Taama

  • Nous, femmes africaines, ne sommes audibles que lorsque nos voix confortent le discours misérabiliste et condescendant sur notre situation, souvent réduite à celle de femmes « pauvres, mutilées et enceintes ». Les politiques néolibérales qui saignent notre continent à blanc avec la complicité de dirigeants « démocratiquement élus » mais corruptibles et corrompus sont, elles aussi, mutilantes. En d'autres termes, une excision peut en cacher une autre. Cette réalité doit se savoir, être dite et inscrite au coeur du débat politique pour la seconde libération de l'Afrique et plus particulièrement du Mali.

  • Suicidaire est la politique de l'autruche qui consiste, pour le Mali, à se fier au diagnostic des dominants. Dans ce livre, Aminata D. Traoré prend le pouls de son pays et, au-delà du vacarme ambiant, lui parle en tête à tête des enjeux cachés et des responsabilités occultées. La France est interpellée une nouvelle fois, du fait de son aveuglement face aux ravages du modèle libéral dans ce pays sahélien enclavé, apparemment sans enjeux stratégiques majeurs, mais en réalité dans l'oeil du cyclone. L'intervention de l'OTAN en Libye est le facteur aggravant et déclencheur des évènements des derniers mois que la communauté internationale, dont la CEDEAO, a choisi d'ignorer. Du fait de cette hypocrisie, l'émigration forcée, les insécurités auxquelles l'Afrique est exposée, l'intégrisme religieux et les violences faites aux femmes ont de beaux jours devant eux.
    L'auteur invite les lecteurs à s'interroger sur des questions qui sont loin d'être spécifiques à son pays et incite ses concitoyens à oser un autre Mali pendant qu'il est encore temps. Maintenant.

empty