Anne-Emmanuelle Veisse

  • L'outil idéal pour passer de l'oral à l'écrit et du collège à la maison !

    Le workbook permet de :
    Travailler en classe et à la maison.
    Progresser à son rythme grâce aux fiches d'AP avec 3 niveaux d'étoiles.
    Mettre en oeuvre des stratégies grâce aux webquests détaillées.
    Mémoriser le vocabulaire.

    Ce workbook contient 32 stickers avec des contenus de référence à coller dans le cahier et un lexique thématique.

    Avec des audios à écouter sur le site compagnon élève ou dans le manuel numérique.

    Frédérique Denoix-Smart, Frédéric André, Guillaume Ogier, Anne Doublet, Emmanuel Vesse.

  • Le Bimanuel : le manuel papier et sa licence numérique incluse !

    Une méthode accessible et ludique, avec des documents variés et authentiques.
    De forts repères culturels et de la mise en contexte.
    Des activités différenciées, pour faire progresser tous vos élèves !

    Spécifiquement en 3e :

    Des thèmes motivants : le hip-hop, les séries TV, la conquête spatiale et les aliens...
    Une unité sur l'orientation professionnelle, en lien avec le stage de 3e.
    Un nouveau court-métrage d'animation : plongez dans le vodou de la Nouvelle-Orléans.
    Des lectures suivies pour chaque unité, et même des extraits de graphic novels.
    Une banque d'exercices de grammaire en fin de manuel.
    Des pages d'AP stimulantes : un atelier théâtre Drama time, des escapes games et des jeux de plateau, des webquests.

    Frédérique Denoix-Smart, Frédéric André, Guillaume Ogier, Anne Doublet, Emmanuel Vesse.

  • Cet ouvrage, qui réunit des spécialistes des cités grecques et du royaume ptolémaïque, se propose d'interroger la notion d'identité dans les mondes grecs par le biais des processus d'identification, processus qui conduisent conjointement à singulariser un individu et à le différencier d'un autre pour pouvoir le reconnaître. Il procède de deux objectifs : tenter de dépasser l'effet de rupture suscité par la spécificité des sources conservées pour les cités grecques d'époque classique, d'une part, et pour les royaumes hellénistiques, d'autre part ; confronter la perspective sociale et la perspective juridique afin de cerner ce qui unit et sépare les tenants d'une histoire sociale à proprement parler et ceux qui centrent leurs objets sur les normes juridiques et les pratiques en contexte judiciaire.

    Un premier groupe de cinq articles interroge ainsi le degré d'implication des instances de la polis ou de l'Etat monarchique en matière d'identification des personnes (A. Maffi, P. Ismard, U. Yiftach, Y. Broux - avec un éclairage complémentaire offert par M. Béraud pour le monde romain). Six autres contributions explorent plus particulièrement les relations et les tensions entre identifications individuelles et identifications collectives (R. Guicharrousse, M.-L. Sronek, L. Sot, K. Bouillot, S. Wackenier, L. Rossi). Trois études enfin sont centrées sur les pratiques d'identification en contexte judiciaire et parajudiciaire (N. Siron, E. Scheid-Tissinier, G. Baetens).

empty