Les albums jeunesse

  • Mystère et magie dans un conte fantastique contemporain : sublime !
    Loin, très loin dans le Nord, s'étendait une forêt sombre et oubliée. Dans cette forêt vivait un Loup que tous craignaient. Sa fourrure était noire comme l'écorce après la pluie, ses yeux dorés comme la lune. Ce Loup avait un secret. Au milieu de la forêt, vivait une jeune femme dont la voix l'avait envoûté. Et chaque jour, en cachette, il la suivait. Mais un matin, la jeune femme n'était plus là. Alors, commença pour le loup une longue quête, qui le mena jusqu'à un talisman. La petite clochette, à son cou, lui permettait de parler à la jeune ?lle dans la langue des hommes. Une merveilleuse histoire, à la manière des contes classiques. Une longue épopée vers la connaissance de soi, où s'entremêlent le mystère, la magie et la puissance de l'amitié.

  • Souriceau n'en revient pas, il a raté la Fête du fromage de Berne, à un jour près. Ne peutil revenir en arrière ? Il s'interroge sur la notion de temps. Comment remonter le temps ?
    Voilà le défi qu'il tente de relever, avec l'aide d'un ami horloger, et les précieuses notes d'un certain Albert Einstein. Après bien des tentatives pour se construire une machine à remonter le temps, Souriceau arrive dans le passé. Mais il s'est trompé dans ses calculs, et le voilà contemporain d'Albert Einstein. Celui-ci va l'aider à voyager à travers la notion de temps.

    Dans cette 4ème aventure, Torben Kuhlmann initie Souriceau et les lecteurs à la notion de la relativité du temps, il entremêle présent et passé dans de magnifiques illustrations et une histoire riche en enseignements, qui met les plus importantes théories scientifiques à portée de tous.

  • Dans la clairière du Bois des Fées se réunit une curieuse assemblée. Qui, de la belette ou du renard, du blaireau ou du putois, fait les plus belles crottes du monde ? Les animaux veulent tous participer. Mais ce faisant, ils oublient de rester sur leurs gardes. Or la forêt est un endroit bien dangereux quand les hommes s'en approchent...

  • Lapin est riche, mais il ne connait rien à l'art ! Heureusement, son ami Cochon est un expert et lui conseille la galerie d'Âne, où s'exposent les oeuvres du grand Maître Renard. C'est décidé, Renard peindra son portrait ! Mais Lapin est déconfit en voyant le résultat... justement, il ne voit rien ! Impossible de le dire, ses amis le complimentent déjà sur la belle facture du tableau. Lapin se sent benêt... et à force d'entendre ses compères, il se range à leurs avis. Il était pourtant dans le vrai : Maître Renard a fait un tableau monochrome ! Belette révélera finalement le pot au rose au lapin. Mais Lapin est rusé, et c'est lui qui se jouera finalement des imposteurs !

    Une fable sur l'art et le paraître, tout en rimes et références.

  • C'est fragile un arbre, il faut en prendre bien soin. Il faut s'en occuper comme d'un ami. Mon arbre et moi, on s'occupe bien l'un de l'autre. Parfois, il me donne une de ses pommes de pin. Une c'est peu, mais attention, toutes c'est beaucoup. Il faut trouver le bon équilibre. Mais si un jour il n'a plus de pommes de pins, il y aura encore ses épines, ses branches ou ses racines...

  • La résilience d'un petit poisson rouge face à la pollution de la Terre.

    Respirus un drôle de poisson rouge quitte la mer polluée à la recherche d'un lieu plus sain. Mais où qu'il aille, il ne découvre que pollution, saturation, complexité... Arrivé dans la stratosphère, il adopte une respiration intérieure qui le fait gon?er tant et tant que les déchets spaciaux rebondissent sur lui et lui font des chatouilles. Il éclate d'un rire si puissant que son souf?e balaie la terre : toute la pollution et les objets inutiles sont aspirés par un trou noir vorace. Respirus, dégon?é comme une baudruche, atterrit sur une plage où un groupe d'enfants le ramène à la mer.

  • Mon île

    Mark Janssen

    Des naufragés à la dérive échouent sur une île perdue au milieu de l'océan. Mais est-ce vraiment une île ? Sans le savoir, ils ont embarqué pour un nouveau voyage...

  • Milo est un jeune garçon courageux. La Grande Guerre des hommes contre les loups n'a pas laissé de survivant dans son village. Archer aguerri, il décide de partir affronter le Dernier des Loups. Sa longue traque le mènera hors des sentiers battus et le combat qu'il livrera ne sera pas celui qu'il avait imaginé... l'obligeant à regarder, à admettre et à respecter la vie sauvage.

  • Qu'allons-nous construire, toi et moi ? D'abord regroupons tous nos outils pour assembler petit à petit. Fabriquons une montre car le temps est précieux, notre avenir ensemble nous le créons à deux.

  • L'autre jour, un truc terrible est arrivé dans ma cuisine. C'est Berk, mon canard, qui me l'a raconté. Berk faisait le fou avec ses copains Lapinot, l'ours Franky, Tom le chien saucisse, et son amie Verte la souris. Quand soudain... PAF ! TCHAK ! OUCH ! Berk s'est relevé et a regardé ses amis : « Vous en faites une tête ! » C'est rien, juste l'oeil de Berk qui a sauté dans la cuisine.

  • Le soleil se couche, la nuit arrive à grands pas. Et les animaux de la forêt veillent encore. En se promenant dans les bois, une pe-tite fille murmure tout bas : « Chut, plus un bruit ! Il est l'heure de se dire bonne nuit. »

  • Un conte d'accumulation simple et frais aux illustrations irrésistiblement drôles ! Lorsque Souris découvre une moufle sur la neige, elle se réjouit et entre s'y réchauffer. Tour à tour, Lièvre,Renard et Sanglier ont la même idée et tout ce petit monde se retrouve bien serré au chaud dans la moufle ! Mais quand arrive Ours Potelé pas très fûté,c'est une autre paire de manche. Il passe sa tête. son ventre rebondi. le bout de sa queue. et CRAC ! Il se retrouve tout hébété sur la moufle éclatée. Voici un grand classique, revisité avec malice par Florence Desnouveaux. Sa version nous réjouit par ses exagérations, et la petite musique cocasse de ses formulettes répétées. À travers des collages, des photomontages et des dessins, les illustrations de Cécile Hudrisier, drôles et tendres,sont une fois de plus un vrai régal !

  • Le flocon de Noëlle

    Benji Davies

    • Milan
    • 4 Novembre 2020

    Benji Davies, l'auteur de « L'Enfant et la Baleine », nous offre un conte plein de magie et de tendresse. La rencontre d'une petite fille et d'un flocon de neige, qui, au matin de Noël, voient enfin leurs voeux exaucés.

  • Nous voici retournés au beau pays de Jacominus Gainsborough.
    Il a donné rendez-vous à Douce à midi pile, car il va s'embarquer et il a quelque chose de très important à lui dire...

    Viendra-t-elle ? Et arrivera-t-elle à temps ?
    En attendant, il l'imagine : il voit avec ses yeux, entend avec ses oreilles...

    Le lecteur « traverse » presque physiquement ce livre d'artiste aux pages finement découpées : il est à la fois dans la tête de Jacominus, ce petit lapin à l'âme sensible si humain, dont il partage les doutes et les élans - et dans la peau de Douce, qui s'avance vers lui. Les tableaux se succèdent, tandis que l'impatience de Jacominus grandit : on suit le chemin de l'aimée qui se met en route, on « traverse » le verger, les faubourgs, la place du marché... comme si l'on marchait avec elle.
    Et c'est toujours avec Douce qu'on parcourt les derniers mètres sur le port et qu'on aperçoit enfin, sur le pont d'un bateau en partance, la petite silhouette de Jacominus Gainsborough...

  • Où Pompon ours se voit confier la garde de son turbulent petit frère et à son tour, doit parcourir la forêt à sa poursuite... Mais arrivé tout près d'une rivière à la fonte des glaces, il fait une incroyable découverte qui se transforme en une après-midi bien créative !

  • Bambi

    ,

    Bambi retrace les premières années d'un faon et, à côté de ses émerveillements, les épreuves qu'il affronte et qui le construisent : dangers, deuil, solitude, métamorphoses, défis, et toujours l'angoisse d'être chassé et tué.

    L'histoire, oscillant entre anthropomorphisme (les animaux parlent) et naturalisme (les observations sont magnifiques), nous plonge dans une forêt qui bruisse de multiples émotions, d'expériences intenses, de sensations contrastées vécues par une société d'animaux, miroir de notre humanité, tout à la fois violente, cruelle et fragile, et dotée d'une prodigieuse résilience.

  • Un trésor de poésie exceptionnel : indispensable !
    La poésie nous accompagne tout au long de l'année, tout au long de la vie. Chaque moment est pour le poète une source d'émerveillement et d'émotion...
    Voici un magni?que cadeau à faire aux enfants, pour qu'ils découvrent, lisent et relisent les plus grands poètes et poétesses : Hugo, Verlaine, Baudelaire, Louise Labé mais aussi Jacques Prévert, Claude Roy, Maurice Carême, Lucie Delarue-Mardrus, Andrée Chedid, Louise Michel, et encore Pierre Coran, Susie Morgenstern, Stéphane Bataillon...
    Accompagnés de sublimes illustrations, partez pour un grand voyage de la littérature française aux haïkus du Japon, avec de belles escales du côté de la poésie anglaise, espagnole, allemande, bengali... et du français qui voyage, du Canada à l'Afrique, en passant par la Belgique et la Suisse.

  • Un album grandiose inspiré du mythe biblique de la tour de Babel. Alors qu'ils traquent depuis des jours un cerf blanc, le prince Nemrod et ses chasseurs découvrent dans un pays sauvage et lointain, un immense rocher dominant la mer. Animé d'une grande ambition, le prince décide d'y bâtir la plus haute tour du monde. Elle abritera sa ville et son palais et se nommera Babel. Un jour, Nemrod est foudroyé par la grâce d'une jeune femme, Zélie...

  • Le fleuve

    Claude Ponti

    Sur le fleuve l'Ongoh vivent d'un côté les Oolong (qui élèvent un bébé fille en garçon), et de l'autre les Dong-Ding (qui élèvent un bébé garçon en fille). Leur vie se déroule tranquillement, comme le cours du fleuve, jusqu'au jour où un monstre terrificateur apparaît, menaçant de dévorer tous les parents s'il n'obtient pas la potion qui le rendra éternel...

  • Dix paysages spectaculaires à scruter très attentivement : il s'agira de retrouver les vingt animaux qui s'y sont cachés, au milieu d'une végétation luxuriante et colorée. Du lion royal au poisson volant en passant par le lézard malicieux et le gentil dinosaure, l'enfant prendra plaisir à chercher et chercher encore les animaux et à observer une multitude de détails étonnants.

  • Un père et son fils découvrent la vie à deux, quand les parents se séparent. Ce duo émouvant évolue de scène en scène, dans les pages quasi muettes aux illustrations malicieuses. Des scènes du quotidien, où qui sait lire entre les lignes verra toute la tendresse entre ces deux garçons, exprimée par des gestes, quelques mots qui n'ont l'air de rien mais qui sonnent juste. L'été se passe tout en douceur, à savourer les petits plaisirs du quotidien. Mais le jour de la rentrée approche et le père regarde son fils prendre le chemin de l'école pour la première fois... Nicolas Mathieu nous offre son premier album pour la jeunesse et donne vie à un émouvant duo : un père et un fils qui apprennent à vivre ensemble. C'est le bédéiste Pierre-Henri Gomont qui illustre ce texte, en mixant habilement illustrations classiques et récits en bande dessinée. Un album malicieux, sur la complicité entre un père et son fils, et plein de sensibilité...

  • Nous sommes là

    Oliver Jeffers

    « Ce livre a été écrit pendant les deux premiers mois de ta vie alors que je cherchais un moyen pour tout t'expliquer. Voici les choses que je pense que tu dois savoir... »

  • Douze scènes de la vie de Jacominus Gainsborough, un lapin assez réservé, et de ses amis.

  • La vie s'épanouit autour de nous, sur la terre. Mais quels univers se cachent au-dessus de nos têtes, dans les arbres, sur les toits, les monts enneigés, dans l'espace ?

    Un livre animé original pour découvrir ce qui se passe de plus en plus haut !

empty