illustrer et confirmer l'élaboration théorique novatrice et, pour ainsi dire, lui donner chair.

  • Le droit pénal général étudie les principes généraux de la répression des infractions, la responsabilité et la peine. La procédure pénale régit le déroulement du procès pénal. Ces droits doivent assurer à la société une protection suffisante, sans sacrifier les libertés individuelles.

    Cet ouvrage prend en compte l'actualité jurisprudentielle ainsi que les textes importants publiés ces derniers mois.
    Selon le principe de la collection, le cours est suivi de compléments pédagogiques pour vérifier ses acquis théoriques et se préparer aux examens. 

  • Avant de s'imposer comme le maire novateur de La Rochelle, Michel Crépeau a été éditorialiste à La Dépêche d'Aunis et de Saintonge. Héritier d'une tradition républicaine, le jeune militant se fait connaître grâce à sa tribune dans la presse. Les articles qu'il rédigent, de 1955 à 1958, préfacent ses fameuses Lettres du maire et préfigurent déjà le tribun politique.

  • La joie de mettre un enfant au monde est sans égal. Quelles que soient ses différences. Corinne Ginestet n'en a pas été privée en devenant maman, à l'âge de 18 ans, d'un premier fils. Un premier fils polyhandicapé. Elle n'a pas été privée non plus des difficultés inhérentes, des réactions parfois dérangeantes de son entourage, de l'univers médical parfois déroutant. Puis Mélanie, sa fille, est arrivée. Dans le même monde, celui du polyhandicap. Mais aussi sous la même protection, celle de Corinne Ginestet, lui permettant de grandir et d'atteindre aujourd'hui l'adolescence. Ce livre n'est pas une plainte ; c'est un témoignage, un constat de réalité, une leçon d'humilité et d'humanité.


  • le droit pénal général étudie les principes généraux de la répression des infractions, la responsabilité et la peine.
    la procédure pénale régit le déroulement du procès pénal. ces droits doivent assurer à la société une protection suffisante sans sacrifier les libertés individuelles. en un seul ouvrage, le lecteur bénéficie d'un cours complet et d'outils pédagogiques pour aider à son assimilation et à la préparation d'examens et de concours : résumés, définitions, approfondissements de points délicats, sujets corrigés, thèmes de réflexion, bibliographie.
    dans ce livre actualisé en juin 2006, les étudiants trouveront une préparation aux épreuves de travaux dirigés et d'examen. il est aussi parfaitement adapté à la préparation aux épreuves des concours de l'enm, du crfpa ou de la police.

  • Le pont

    Olivier Ginestet

    Lucas Besson est un homme désabusé. A quarante ans, il décide de quitter Paris pour La Rochelle. Au contact de la cité portuaire, une obsession l'envahit : sauter du pont de l'île de Ré. Mais une rencontre accidentelle va bouleverser sa perception du monde.

  • Le droit pénal général étudie les principes généraux de la répression des infractions, la responsabilité et la peine.
    La procédure pénale régit le déroulement du procès pénal. Ces droits doivent assurer à la société une protection suffisante sans sacrifier les libertés individuelles.

    Selon le principe de la collection, le cours est suivi de compléments pédagogiques pour vérifier ses acquis théoriques et se préparer aux examens A jour :
    - Actualité jurisprudentielle française et européenne.
    - Textes majeurs de 2015 et début 2016 : L. 2015-177 du 16 févr. 2015 relative à la modernisation du droit et des procédures dans les domaines de la justice et des affaires intérieures, L. 2015-912 du 24 juill. 2015 relative au renseignement...
    /> - Projets en cours : Projet de loi renforçant la lutte contre le crime organisé, le terrorisme et leur financement et améliorant l'efficacité et les garanties de la procédure pénale...

  • Le quotidien d'un lycée d'aujourd'hui au fil de l'année scolaire, de la rentrée au baccalauréat, vu par le proviseur qui le dirige.
    Un regard plein de tendresse, mais aussi de lucidité : prise entre les attentes de la société et les directives du Ministère, son équipe se transforme parfois en un bastion d'irréductibles insoumis, avant tout désireux de préserver l'âme de leur lycée : un lieu de vie autant que d'éducation. Une de ces nombreuses pierres qui construisent la jeunesse d'aujourd'hui.
    Une bonne raison d'aller voir ce qui s'y passe...
    Qui concocte les emplois du temps ? Qu'est-ce qui se joue en conseil de classe ? Comment s'élabore un projet d'établissement ? Quels sont les moyens mis en oeuvre pour lutter contre le décrochage ? Qui décide des redoublements ? Nous sommes nombreux à nous interroger et ce livre nous ouvre les portes d'un lycée représentatif des établissements d'aujourd'hui.

  • Le droit pénal général étudie les principes généraux de la répression des infractions, la responsabilité et la peine.
    La procédure pénale régit le déroulement du procès pénal. Ces droits doivent assurer à la société une protection suffisante sans sacrifier les libertés individuelles.
    Selon le principe de la collection, le cours est suivi de compléments pédagogiques pour vérifier ses acquis théoriques et se préparer aux examens.

empty