Bernhard Kellermann

  • La Mer

    Bernhard Kellermann

    C'est à la suite d'un séjour de quatre mois sur l'île d'Ouessant en 1907, - à la pointe de Pern - dans l'ancien bâtiment de la sirène de brume (la « villa des tempêtes », que l'écrivain allemand Bernhard Kellermann (né à Fürth en 1879) publie, en 1910, ce roman :
    Das Meer, traduit après-guerre en français (1924).
    Si Ouessant n'y est jamais explicitement citée, l'atmosphère du livre en est complètement imprégnée ; le roman comme l'île suivent bien la même problématique : ils sont constamment confrontés à la mer, cette mer qui est le véritable héros du roman de Kellermann.
    Un livre qui a impressionné des générations de lecteurs et d'écrivains.
    A (re)découvrir.

  • Le tunnel t.1

    Bernhard Kellermann

    • Prng
    • 5 Janvier 2018

    Le Tunnel est un des grands romans d'anticipation allemand du XXe siècle. Immense succès éditorial dès avant-guerre qui lui vaudra d'être traduit en vingt-cinq langues. Par deux fois il fut porté à l'écran, en 1915 et en 1933.
    L'ingénieur américain Mac Allan, inventeur de l'allanite, un métal dur et résistant comme le diamant, cherche à financer un gigantesque projet technique : creuser un tunnel ferroviaire qui relierait l'Europe aux États-Unis. Le roman relate les différentes étapes de la construction de ce tunnel ferroviaire transatlantique qui doit relier les continents européen et américain, les travaux gigantesques et leurs conséquences humaines, psychologiques, économiques et sociales. Malgré ses nombreuses pertes humaines, ses grèves massives, les crises boursières mondialisées qui l'affectent et les procès retentissants qui le menacent, le projet s'achève enfin, vingt-cinq ans plus tard...

  • Le tunnel t.2

    Bernhard Kellermann

    • Prng
    • 10 Février 2018

    Le Tunnel est un des grands romans d'anticipation allemand du XXe siècle. Immense succès éditorial dès avant-guerre qui lui vaudra d'être traduit en vingt-cinq langues. Par deux fois il fut porté à l'écran, en 1915 et en 1933.
    L'ingénieur américain Mac Allan, inventeur de l'allanite, un métal dur et résistant comme le diamant, cherche à financer un gigantesque projet technique : creuser un tunnel ferroviaire qui relierait l'Europe aux États-Unis. Le roman relate les différentes étapes de la construction de ce tunnel ferroviaire transatlantique qui doit relier les continents européen et américain, les travaux gigantesques et leurs conséquences humaines, psychologiques, économiques et sociales. Malgré ses nombreuses pertes humaines, ses grèves massives, les crises boursières mondialisées qui l'affectent et les procès retentissants qui le menacent, le projet s'achève enfin, vingt-cinq ans plus tard...

empty