Norman Ginzberg

  • L'affaire la plus marquante de la carrière d'Ocean Miller, shérif d'une bourgade paumée d'Arizona, fut celle de Tom, douze ans, traînant en plein désert un cadavre démembré. Persuadé de l'innocence du gamin, alors que les notables l'avaient déjà condamné, Ocean mettra tout en oeuvre pour retrouver la piste des coupables. Mais parviendra-t-il à sauver le petit bonhomme de la potence et à redorer son étoile ternie par son amour du bourbon ? Embuscades, coyotes, saloons où se côtoient culs-terreux, affairistes et putains au grand coeur, Arizona Tom nous plonge, non sans un brin d'ironie, dans le Grand Ouest en pleine conquête. Un roman qui revisite le genre en se jouant des codes du Far West avec malice.


    Du millimétré, du cousu main. Sébastien Lapaque, Le Figaro littéraire.

    Un western littéraire percutant. Marine de Tilly, Le Point.

    1 autre édition :

  • 8 mai 1975 à l'aube : alors qu'il se remet d'une soirée trop arrosée en contemplant le paysage depuis sa colline gersoise, Spencer Schullmann fait une rencontre stupéfiante qui va changer son existence. Journaliste dans un quotidien toulousain, il va quitter son travail pour se consacrer corps et âme à une enquête qui le ramènera aux heures sombres de l'occupation. Qui est cet étrange Walter Boehmer qui a fait irruption dans sa vie ? Un soldat anonyme, comme il le prétend, ou l'auteur de massacres de villageois commis par la sinistre division SS Das Reich en route pour la bataille de Normandie ? De surprises en rebondissements, Norman Ginzberg nous plonge dans une intrigue haletante, à la fois dramatique et cocasse, jalonnée de rencontres avec des personnages hauts en couleurs.

  • Utah, 1888. En fin de carrière, Ocean Miller voit d'un mauvais oeil l'arrivée de Julia Wibaux comme adjoint : un shérif secondé par une femme, voilà qui va faire jaser ! D'autant qu'il vient de se voir confier une mission des plus délicates : débusquer les Mormons polygames réfugiés dans la vallée de Zion. Tandis qu'à l'issue d'un marché passé avec l'un d'eux, la traque semble s'annoncer plus facile que prévu, Ocean Miller et sa petite armée sont pris en embuscade. Il découvre alors l'existence d'un trafic de femmes vendues aux Mormons, mené par un ancien colonel et ses hommes. Ocean se lance à leur poursuite à travers les paysages magnifiques de l'Ouest américain, et découvrira qu'il n'est jamais trop tard pour tomber amoureux.

    Dans ce western allant puiser aux racines de la culture des pionniers, Norman Ginzberg redonne vie au personnage d'Ocean Miller, shérif atypique, qui tente de faire régner l'ordre dans un pays encore marqué par la Guerre de Sécession. Avec un réalisme saisissant, il nous entraine dans les grands espaces du Far West et livre un récit poignant sur une page méconnue de l'histoire des Etats-Unis.

  • Omaha

    Norman Ginzberg

    6 juin 1944, Omaha Beach. Le G.I. Walton Zimmermann débarque sous le feu allemand. Près de Caen, le sous-lieutenant de la Waffen-SS, Karl Zimmermann, s'apprête à affronter les forces alliées à la tête de sa colonne de Panzer SS.
    Deux frères que tout oppose. Karl, l'intellectuel, s'est engagé dans les jeunesses hitlériennes après un séjour en Allemagne, convaincu par les idéaux du national-socialisme, pour la plus grande fierté de ses parents. Walton, lui, a quitté à regret Chicago, les terrains de base-ball où il excellait et son job de vendeur de voitures, pour répondre à l'appel de l'Oncle Sam. Si le premier devient un soldat irréprochable et admiré par ses subalternes, le second, désabusé, n'hésite pas à braver la loi et la mort pour faire face à ses démons. Lors d'un assaut au sud-est de Caen, les deux frères ennemis devront s'affronter malgré eux.
    Fils d'un soldat américain qui a débarqué le jour J à Omaha Beach, Norman Ginzberg nous fait revivre avec un réalisme sidérant ces quelques jours où se scella l'issue des combats. Sans concessions ni manichéisme, il nous livre tous les visages de la guerre, chaque camp ayant son lot de pleutres et héros, d'officiers et piétaille, de résistants et collaborateurs. Personne ne tient le beau rôle dans ce massacre.

empty